Mercredi 19 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

UGB : Le film de la bagarre à la passation de service au Crous

Single Post
UGB : Le film de la bagarre à la passation de service au Crous


liiiiiiiaffaire_de_malade

27 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (17:30 PM)
    Eye way senegal way..
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (17:33 PM)
    MIBIRIMA tu ne signifies rien aux yeux de tes collègues et tu veux devenir un quelqu’un devant les sengalais
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (17:38 PM)
    indiscipline généralisée  :sunugaal: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (19:01 PM)
      il faut arreter ces passations de services folkloriques et revenir à l'orthodoxie
       :sn:  :sn: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (17:44 PM)
    C'est encore MACKY!



    MACKY! Dégage !!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (17:45 PM)
    la presse a exagéré ,je n'ai pas vu de bagarre mais une bruyante bousculade
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (17:46 PM)
    Et dire que c'était une passation de services... Ce pays est vraiment sur une pente dangereuse, ressaisissons-nous pendant qu'il est encore temps
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (17:54 PM)
    C'est quoi même ce brouhaha ? Qui a compris ?  :interrogation: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (17:56 PM)
    cette situation prouve combien lUGB est politiée, des syndicalistes qui n'ont aucune formations comme Birima recruté sous le régime Ps et tant d'autres qui pourissent le climat chaotique du CROUS.Le president doit rendre à l'UGB son honneur envitant de nommer des politiciens à la tete du CROUS.L'UGB est divisée en deux clans politiques: le clan de Mansour Faye qui occupe le Crous et le clan Mary Teuw qui assiége le rectorat.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (17:58 PM)
    Alors et la c est encore la faute de Macky Sall ?

    Senegalais yar la amoul

    Avec ses esprits personnes ne pourra émerger ce pays

    Tant que jikkou yi changer wounko
    Auteur

    Khatior-bi

    En Mai, 2018 (18:05 PM)
    Que quelqu'un m'explique, est-ce le lieu ou un etudiant a ete execute?
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (18:06 PM)
    DOYNA WAR
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (18:22 PM)
    IL Y A COMBIEN DE MORT POUR S'INSTANT ?????

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (18:31 PM)
    Tchim kom ay deum. Poste diaral nalene lou nek. Jai mm honte d'etre senegalais.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (18:40 PM)
    Wa khana gni worouniou???? Tieuy Sénégal, après ce sont les mêmes personnes qui viennent juger les autres...suivez mon regard!!!! :emoshoot:  :fbhang:  :jumpy2: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (18:56 PM)
    On comprend maintenant pourquoi tous ces milliards pour des arènes NATIONALES.....future assemblée et lieu de réflexion, de débats du bled émergent !!
    Auteur

    La Senegalaise

    En Mai, 2018 (19:08 PM)
    Quand je vois certains adultes indisciplines, mal eduques, je remercie ma mere de m avoir donne une bonne education. Gnakeu yarr daf ley topeu ba nga nekkeu mak cela n a rien a voir avec les diplomes. T as beau etre riches ou accumule des diplomes so amoul yarr do dara. Pauvre Senegal
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (19:31 PM)
    beaucoup de cris et de bruits mais point de bagarre
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (21:14 PM)
    Comme des animaux
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (22:00 PM)
    le francais mome il a bien reussi sa mission rendre afrik fou
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (22:22 PM)
    Un lieu de savoir devenu un lieu de recherche d'avoir

    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (22:22 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (22:31 PM)
    birima est fouteur de merde, sa grande gueule d'esclave du ps et apr
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (00:25 AM)
    A.P.R= Sabar Gou Tass !!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (00:59 AM)
    Arrêtez de balancer dans les fake-news, dans la manipulation de la conscience citoyenne et dans la distraction inutile. Donnez-nous svp de la bonne information : des informations constructives, des informations qui nous font aimer davantage notre métier, des informations qui nous donnent envie de réussir et de développer notre pays.

    Vous ne manquez pas de sujets sur lesquels le peuple a besoin d’être informer. Nous avons dénombré zéro reportage, zéro interview de scientifiques, de savants, comme si le pays n’en avait pas. De grâce faites la promotion des valeurs, la vulgarisation du savoir, de la science….

    Et ces sujets quand est-ce que nous en parlerons :

    - L’entreprenariat des jeunes qui se battent corps et âme dans un milieu professionnel austère. La promotion de l’entreprenariat.

    - La régulation des marchés publics et la lutte contre la corruption.

    - La lutte contre les maladies sexuellement transmissibles.

    - Les contrats commerciaux du pays avec les multinationales et leurs retombées.

    - Les performances de nos entreprises nationales de 2010 à nos jours, et leur capacité à survivre à la concurrence.

    - L’évaluation des agences de promotion de l’emploi des jeunes. ANPEJ, PAPEJF

    - Le taux de chômage grimpant et les perspectives de solutions de la part du privé et du public.

    - Profitons des vacances pour évaluer le système éducatif et apporter des solutions.

    - Les réformes à prévoir dans le système éducatif, sanitaire, dans l’économie…

    - L’évaluation du Programme Sénégal Emergent et la réflexion sur de futurs programmes à mettre en place.

    - La restitution de nos valeurs traditionnelles et civiques.

    - Comment stimuler un réveil patriotique et l’émergence de la nation.

    - Les daraas modernes : avantages, inconvénients, manquements, et les améliorations à y apporter.

    - Comment sortir du sous-développement et être indépendant sur les tous les plans, scientifique économique.

    - La campagne agricole, et les projets mis en œuvre pour l’autosuffisance alimentaire.

    - Les découvertes de gaz et de pétrole au Sénégal, quels sont les enjeux ?

    - Le Franc CFA, à quand le changement de cette monnaie ?

    - Les parcours de nos hommes de référence à l’instar de feu Alioune Sow, qu’Allah l’accueille au Paradis.

    - La promotion du réveil patriotique au Sénégal

    - La réconciliation nationale, de la société civile et politique.

    - La relève scientifique, politique, économique d’ici à l’horizon 2050 : la jeunesse est-elle préparée ?

    - L’Etat doit notifier aux opérateurs internet de bloquer l’accès aux sites à caractères pornographiques et aux sites de rencontre de prostituées, pour protéger sa jeunesse.

    - La liste est loin d’être exhaustive.

    « Les grands esprits discutent des idées ; les esprits moyens discutent des événements ; les petits esprits discutent des gens. »

    Auteur

    Démb

    En Juin, 2018 (08:46 AM)
    Pourquoi donner la parole aux syndicalistes, la passation concerne le partant entre l'entrant, au plus leur équipe mais on est tellement complaisant et on met sur orbite et de plus en plus des gens qui sous Senghor auraient cherché d'abord un bon CV, c'était la première chose qu'on était curieux de découvrir à chaque nomination mais aujourd'hui la grande gueule, la menace physique, la médiocrité,la duplicité ont pris le dessus ....
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (10:27 AM)
    Voilà ce qu'est devenue une université bâtie à 100% par le Sénégal avec le voeu pieux d'en faire une Université d'excellence. Cette excellence qui devait consacrer une nouvelle caste de sénégalais bien instruits par leur propre pays et qui l'ont été pour la plupart pendant une décennie avant que des attitudes managériales ne viennent vicier une machine bien huilée où par exemple les recrutements se faisaient sur le mérite et sur dossier. Il a fallu qu'un recteur soit nommé pour que la descente aux enfers s'amorcent avec l'instauration du népotisme avec le recrutement basé sur les liens de sang et les alliances familiales et communautaires. Recrutements qui eux-mêmes ont entraînés l'établissement progressif d'une culture de l'avancement où chaque personnel se croit devoir réclamer un poste de responsabilité avec indemnité n'obéissant à aucune logique managériale. Toites ces considérations et bien d'autres encore ont conduit à des situations du genre qu'on sous les yeux où le clanisme a fini de s'installer faisant la promotion d'incultes qui dans leur plus fous rêves de jadis n'auraient jamais imaginé qu'ils auraient aujourd'hui voix au châpitre jusqu'à devoir f.outre le bordel dans pareil exercice (passation de service) où ils n'avaient rien à faire. Université d'insolence et de violence et là ce ne sont plus les étudiants mais des adultes qui ont l'age paternel des étudiants. pfffff
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (11:43 AM)
    Ce pays va en couilles... Pas surprenant que l'émasculation devienne monnaie courante... Dieu ait pitié des hommes de bonne volonté.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email