Dimanche 31 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sport

ANDERLECHT : Cheikhou Kouyaté champion de Belgique !!

Single Post
ANDERLECHT : Cheikhou Kouyaté champion de Belgique !!
BeakingNews. En battant Lokeren dans une rencontre à rebondissements (3-1, mi-temps: 1-0), le Sporting Anderlecht de l'international Cheikhou Kouyate a décroché le titre de champion de Belgique 2013-2014, le 33e de son histoire. Un sacre inespéré pour les Mauves au vu du déroulement de la saison. Vainqueur contre Genk (1-0, Carcela), le Standard termine donc à la deuxième place, alors qu'il a pourtant survolé les débats pendant la quasi totalité du championnat. Les hommes de Luzon disputeront donc les tours préliminaires de la Ligue des champions. Quant au Club de Bruges, c'est une nouvelle saison sans titre. Malgré sa victoire contre Zulte (2-0, Castillo, Gudjonhsen), il termine sur la troisième marche du podium.

1 Anderlecht, un petit champion?
79 pour Anderlecht (57+22), 82 pour le Standard (67+15). Aussi improbable que cela puisse paraître, les Mauves décrochent le 33e titre de leur histoire avec moins de points que son dauphin. C'est une première en Belgique ! Un constat cruel et sans appel. Le RSCA signe un triplé quasi inattendu après une "saison de transition" (dixit le président Roger Vanden Stock) marquée par onze défaites en championnat et le licenciement de John van den Brom en mars. L'arrivée de Besnik Hasi aura fait un bien fou au Sporting Anderlecht et les cadres auront réussi à hausser leur niveau au bon moment (7 victoires sur 10 dans les playoffs) pour la formation anderlechtoise.

2. Le Standard, victime du système des playoffs
Décidément, les playoffs nous réservent chaque année des surprises et redistribuent complètement les cartes. Cela s'est encore vu cette année, où le Standard a fait les frais d'un système que ses supporters ne cessent de décrier. Jusqu'au début de ce mini-championnat, le Standard a dominé les débats et personne ne contestait sa suprématie sur le football belge. Seulement, voilà, il n'a pas atteint son pic de forme au moment opportun. Par ailleurs, il s'est heurté au retour d'Anderlecht et a sans douté laisse filer le titre... au Parc Astrid, où il s'est incliné (2-1) mais aurait dû mener 0-3 à la mi-temps. L'un des tournants de ce championnat. Au décompte final, les faux-pas à domicile contre Lokeren (2-2) et à Genk (2-2) ont également coûté très cher.

3. Pas de Mondial pour Proto?
Minute 26: Silvio Proto sort dans les pieds de Nill De Pauw. Le joueur de Lokeren laisse trainer (involontairement?) son pied dans le bras du gardien du RSCA. Il a peut-être un os cassé et sa participtation pour le Mondial avec les Diables est fortement compromise. "J'ai entendu deux fois un crack. Je ferai des examens après le match. Je me fais opérer demain si c'est cassé. C'est la vie d'une carrière d'un footballeur avec de bons et de moins bons moments. Cette  année, j'ai eu mon lot de mauvaises choses. Il (ndlr: Nill De Pauw) shoote dans mon bras, pas dans le ballon. C'est bizarre qu'une équipe comme ça qui n'a plus rien à jouer soit aussi motivée pour ce dernier match de la saison", a lâché un Silvio Proto plutôt amer à la pause.

4. Encore raté pour le Club de Bruges!
Depuis 2005, la réussite tourne le dos aux Blauw en Zwart, qui étaient encore en tête du championnat à quatre journées de la fin. Malgré une victoire cet après-midi contre Zulte Waregem (2-0), assuré d'un ticket européen grâce à la victoire d'Ostende, les hommes de Preud'homme terminent sur la troisième marche du podium et doivent donc se contenter de l'Europa League. Une désillusion de plus pour les dirigeants brugeois, dont les investissements faramineux ne portent toujours pas leurs fruits. C'est un fait indéniable, le Club a perdu le titre à domicile contre Anderlecht (0-1), et a vu s'envoler ses illusions pour la C1 à Genk (3-2). Dur, dur!

5. Le Standard a eu très chaud!
Il n'y a donc pas eu de miracle pour le Standard. Malgré sa victoire contre Genk (1-0, Carcela), il termine donc à la deuxième place du classement et peur nourrir des regrets après avoir été si longtemps en tête. Cela dit, l'équipe liégeoise est passée tout près de la catastrophe cet après-midi contre les Limbourgeois, qui ont galvaudé trois ou quatre occasions en or en fin de match (Vossen, Mboyo x2). Il a fallu un excellent Kawashima pour garder le "zéro". Durant la dernière demi-heure, Sclessin a tremblé en voyant son équipe perdre complètement le fil du match. Pour rappel, un match nul des Rouches aurait permis au Club de Bruges (vainqueur contre Zulte 2-0) de passer devant. Il n'en est rien, mais le Standard s'est fait très très peur. 

liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Ahwé

    En Mai, 2014 (15:39 PM)
    ah wé !!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email