Lundi 24 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Nationalité sénégalaise : Les petits secrets d'un réseau de trafiquants

Single Post
Nationalité sénégalaise : Les petits secrets d'un réseau de trafiquants

Le parquet de Dakar a ouvert une information judiciaire pour association de malfaiteurs, contrefaçon des sceaux de l'État, faux et usage de faux en écritures publiques authentiques, usage de faux commis dans des documents administratifs, corruption, obtention indue de documents administratifs, tentative d'obtention indue de document administratifs et blanchiment de capitaux. Un réquisitoire de feu qui intervient, rapporte Libération dans sa parution du jour, à la suite de l'enquête de la Section de Recherches sur un réseau spécialisé dans le trafic de la nationalité sénégalaise qui avait à sa tête un fonctionnaire en service à la direction des Affaires civiles et du Sceau comme. Ce dernier, en fuite à l'étranger, est sous le coup d'un mandat d'arrêt international.

Trois Syriens, un Sénégalais et un Libanais sous mandat de dépôt

En attendant, les nommés Amer Alahmar (Syrien), Mohi Alboni (Syrien), Nabil Wizani (Sénégalais), Ahmed Bakkour (Syrien) et Ali Fawaz (Libanais) ont été placés sous mandat de dépôt par le Doyen des juges de Dakar, en charge de l'instruction. Comme l'écrivait Libération, Ali Fawaz était chargé de déposer les dossiers de naturalisation au centre principal de l'état civil. C'est d'ailleurs la fréquence des dépôts qui a alerté l'officier principal de l'état civil, Mamadou Diop, avant que les vérifications au niveau de la direction des Affaires civiles et du Sceau n'établissent que les décrets annexés au dossier étaient des faux.

Au moins 22 faux certificats de nationalité "livrés" à des clients

Des sources autorisées affirment au journal Libération qu'Ali Fawaz s'est livré à des confidences détonantes qui renseignent sur l'ampleur de ce scandale. D'emblée, il a minimisé son rôle en précisant n'être qu'un intermédiaire entre l'agent de l'État véreux et les clients. À chaque opération, il recevait une commission comprise entre 100 et 125 000 Fcfa, tandis que le fonctionnaire en cause percevait entre 750 000 et un million de Fcfa pour chaque dossier. D'après toujours les confidences de Fawaz, à sa connaissance, le réseau a livré à 22 clients des certificats de nationalité sénégalaise.

Un Syrien casque 700 000 Fcfa en guise de…"frais de décret"

Le Syrien Amer Alahmar, arrivé au Sénégal en 2006 pour fuir la guerre dans son pays, fait partie des heureux bénéficiaires. Ce dernier a déclaré qu'il a rencontré l'agent véreux de l'État dans son bureau après avoir été présenté à lui au restaurant Sea Plaza. En plus de son cas, il a remis au fonctionnaire indélicat cinq autres dossiers de Syriens à la recherche de papiers sénégalais. Après échanges, il a payé 700 000 Fcfa en guise de… "frais de décret", selon l'expression du mis en cause principal, pour chaque dossier. Au final, il n'a reçu "que" deux certificats de nationalité. À noter qu'un policier, qui était en service au parquet de Dakar, a été interrogé pendant l'enquête. Selon les sources de Libération, il est dans le viseur du Procureur.


liiiiiiiaffaire_de_malade

22 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2019 (06:50 AM)
    Je suis sur qu ils sont wolofus et mourides.

    • Auteur

      Kheusse

      En Août, 2019 (07:14 AM)
      je suis convaincu que ton grand pére faisait partie de ceux qui nuitemment aller chez les colons pour calomnier le cheikh
    • Auteur

      Senegal Sunugal Sunuweb 2020

      En Août, 2019 (07:15 AM)
      ici notre état de droit et de droiture
      doit se méfier de toutes les formes
      de mafia à la porte ouverte de tous
      les malheurs de mal-gouvernance
      accablant le monde des peuples des
      états des nations tous devenus morts
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (09:03 AM)
      et le quota des passeports diplomatiques distribués aux toucoleurs et marabouts toucoleurs ? y'a pas que les mourides qui sont corrompus :
  2. Auteur

    En Août, 2019 (06:54 AM)
    OUI LE PETROLE ET LE GAZ AIGUISENT LES APPETITS-SE POSITIONNER AVEC LA NATIONALITE SENEGALAISE

    EST UNE BONNE STRATEGIE-

    LE SENEGALDOIT PENSER A ETABLRIR DES TITRES DE SEJOURS POUR CONTROLER L'IMMIGRATION-

    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (07:24 AM)
      "le syrien amer alahmar, arrivé au sénégal en 2006 pour fuir la guerre dans son pays"
      la guerre en syrie a débuté en 2011 cher journalope et non 2006
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (07:43 AM)
      merci je voulais faire la même remarque mais tu l'as dit avant moi. ces gens là manquent de sérieux je ne sais pas dans quel monde ils vivent et dans quelle écoles ils ont été formés.
    Auteur

    Miky

    En Août, 2019 (07:11 AM)
    Le problème du Sénégal c'est les guinéens, les mendiants maliens et depuis quelques années maintenant les niaks nigérians. Je pense qu'il nous faut une véritable politique d'immigration et pourquoi pas l'instauration de cartes de séjours ,pour mieux les contrôler.
    • Auteur

      Beninois..

      En Août, 2019 (09:41 AM)
      non..le probleme du sénégalais...est lui meme...

      j'ai souvent dit...que la haine vis à vis des soi disants niak..dévélloppée par le genre sénégalais...est un fait psychologique

      les ibos..du nigeria sont la meme face d'une pièce

      tout sénégalais..est né fondamentalement es crocs...dés la naissance...comme les ibo

      ils sont tous vénaux....

      ici..les ibo...sont beaucoup plus futés que les sénégalais...

      le chasseur ne veut pas voir le bout du fusil...n'est ce pas...
    Auteur

    En Août, 2019 (07:16 AM)
    Encore des libanais à la tête de ces réseaux
    Auteur

    Zeusss

    En Août, 2019 (07:38 AM)
    Les libanais sont à la tête de tous les réseaux louches et nos gardiens de la sécurité ( police et justice ) sont au courant de tout
    Auteur

    En Août, 2019 (07:59 AM)
    c'est que le sénégalais n'est pas patriote li manque de patriotisme deugeula gni def li khame gua né beugougnou séne deuk mouye sénégal
    Auteur

    Jay

    En Août, 2019 (08:12 AM)
    j'aurais bien aimé savoir qui se nomme le fonctionnaire en question dont on nous parle. même si en fuite comme vous dites, un malfaiteur doit être exposer
    Auteur

    En Août, 2019 (08:49 AM)
    Puisqu'on a découvert qu'il y'a un vaste réseau de trafiquants, l'état sénégalais doit revoir UNE A UNE toutes les naturalisations récentes de ces dernières années et débouter celles qui sont suspectes avec des sanctions et des emprisonnements.

    Et s'agissant de la mafia libano-syrienne, elle sévit au Sénégal depuis belle lurette au vu et au su de tous. Ils sont planqués dans la restauration, l’hôtellerie, la drogue et autres trafic mafieux. La corruption aidant ils ont des pions corrompus dans toute l'administration sénégalaise (Justice, Police, douane etc).
    Auteur

    En Août, 2019 (09:07 AM)
    AUSSI AU TRIBUNAL IL Y A DES LIBANAIS AVEC DES JUGES
    Auteur

    En Août, 2019 (09:16 AM)
    L'administration sénégalaise est corrompue de la tete au pied, tout papiers administratif se vend état civil, permis, passeports diplomatiques, nationalité etc la liste est longue. La police, la douane la justice corrompues heureusement qu'il nous reste l'armée et la gendarmerie un peu intégré
    • Auteur

      Deug La Vérité

      En Août, 2019 (09:29 AM)
      je trouve que le chef de service de la direction des affaires du sceau a manqué de rigueur dans cette affaire.un minimum de contrôle de sa part aurait permis d'eviter ce qui est arrivé et on nous dit que c'est un officier de l'tat civil donc un élément extérieur au service des sceaux qui a vendu la méche.un chef de service consciencieux ne peut pas confier une tâche aussi importante et le laisser faire.dans les pays sérieux,ce chef de service aurait été démis de ses fonctions.sutout que les décrets de nationalité ne sont pas encore une quantité industrielle,un contrôle rigoureux du chef de service aurait permis d'eviter cela
    Auteur

    En Août, 2019 (09:34 AM)
    DU VRAI FEUGUEU DIAY NOTRE NATIONALITÉ SENEGALAISE.

    IL FAUT DES SANCTIONS EXEMPLAIRES.

    LA PORTE EST OUVERTE AU DANGER. IL SERA TROP TARDL ORSQUE TOUT NOUS TOMBERA SUR LA TÊTE.

    VOUS VOYEZ LES GUINEENS ,ILS SONT PRÊTS À TOUT POUR AVOIR LA NATIONALITÉ SENEGALAISE.

    DEMAIN BOKO HARAM DEMANDERA LA NATIONALITÉ ENSUITE NIOU BOMBE DEUK BI YEUP.
    Auteur

    Khalima

    En Août, 2019 (09:37 AM)
    Je suis désolé de le dire mais le Sénégal est foutu je suis désolé de le dire mais le pays est foutu
    Auteur

    En Août, 2019 (09:38 AM)
    Macky Sall c' est bien de s'attaquer à la saleté ; mais la corruptioi administratif doit être la priorité de votre mandat merci
    Auteur

    Efo

    En Août, 2019 (09:42 AM)
    Et les Peuls Fouta qui ont presque tous la nationnalité Sénègalaise?
    Auteur

    Pap Ndaw

    En Août, 2019 (09:45 AM)
    Une enquete aussi sur les passeports, ici en Italie les Nigerians ont des passeports senegalais
    Auteur

    Ndringue

    En Août, 2019 (10:24 AM)
    6 millions de ndringue au sénégal, dans 10 ans ça sera la fin pour les sénégalais
    Auteur

    En Août, 2019 (10:42 AM)
    Les passeports diplomatiques sont vendus à 3 millionsi à des sénégalais et non sénégalais
    Auteur

    En Août, 2019 (11:59 AM)
    le trafic sur l'etat civil existe dans toutes nos Administrations à cause de nos etats civils negligés apres le depart des colons ,moi, pour voir un acte de naissance je m'adresse à Nantes ,la mairie de mon lieu de naissance a laisser pourrir ses archives , les occasions sont offertes pour trafiquer meme sur l'age avec la facilitation de nos jugements suppletifs ,esperons qu'avec les nouvelles technologies les vont s'ameliorer , quant à la naturalisation ,les irregularités frauduleues ne peuvent relever que des services de la justice
    Auteur

    Citoyen

    En Août, 2019 (12:36 PM)
    c est un sérieux problème auquel les autorités ne portent pas grande vigilance .

    Les nigérians sont la , tout le monde sait qu'ils n'ont aucune valeur ajoutée pour le Sénégal et ils profitent de nos structures et en plus pompent les comptes des sénégalais .

    Les guinéens seront t bientôt l'ethnie dominante au Sénégal : chaque fois que tu vois une femme guinéenne , soit elle est enceinte , soit elle allaite , soit elle a des enfants de bas age . pendant ce temps nos femmes font le planning, et jouent au drianké .

    Sénégalais ouvrez les yeux , vous risquez d'arriver a un moment ou vous ne contrôlerez plus rien dans votre propre pays.
    Auteur

    En Août, 2019 (14:43 PM)
    Bienvenue à nos nouveaux compatriotes.........................
    Auteur

    En Août, 2019 (19:33 PM)
    Soit wolof , soit mouride, soit wolof et mouride
    Auteur

    Toz

    En Août, 2019 (10:53 AM)
    Moi personnellement l'immigration guinneenne ne me dérange nullement...tnat qu'ils restent des bosseurs. N'oublions surtout pas aussi qu'il ya des sénegalais ds les autres pays de la sous region comme ailleurs dans le monde. Ne versons pas trop dans la xénophobie et vive l'integration Africaine. Le sens des affaires de libano-syriens non plus ne me dérange...Par contre ce qui me dérange...ce sont nos hauts fonctionnaires corrompus qui leur facilitent la tache...qui s'allient avec les corrupteurs pour vivre de loin au dessus de leurs moyens...des focntionnaires millardaires ds un pays extremement pauvre..cherchez l'erreur...La majeur partie de ces hauts placés font des deals avec les libanais...et preferent meme dealer avec eux qu'avec des senegalais

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email