Lundi 18 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Tambacounda choisit ses candidats au concours national de récitation du coran et de la culture islamique

Single Post
Tambacounda choisit ses candidats au concours national de récitation du coran et de la culture islamique

Boubacar Diouf, enseignant à l’école franco-arabe Aïcha Oumoul Mouminine de Tambacounda, pour la culture islamique et Ousseynou Camara élève du ‘’daara’’ (école coranique) d’Ousmane Kaba au quartier Gourel,, vont représenter la région de Tambacounda au concours national de récitation du Coran et savoir islamiques.

Les deux candidats ont été choisis dimanche à l’issue d’une présélection organisée au conseil départemental de Tambacounda.

Ils devront représenter la région au concours national de récitation du Coran et de culture islamique organisé chaque année pendant le mois de Ramadan à Dakar. Le concours est organisé dans le cadre de l’émission Xayma xam-xam diffusée sur la RTS1 (télévision publique).

Présidée par le préfet Mor Talla Tine, qui avait à ses côtés notamment l’inspecteur d’académie Alassane Niane, la rencontre de présélection a enregistré la présence de leaders religieux, d’inspecteurs de l’éducation, d’élèves, responsables de projets et programmes, entre autres.

’’Les rencontres religieuses et autres cadres d’apprentissage de ce genre doivent être soutenus pour permettre aux jeunes de distinguer le bien du mal et de se prémunir de certaines idéologies’’, a indiqué le préfet de Tambacounda, Mor Talla Tine.

’’Si tu acquiers le savoir, tu pourras distinguer ce qui relève de la religion et ce qui n’en fait pas partie’’, a dit le préfet, pour qui ce niveau de compréhension passe par la formation religieuse.

’’Si nous formons nos jeunes en leur inculquant le savoir qu’il faut, ils sauront, si on leur amène une autre forme de connaissance, faire la distinction entre ce qu’on leur propose et ce qu’ils ont’’, a-t-il poursuivi. 

A la suite de l’inspecteur d’académie qui a loué cet espace d’évaluation de connaissances, offert par l’émission animée par Oustaz Ibrahima Sylla, il a salué l’initiative, tout en souhaitant qu’elle se pérennise. Les autorités accompagneront les deux représentants de la région pour qu’ils puissent participer comme il se doit à ce concours, a-t-il assuré.

Les participants ont reçu des montants allant de 20.000 à 5.000 francs CFA, ainsi qu’un lot de récompenses composées entre autres de téléphones portables et d’effets vestimentaires, dont certaines ont été offertes par le préfet lui-même.

’’La présence des autorités administratives des rencontres de ce genre traduit l’amour qu’elles ont pour la religion et les hommes religieux’’, a-t-il dit, non sans ajouter : ’’Nous sommes à un moment où beaucoup de gens qui se réclament de l’islam, commettent des actes qui n’ont rien à voir avec la religion’’, a-t-il lancé.

’’Les fûts vides peuvent être emportés par n’importe quel vent, mais les fûts pleins sont difficiles à faire bouger’’, a-t-il dit, pour appuyer son propos.


Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Ex-abd.

    En Février, 2016 (10:20 AM)
    ... et la pratique on en fait quoi?????????????



    ... DI RECITER REKKKKK..... :nohope:  :nohope:  :nohope: 
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (10:42 AM)
    Auteur

    Mustafa

    En Février, 2016 (11:29 AM)
    tjr critiqué ne jamais proposé svp cessé vos commentaires de haine.

    la récitation du CORAN nous présèrve nous tous
    Auteur

    Deeg Deug

    En Février, 2016 (14:43 PM)
    ce genre d initiatives est a saluer



    sen petit gale est une abomination qui detruit jeunesse ci aye teug ak fethi ak wooy:



    japale ndaw yi moy nga xirr lene ci lou bax comme apprendre le coran ou la bible les valeurs morales et civiques



    vraiment je felicite les organisateurs de ce recital
    Auteur

    Bbb

    En Avril, 2016 (23:34 PM)
    Apprenez à faire de la science et de la recherche pour sortir de la pauvreté c'est ça le défit des africains. Réciter à l'aveuglette des textes du 6 ième siècle borne l’esprit par conséquent ne favorise pas un esprit critique. Nous africain en particulier Sénégalais devons faire attention sinon nous allons rater le rendez vous du prochain siècle causé par l'islam.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email