Lundi 26 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Sport

« Le Sénégal aura son mot à dire aux JO 2012», selon Patrick Vieira

Single Post
« Le Sénégal aura son mot à dire aux JO 2012», selon Patrick Vieira

Le Sénégal, qui participera pour la première fois de son histoire aux Jeux olympiques (JO), «aura son mot à dire» au tournoi de football de ceux de Londres prévus du 27 juillet au 12 août 2012, a indiqué l’ancien international français d’origine sénégalaise, Patrick Vieira.

 

«Je suis persuadé que le Sénégal aura son mot à dire», a-t-il affirmé dans un entretien paru sur le site officiel de la FIFA.

 

«Des pays comme le Brésil ont la faveur des pronostics parce qu'ils ont l'habitude de ces grands rendez-vous. Pourquoi les Sénégalais ne pourraient pas en faire de même ?», s’est interrogé le champion du monde 1998 qui occupe aujourd'hui le poste de responsable du développement du club anglais de Manchester City (Premier League). «En tout cas, je leur souhaite bonne chance et je serai là pour les encourager», a-t-il poursuivi."

 

Le Sénégal s’est récemment qualifié pour les JO en battant Oman (2-0), en match de barrage disputé à Coventry, en Angleterre. Au tournoi de football masculin des JO 2012, le Sénégal partage le même groupe que le pays hôte, la Grande-Bretagne, les Émirats Arabes Unis et l'Uruguay.

 

Outre le Sénégal, l’Afrique sera représentée aux JO par le Gabon, le Maroc et l’’Egypte.

 

Né au Sénégal, Patrick Vieira a fait toute sa carrière en Europe, notamment en France, en Italie et en Angleterre. Il est cependant très attaché à son pays d’origine, où il est impliqué, avec son ancien coéquipier Bernard Lama et l’ex-international béninois Jimmy Adjovi Bocco, dans le projet Diambars, un centre de formation combinant sport et études.

Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Nl

    En Mai, 2012 (23:34 PM)
    Ce mot tout le monde le sait, C'est' bye bye'.



    hello goodbye
  2. Auteur

    Boz

    En Mai, 2012 (23:52 PM)
    Notre groupe est trés relevé avec le pays hote et l'Uruguay dont l'equipe olympique aura l'apport de CAVANI. La question est de savoir: qui seront les 3 joueurs de + de 23 ans qui pourront aider l'equipe olympique a franchir un palier lors de ces JO de LONDRESS 2012 ? Mon choix: PAPISS CISSE -MOUHAMED DIAME- ISSIAR DIA...
    Auteur

    Teup

    En Mai, 2012 (23:59 PM)
    moi je dirai que le sénégal devra s'expliquer aux JO LONDRES 2012 ! parce qu'il y a de fortes chance que la moitié de la délégation disparaisse dans la nature , kan moy dém londres ba paré di gnibissi deuk bou cissé lo nek président assemblée nationale ?
    • Auteur

      Kk

      En Mai, 2012 (02:50 AM)
      pfff! la majorité des joueurs sont des pros! et n'oublies pas que le match de barrage s'est joué à coventry et que même les joueurs locaux sont rentrés
    Auteur

    Test

    En Mai, 2012 (03:24 AM)
    mane limeu méti moye

    on a pris lentraineur ki a construit juskici

    et on le pousse brutalement vers l'équipe A



    ne pensez vous pas que ca pourrait etre a notre desavantage



    merci de bien m'éclairer
    Auteur

    Fifa.com

    En Mai, 2012 (06:03 AM)
    Un certain Patrick Vieira était présent dans les tribunes du stade City of Coventry pour assister à la victoire (2:0) du Sénégal sur Oman, en match de barrage pour le Tournoi Olympique de Football Masculin le 23 avril 2012.



    L'ancien milieu de terrain d'Arsenal et de l'Inter Milan a disputé plus de 100 matches avec l'équipe de France. Sous son impulsion, les Bleus ont remporté une Coupe du Monde de la FIFA™ et un UEFA EURO. Pourtant, Vieira n'a jamais oublié ses origines. Né au Sénégal, il suit de près les performances des Lions de la Téranga.



    L'ancien Cannois a donc chaleureusement applaudi les deux réalisations signées Ibrahima Baldé and Abdoulaye Sané, synonymes de qualification pour la phase finale de Londres 2012. "Je pense que nous avons assisté à un bon match. Bien entendu, je suis content pour le Sénégal, à cause de mes origines", confiait l'ex-Gunner à FIFA.com au coup de sifflet final. "Les deux équipes nous ont proposé une véritable opposition de styles. D'un côté, les joueurs pratiquaient un jeu technique, basé sur la circulation du ballon. Dans l'autre camp, on misait avant tout sur le physique. À ce niveau de la compétition, le plus important, c'est d'assurer sa qualification. Les acteurs savaient qu'ils jouaient leur destin olympique."



    Une fois leur billet en poche, les Sénégalais n'ont pas eu à patienter bien longtemps avant de connaître les noms de leurs prochains adversaires. En effet, le tirage au sort final a eu lieu dès le lendemain, le 24 avril 2012, à Wembley.



    Aucun complexe

    Pour leur première participation au Tournoi Olympique de Football, les Lions de la Téranga ont hérité d'un groupe particulièrement relevé. Il leur faudra négocier au mieux des affiches compliquées face à la Grande-Bretagne, pays hôte de la compétition, aux Émirats Arabes Unis et à l'Uruguay, double vainqueur de l'épreuve. Les hommes d'Aliou Cissé débuteront leur parcours face aux Britanniques à Old Trafford, avant de défier les Uruguayens à Wembley. Malgré la qualité de l'opposition, Vieira estime que le Sénégal n'a aucun complexe à faire.



    Je suis persuadé que le Sénégal aura son mot à dire. Quand on croit en soi, on peut battre n'importe quiPatrick Vieira, à propos des chances du Sénégal à Londres 2012

    "Je suis persuadé que le Sénégal aura son mot à dire", assure-t-il. Le Français pourra en tout cas en juger par lui-même. Après 18 ans d'une carrière bien remplie, Vieira a terminé sa carrière à Manchester City, où il occupe aujourd'hui le poste de responsable du développement. "C'est un grand moment pour les joueurs. Je ne sais pas s'ils se rendent encore compte de ce qu'ils viennent d'accomplir. Quand on croit en soi, on peut battre n'importe qui. Bien entendu, il y aura d'autres favoris mais en football, tout peut arriver."



    "Des pays comme le Brésil ont la faveur des pronostics parce qu'ils ont l'habitude de ces grands rendez-vous. Pourquoi les Sénégalais ne pourraient pas en faire de même ?", poursuit le champion du monde 1998. "En tout cas, je leur souhaite bonne chance et je serai là pour les encourager."



    Un tournoi sous-estimé

    Les principaux intéressés semblent dans le même état d'esprit. Très en vue contre Oman, le défenseur Kara Mbodji assure que le moral est au beau fixe au sein du groupe, même si les Lions de la Téranga ont dû en passer par un match de barrage pour réaliser leur rêve. "C'est la première fois que le Sénégal participe au Tournoi Olympique", rappelle Mbodji. "Nous sommes très heureux de jouer en Angleterre. C'est une bonne occasion de montrer ce dont nous sommes capables. Qui sait, nous aurons peut-être l'occasion de revenir un jour ici, pour rejoindre la Premier League ! Nous ne voulons pas repartir de Grande-Bretagne les mains vides."



    Toutefois, l'intérêt de Vieira ne se limite pas au Sénégal. L'ancien champion du monde attend avec impatience le début du Tournoi Olympique de Football Masculin. "C'est une compétition fantastique car elle permet d'accumuler de l'expérience", explique-t-il. "En Angleterre, tous les matches vont se jouer à guichets fermés. Nous sommes dans un pays de football et les jeunes joueurs qui prendront part au tournoi n'ont sans doute jamais connu une telle ferveur. Je crois que le Tournoi Olympique n'est pas reconnu à sa juste valeur."



    "J'étais à Atlanta 1996 avec l'équipe de France", rappelle-t-il. "Malheureusement, je me suis blessé et j'ai dû abandonner mes partenaires. Ils m'ont tous vanté l'organisation et la qualité des matches. Je crois qu'ils ont vraiment pris beaucoup de plaisir à participer. C'était une expérience fabuleuse pour eux. Depuis, je suis vraiment convaincu que le Tournoi Olympique mérite plus d'attention."
    Auteur

    Diambar

    En Mai, 2012 (09:40 AM)
    Merci à Patrick Vieira et à ses amis pour ce joyau que constitue Diambar pour la jeunesse.

    Les anciens footballeurs devraient en prendre de la graine, Patrick se plaignait il y'a quelques années de cela qu'aucun des professionnels Sénégalais ne contribuait au fonctionnement de l'institut, j'espere que cela a changé depuis. Parceque Patrick a rempli le role de l'etat et c'est un outil pour la jeunesse

    Sénégalaise :up:  :up:  :up:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Yes

    En Mai, 2012 (19:58 PM)
    et aussi c'est baaba maal qui est le president de la commission culturelle

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR