Jeudi 09 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Ahmad Ahmad (CAF), soupçons et discrétion

Single Post
Ses partisans ont porté en triomphe Ahmad Ahmad, après son élection à la présidence de la CAF, à Addis Abeba en Ethiopie. (AFP)

Il est censé incarner le renouveau du football africain. Après 29 ans de règne sans partage du Camerounais Issa Hayatou, souvent cité dans plusieurs affaires de corruption mais jamais reconnu coupable, Ahmad Ahmad est devenu ce jeudi le nouveau président de la puissante Confédération africaine (CAF). Élu à une belle majorité (34 voix contre 20), le Malgache (57 ans) avais promis du «changement» au sein de l'instance, durant sa campagne. Pourtant, il n'a pas dû attendre de voir son nom sortir des urnes pour être associé à une sombre histoire.

Un pot-de-vin pour le Qatar 2022 ?

En 2014, le Sunday Times affirmait en effet que l'ancien secrétaire d'État aux Sports, puis ministre de la Pêche et aujourd'hui vice-président du Sénat dans son pays avait perçu un pot-de-vin dans l'attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Selon le quotidien britannique, le dirigeant aurait touché entre 30 000 et 100 000 dollars (entre 28 000 et 93 000 euros) en échange de son vote en faveur du petit émirat. Ce qui n'a jamais été prouvé. Mais le doute subsite.

«Un homme qui s'exprime peu»

Homme discret, Ahmad a gagné son duel avec Hayatou en s'appuyant notamment sur les voix des 14 pays membres de la Confédération des pays d'Afrique australe (COFASA). «C'est un homme qui s'exprime peu durant les réunions du Comité exécutif de la CAF», selon une source proche, qui s'est confiée à l'AFP. Ce qui ne l'a pas empêché de s'activer en coulisses, pour convaincre les derniers sceptiques à son sujet de le soutenir.

La CAF retire la CAN U17 à Madagascar

Issu de la minorité musulmane d'un petit village du nord-ouest de Madagascar, il a été nommé à la tête de sa fédération en 2003. Sans jamais vraiment prendre de décision forte. En janvier, son pays s'est même vu retirer l'organisation de la CAN des moins de 17 ans par la CAF, ce qu'il a très mal pris, y voyant une manoeuvre politique dirigée contre lui. À partir de ce moment-là, il s'est décidé à tout mettre en oeuvre pour mettre fin à ce diktat du pouvoir en place. Intégration, transparence et reconnaissance (des anciens) sont ses maîtres-mots.


liiiiiiiaffaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Baba

    En Mars, 2017 (18:03 PM)
    Bye bye le louche
  2. Auteur

    Casa Ding

    En Mars, 2017 (18:14 PM)
    Seul le POUVOIR de Dieu est éternel.
    Auteur

    Mandimory

    En Mars, 2017 (18:17 PM)
    félicitations ahmad toutes nos sincéres et vives FELICITATIONS  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sunugaal:  :sunugaal:  :thumbsup:  :thumbsup: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2017 (19:03 PM)
    c'est que la fédération et les mourides aillent demander pardon à la famille omarienne pour gagner la coupe
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2017 (19:03 PM)
    donc il reste une seule chose pour le Sénégal
    Auteur

    Birima Sobel

    En Mars, 2017 (20:01 PM)
    Il faut juste encourager le nouveau patron de la CAF à être pertinent dans toutes décisions qu'il aura à prendre et demeurer clairvoyant vis à vis de ses collaborateurs. Les cas de fraude et malversations financières qui ont quelque peu émaillé le règne de Ayatou devront aussi être la principale préoccupation de la nouvelle équipe de la CAF. Les accusations sans preuves non fondées ne doivent, en aucun cas, donner du tournis à Ahmad dans l'exercice de son mandat. Il a été élu avec une majorité assez confortable, ce qui doit lui permettre de travailler tout en étant confiant mais aussi très vigilant. Bonne chance à lui et à toute l'Afrique du football !!!
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2017 (23:00 PM)
    Auteur

    Pape

    En Mars, 2017 (23:03 PM)
    fag i

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email