Lundi 16 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

La ligue 1 sénégalaise s’appauvrit au profit du championnat marocain

Single Post
La ligue 1 sénégalaise s’appauvrit au profit du championnat marocain

Le football marocain a arraché, en moins de deux saisons, trois internationaux locaux à la ligue sénégalaise de football professionnel, avec la signature d’Alpha Oumar Sow en faveur de Kenitra.Une année plus tôt, le défenseur de Niary Tally, Ass Mandaw Sy (FUS Rabat) et l’attaquant goréen Alassane Diallo au MAS de Fès avaient rejoint le championnat marocain. Très prisée dans les années 1980 et 1990 avec les Salif Diagne, Moussa Ndaw, Papiss Konaté, Mamadou Seybani Diallo, 

la piste marocaine s’était refroidie avant de connaitre un regain d’intérêt au début des années 2000. Cela avait coïncidé avec la participation de la Jeanne d’Arc de Dakar à la phase de poules de la Ligue africaine des champions. Mamadou Aly Diallo et Cheikh Sarr, pour ne citer que deux emblématiques joueurs de cette génération, avaient pris le chemin du royaume chérifien. 

Si d’autres joueurs sont partis par la suite, il semble que le regain d’engouement noté dans la Ligue professionnelle sénégalaise suscite l’intérêt des clubs marocains. Ceux-ci viennent puiser dans les effectifs des clubs ayant du mal à refuser le départ de leurs joueurs majeurs, selon le président de Niary Tally, Djibril Wade. ‘’La raison du départ est purement économique, puisque ces transferts permettent une rentrée d’argent frais’’, a reconnu le président de Niary Tally, parlant du transfert d’Ass Mandaw Sy pour le FUS de Rabat. 

Sur ce transfert, le président du club phare de la proche banlieue aurait aimé ‘’le garder une année supplémentaire pour augmenter sa valeur marchande’’. ‘’Mais ce n’était pas possible par qu’en allant au Maroc, il multipliait son salaire de Niary Tally par plus de 10, sans compter les primes de match intéressantes et une meilleure exposition médiatique’’, a-t-il expliqué.

 ''Mieux encore, avec ce transfert et ceux d’Abdoulaye Seck (Belgique) et d’Aliou Cissé (Tunisie), Niary Tally qui a du mal à boucler son budget, arrivera à éponger une partie de sa dette'', a-t-il ajouté. SD/AD

Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Blaisedel

    En Septembre, 2013 (15:01 PM)
    Il faut qu'on arrive à payer nos joueurs à la hauteur sinon on pourra jamais les retenir.

    Ce que l'on constate c'est des retard de salaire par-ci par-là. C'est honteux à la limite

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR