Dimanche 25 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

BAYE MANDIONE - PAPA SOW AU GRAND THEATRE : Sur scène avant les coups de poing

Single Post
BAYE MANDIONE - PAPA SOW AU GRAND THEATRE : Sur scène avant les coups de poing

Baye Mandione de Thiaroye Gueum Sa Bopp et Papa Sow de l'écurie Fass qui vont s’affronter le 1er avril au stade Demba Diop, se sont livrés à une véritable bataille verbale hier au Grand Théâtre. Pour les besoins d’un second face-à-face d’avant combat, chacun a promis à son adversaire un combat rude.   

 

La bataille psychologique a fait rage hier entre deux géants de la lutte sénégalaise. Baye Mandione et Papa Sow se sont retrouvés au Grand Théâtre pour leur second face-à-face d’avant combat. Ces mastodontes de l’arène sénégalaise doivent s’affronter le 1er avril au stade Demba Diop à l’initiative du promoteur Aziz Ndiaye. À l’occasion de leur deuxième face-à-face d’avant combat, les deux adversaires ont déjà annoncé la couleur de leur choc. Il est déjà certain que les amateurs de la lutte pourront assister à un combat âpre où chacun des deux lutteurs se donnera à fond pour rentrer avec la victoire. Défait à deux reprises par des lutteurs de Fass, Baye Mandione veut mettre fin à ces contre-performances face aux Fassois. Alors que Papa Sow lui promet tout simplement une troisième défaite. D’ailleurs, avertit-il, «il n’y a jamais deux sans trois».

 

Pourtant, c'est le sociétaire de Thiaroye Gueum Sa Bopp qui a ouvert les hostilités verbales. S'adressant à son adversaire du jour, Baye Madione déclare : «Je vous apprends que j’ai beaucoup changé. Je suis devenu un nouveau Baye Mandione. Papa Sow ne m’ébranle point. Il est trop petit pour me stopper. Si je suis parti aux Etats-Unis, ce n’est pas pour ce combat. Mais, je suis fier de mon adversaire qui a accepté de prendre ce combat parce que beaucoup de lutteurs ont peur de m’affronter.» Mais la réplique de Papa Sow ne se fait pas attendre. Le «Puma de Fass», égale à lui-même, demande à son adversaire d’arrêter de parler et de joindre l’acte à la parole le jour du combat. Il tutoie son adversaire : «Tu parles trop parce que tu as reçu trop de pression. Tu sais bien qu’au coup de sifflet de l’arbitre, je viendrai vers toi et je te battrai le plus vite possible. Tu ne sais pas lutter et tu n’es pas apte pour la bagarre. Tu as été humiliés lors de tes deux derniers combats (allusions à ses combats face à Moussa Dioum et Gris Bordeaux, ndlr).»

 

Très en colère après les propos de son adversaire, le Thiaroyois bombe le torse et charge Papa Sow. «Certes, j’ai eu deux défaites contre des lutteurs de Fass. Mais je t’apprends que je n’ai pas encore fini avec eux, je vais te battre et retourner à Fass. J’ai diminué mon poids pour être souple et vif car ce combat doit être rapide.» Réponse du berger à la bergère. Le poulain de Gris Bordeaux revient à la charge et provoque : «Je pèse mieux que toi sur tous les plans. Je suis plus professionnel et je vaux plus que toi. Les deux combats que j’ai perdus face à Ness et Modou Lô m’ont appris beaucoup de choses.» Et les deux lutteurs de prendre rendez-vous pour le 1er avril  pour un combat de tous les dangers. En dehors de ce duel de titans, les amateurs auront droit à d’autres combats de haute tension, en préliminaire. Il s’agit des face-à-face Feugeuleu 2-Petit Tigre, Boye Nar 2-Ndiguel, Boye Guet Ndar-Baye Ndiaye, Baye Mandiaye-Khadim Ngom et enfin du choc tant attendu entre Colly Faye et Double Less 2. Hier au Grand Théâtre, ces derniers n’ont pas dérogé à la règle. Chacun a promis l’enfer à son adversaire.

 

Ndéné BITEYE

 

CHOC ENTRE «ZARCO» ET MAME BALLA : Gagner pour sortir du cercle des espoirs

 

C'est ce vendredi 22 mars que le stadium Iba Mar Diop accueille le combat entre «Zarco» de l'écurie Grand-Yoff et Mame Balla de l'écurie Pikine Mbollo. Cette manifestation, organisée par le promoteur Assane Ndiaye et la structure Baol Production, met en jeu le drapeau Abdou Lahat Ndiaye. Un combat qui entre dans le cadre de la remise en l'état du fichier récapitulatif des espoirs en progrès dans l'arène. C'est le cas de «Zarco» écurie Grand-Yoff qui se retrouve, après son départ de Rock Energie, dans une phase ascendante après ses succès sur des lutteurs comme «Thiat» et Mansour Diop N°2. Un garçon qui a des qualités et de réelles dispositions physiques et techniques, et une bonne lecture de combat ces derniers temps. Depuis sa défaite contre Sa Thiès de l'écurie Balla Gaye, «Zarco» n'a plus perdu un combat. Serein et pondéré maintenant, le leader de l'écurie Grand-Yoff sait à quoi s'en tenir pour maintenir le cap de la constance, dans une dynamique de succès.

 

Quant à son adversaire du jour Mame Balla de l'écurie Pikine Mbollo, il sort d'un revers devant «Général» de l'écurie Fass, après avoir battu Dieylany de Mbao et Moussa Ndoye de Yarakh. Il compte se remettre de ses émotions victorieuses cet après-midi. Les choses ne seront certes pas si faciles, mais rien n'est impossible dans un sport de combat, où la distraction peut être fatale. Très poussé vers la technique au sol et en mouvement, s'il part du bon pied, Mame Balla peut être dangereux et expéditif. Un combat qui se présente comme indécis et sera disputé à tous les niveaux, par deux lutteurs préparés aux enjeux multiples de l'arène. En combat spécial, Assane Ndiaye offre aux amateurs le choc entre Cheikh Kane de l'école de lutte Pape Kane de Thiaroye et «Feu Rouge» de l'école de lutte Bosco Sow. Deux lutteurs qui ont assuré leur propre promotion, pour ce combat. Dans les combats préliminaires, «Wouly-Wouly Wââte» de l'écurie Baol revient face à «Armée» de l'écurie Bène Baraque, Baye Ndiaye de l'école de lutte Birahim Ndiaye en découdra avec Youssou Ndour N°2 de l'école de lutte Balla Gaye ; tandis que «Rapide» de l'écurie Ngoundiane et Bougane Guèye Dany N°2 de l'école de lutte Ndiaga Sarr ouvriront le bal.

Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Wa Thia

    En Mars, 2013 (19:16 PM)
    BAYE ALAB RAGAL WAY . KHALEBA TOUTI BI MOLA NANE SA FITT . BA FI DANOO REK DO FINANE THIAROYE  :dedet:  :dedet:  :dedet:  KHANA MBEUREUB LEBOU AMOUTOUL
  2. Auteur

    Peul

    En Mars, 2013 (20:03 PM)
    gnougne bath?e seras lagnou beugeu guiisse way
    Auteur

    Fata

    En Mars, 2013 (20:28 PM)
    papa sow yalla nala yalla maye ndam si barke mouhamed psl amine

     :sn: 
    Auteur

    Why???

    En Mars, 2013 (04:52 AM)
    POURQUOI OUVRIR LE GRAND THEATRE AUX LUTTEURS ????? QUEL BORDEL!!!!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR