Mardi 24 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Université Cheikh Anta DIOP de DAKAR : Les restaurants fermés jusqu’à nouvel ordre

Single Post
Université Cheikh Anta DIOP de DAKAR : Les restaurants fermés jusqu’à nouvel ordre

Après le saccage des restaurants universitaires, avant-hier nuit, par les étudiants, les gérants ont décidé d’arrêter leurs prestations. 

La décision est arrêtée. Les repreneurs n’en peuvent plus d’être la cible de la furie des étudiants. Hier, compte tenu des saccages des restaurants universitaires et dans le souci de préserver leurs vies et celles de leurs employés, ils ont décidé d’arrêter les prestations dans tous les restaurants universitaires, en attendant que le calme revienne. Mais, auparavant, c’est avec le cœur plein d’amertume et la voix cassée que Moustapha Amar a tenu à « apporter des éclaircissements sur les faits tels qu’ils se sont passés », tout en refusant de verser dans la polémique. Entouré des repreneurs des 6 autres restaurants de l’espace universitaire, le gérant du restaurant l’Ecole supérieure polytechnique (Esp), souligne que les saccages sont d’une « ampleur et d’une violence extraordinaire ».

Selon lui, c’est aux environs de 20 heures 30 minutes que des étudiants se sont plaints de la « forte salinité des steaks des hamburgers servis au restaurant Argentin ». Dans de pareils cas, poursuit-il, « soit le service est interrompu, soit l’étudiant peut récupérer son ticket et aller dans un autre restaurant ». Cette fois-ci, les étudiants n’ont rien voulu savoir. « Ils ont commencé à saccager et ont fait sortir tout le contenu des chambres froides, en arguant que les aliments étaient pourris. Même les restaurants non concernés n’ont pas été épargnés », déplore M. Amar.  Sur les griefs soulevés par les étudiants, le repreneur du restaurant de l’Esp reconnaît qu’il y a une part de vérité, avant de tempérer. « Effectivement, il y a surcharge sur les dates trouvées sur les caisses de poissons ». Toutefois, fait-il savoir, « cette date n’est pas la date d’expiration, mais plutôt la date de navigation du bateau qui a pêché ses poissons ». Il est conforté dans ces propos par Samba Faye, chef du Service du contrôle de l’hygiène des aliments et de l’accès aux restaurants universitaires.


Pas de poissons pourris

D’après ce spécialiste de l’agroalimentaire, il n’y a pas un seul produit alimentaire livré dans les restaurants universitaires sans que ce produit ne soit conforme aux normes réglementaires. « Les produits alimentaires sont livrés au port avec des certificats phytosanitaires signés dûment par des vétérinaires ou par des professeurs. Ils sont mis dans des camions frigorifiques et acheminés à l’université avec un certificat de salubrité, puis conservés dans des chambres froides à une température de moins 18 degrés permettant la continuité de la congélation, pour dire qu’il n’y a pas une possibilité de pourriture », soutient-il. A la lumière de ces explications, « pour que les produits soient pourris, il faut une rupture dans la chaîne de froid ». 

Très sûr de lui, M. Faye défie les étudiants de lui apporter les preuves que les denrées alimentaires qu’ils ont exhibées à la face du monde sont pourries. « Les étudiants ne peuvent fournir aucune preuve démontrant que ce qu’ils mangent n’est pas de qualité ou est pourri ».

Sur la viande servie aux étudiants, Moustapha Amar précise que c’est de la viande de bœuf, contrairement aux rumeurs selon lesquelles se seraient de la viande de cheval ou autre. « Un cheval est plus chère qu’un bœuf, alors pourquoi acheter un cheval ? » se demande-t-il.

La fermeture des restaurants a favorisé la ruée vers les restaurants privés de l’espace universitaire où les prix du plat varient entre 500 et 600 F Cfa. 



17 Commentaires

  1. Auteur

    Hypo

    En Avril, 2012 (21:13 PM)
    il faut botter les fesses à ces pourritures qui se disent étudiants.
  2. Auteur

    Hypo

    En Avril, 2012 (21:21 PM)
    Même Bèthio Thioune est meilleur que ces étudiants, c'est pour dire..
    Auteur

    Fagadaga

    En Avril, 2012 (21:43 PM)
    Nul besoin d'être un spécialiste pour voir que ces aliments étaient pourris...je suis sûr que vous n'auriez pas laissé vos enfants bouffer ça.

    Ça aussi c'est un problème qui doit être réglé une bonne fois pour toutes.
    Auteur

    Kara

    En Avril, 2012 (22:01 PM)
    Il parait que kara veut engager Michael Scofield pour faire évader bethio de prison.



    Un fox river à thies

    Quelle cavale !



    Va-t-il tenir longtemps en cavale ?

    Oubien va-t-il se refuser à touba ?



    Oh c'est incroyable dieu est incarcéré en prison et il souhaite faire de la cavale.
    Auteur

    Papi

    En Avril, 2012 (22:12 PM)
    Il faut en profiter pour ne plus nourrir les étudiants.Ce n'est pas le rôle de l’état.

    On a plus 1000 étudiants comme en 1960.Certaines choses doivent changer.

    les bourses et tout ça doit disparaître.Mieux vaut baisser tous les impôts et diminuer les charges de l’état,que d'avoir des impôts exorbitants pour des services qui ne sont pas soutenables....
    Auteur

    Bro

    En Avril, 2012 (22:35 PM)
    arretez de dire du n'importe certe les etudiants ont contribué a leur devalorisation mé c pa une raison pour les fait vivre comme des moins k rien .Dans cette masse nous sommes pas tous pareils nous n'avons pas les mm objectifs si notre avenir celui de notre famille celui de la nation est de passer par ce passage (université) ont dw nous consideré et soutenir.La condition estudiantine au senegal fait vraim pitié:toillette insulubre batiments delabrés sans assurance sans compter la nourriture k je jure est avarié les conditions d'etudes et programmes j'en passe.Svp on merite mieux juste un peu de consideration :cry: 
    Auteur

    Gas

    En Avril, 2012 (22:36 PM)
    sa c bon des gens ki ne mange pas bien chez eux font le malin a luniversite c bien il fallait faire sa depuis pour les corriger maintenant ils trouveront a manger dans la rue gratuitement



     :haha: 
    • Auteur

      Bro

      En Avril, 2012 (23:14 PM)
      tw tu es un banni de la société en lisant té propos on sent k tu es rancunier mm si les etudaints sont l'avenir du pays dieu est avec tous alors j t dit aie foi sa ira inchalla
    Auteur

    Amy

    En Avril, 2012 (22:46 PM)
    il fo etr fou pour manger o resto heureusma je ne loge po ala fac mai ce kiii nooo po d famill a dakar keskil von fair,,,,,,,la nouritur el nes po gratui okkk arreter d dir des betis sur les etudian wa salam meme si certain o d paren pauvre c nes po 1 raison
    Auteur

    Juste Milieu

    En Avril, 2012 (23:34 PM)
     :haha:  :haha:  :haha: encore censure de sa race :haha:  :haha:  :haha:  :haha: je vais arrété de perdre mon temps  :haha:  :haha:  :haha: vous ne méritez meme mes postits !! continuez à etre con ,on verra comment ceux ki se plaignent vont évolué ,changé avec vos mentalités à la con  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: vous verrez k je ne perdrai plus mon temps à ecrire  :haha:  :haha:  :haha: censurez encore votre race :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    Auteur

    Raktak

    En Avril, 2012 (01:59 AM)
    Macky a du pain sur la planche avec ce secteur..

    Il n'a pas d'idee et son ministre non plus
    Auteur

    Madou_45

    En Avril, 2012 (08:21 AM)
    C'est dommage cette façon de se comporter des étudiants. Tous ceux qui ont fait la fac savent qu'il existe des comportements indignes de la part de ceux qu'on dise "espoirs" de demain. J'ai été à la fac dans les années 90. J'étais tellement deçu par ce que je voyais. Au fond de moi je me disai à l'époque: voila ces personnes qui doivent diriger le Sénégal de demain. Ces comportements à l'université se traduiront aussi dans leur vie de tous les jours. Dommage.

    Le pire est ceux qui déversent ces plats ou qui crient "on nous sert de la viande cheval" n'ont, pour la pluaprt, jamais autant mangé de viande de leur vie....C'est souvent le comportement de baadolos. Voyez au Petit déjuener, la quantité de lait en poudre qui est déversée sur les tables, le café, le pain par ci par là...du vrai gaspillage. Alors que chez la pluaprt, ce serait un luxe que de voir du lait au petit déj...De grace plus de correction et de savoir vivre....Sachez qu'à l'université on ne peut pas être servi comme chez soi....Il ya plus de 30000 bouches à nourrir...Plus de compréheension chers jeunes frères et neveu.....Un peu plus de sacrifice...Ou on la ferme....
    Auteur

    Azerty

    En Avril, 2012 (10:28 AM)
    c domage  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    Auteur

    Fodigué

    En Avril, 2012 (10:42 AM)
    Je suis tellement écoeuré du comportement de ces étudiants car même s'il ont raison c'est irresponsable de saccager quoique ce soit; c'est comme s'ils coupaient la main qui les nourrit.Moi même j'ai été étudiant,nous avions rencontré les mêmes problèmes,nous les avons réglé sans coup férir.C'est pour dire que la violence ne peut rien régler,au contraire elle enfonce.
    Auteur

    Le Hibou

    En Avril, 2012 (15:34 PM)
    que les restaurants soient fermes pour 3 mois minimum
    Auteur

    Iceberg

    En Avril, 2012 (17:49 PM)
    MOI ce qui me fait peur c'est que ce sont ses mêmes étudiants qui demain auront entre leurs mains le destin du SENEGAL.La leçon l'a mieux maitrisée a l'UCAD et UBG,tous les étudiants en sont "maîtrisard",c'est la VIOLENCE.De la viande périmée,ce ci ne peut exister dans un restaurant ou le service tourne H/24,si vous restez 48H sans bon de commande,vous ètes en ruptures de stoks.Ce que les étudiants sénégalais ont,vous pouvez faire le tour des universités en AFRIQUE,vous ne le verrez nul part ailleurs.Mais ce sont des GOLOS la plus part d'entre eux ne connaissent même pas comment manger a table ou ce qu'est un dessert.Le gouvernement se doit de régler le problème crucial des effectifs au sein des universités.Il y a actuellement 11000 bacheliers non orientés de l'année 2010-2012,si toute fois on fait le bac cette année,y aura encore 11OOO nouveaux.....Dites qui est le super ministre qui peut régler çà?L'EDUCATION EST UN GROS MAMMOUTH DIFFICILE A FAIRE BOUGER.
    Auteur

    Ami

    En Avril, 2012 (20:09 PM)
    Je pense que les étudiants sont des irresponsables; il faut pour qu'ils mangent comme dans les restaurants privés qu'ils acceptent de payer le prix. A défaut, qu'on ferme les restaurants universitaires pour subventionner des restaurants hors de l'université
    Auteur

    Nemalilene

    En Avril, 2012 (09:20 AM)
    furum seneweb, on ne reconnait plus ces intervenants qui ont tout le temps soutenu ces étudiant dans un passé très récent, vous etes en majorité des fumiers, votre soutien ou vos critiques sont toujours fondés par des sentiments politiciens, avec Wade les étudiants avaient raison de tout casser, sous Maky ils n'ont plus le droit de casser, j'ai peu pour mon pays lorsqu'un peuple perd le bon sens à cause de la haine qu'il nourrit

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email