Samedi 24 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Sport

Les Jeux de Londres de A à Z +++Envoyé spécial : Ahmadou Bamba Kassé

Single Post
Les Jeux de Londres de A à Z +++Envoyé spécial : Ahmadou Bamba Kassé

Voici le bilan des Jeux Olympiques de Londres décliné à travers les lettres de l'alphabet.
A comme athlètes. Le Sénégal s’est présenté à ses jeux avec le plus grand nombre d’athlète jamais déplacé (32 au total dont 18 joueurs). L’athlétisme n’a jamais déplacé 6 éléments aux JO en individuel.
B comme Bolt. Le phénoménale athlète qui a obtenu trois médailles d’or, avec à la clé un nouveau record olympique.
C comme cher. Londres, la ville hôte de la compétition a été chère. Une bouteille d’eau (50 cl) à 1 livre et 40 pences (soit 1100 francs CFA). Une bouteille de Coca est vendue à 2.000 francs, et un paquet de mouchoirs à 400 francs.
D comme dopage. Plusieurs cas de dopage ont été découverts et les athlètes sanctionnés. Aucun athlète pris n’a contesté la sanction.
E comme éliminé, le mot le plus usité par la presse sénégalaise présente à Londres 2012 pour commenter les sorties athlètes sénégalais.
F comme football. La seule discipline collective du Sénégal dont l’équipe a constitué plus de la moitié de la délégation sportive. Le football en était à sa toute première participation.
G comme Garang Coulibaly, expert du sport sénégalais qui avait prédit la récolte de zéro médaille pour le Sénégal.
H comme Hanne. L’athlète Mamadou Kassé Hanne est le seul à avoir atteint une demi-finale et avoir battu son record.
I comme Idy Gana Guèye, le joueur blessé qui est partir se faire soigner en France. Malgré les réticences de son club, il est revenu retrouver ses camarades pour continuer l’aventure. Belle leçon de patriotisme.
J comme James Bond. La mythique histoire de l’espion anglais a inspiré lors de la cérémonie d’ouverture. Et le clou c’est quand Bond fit sauter la reine en parachute.
K comme Kiprotich, l’Ougandais qui a remporté la course la plus longue et la plus dure, le marathon. Il z coiffé au poteau deux Kenyans.
L comme la lutte olympique. Une discipline qui n’a rien à voir avec la lutte pratiquée au Sénégal même si un investissement massif dans cette discipline pourrait valoir quelques satisfactions olympiques au Sénégal.
M comme Malal Ndiaye. La confiance que le lutteur avait a fondu comme beurre au Soleil, lorsqu’il a rencontré son adversaire de la Mongolie. Et le lutteur sénégalais, dernier sportif à monter sur un tapis, de reconnaître que ses 20 jours de préparation étaient comme un verre d’eau dans un océan.
N comme Ndiss Kaba Badji. La seule chance de médaille en athlétisme n’a même pas pu sauter pour se qualifier en finale. Quand on sait que le médaillé de bronze de ce concours n’a pas fait mieux que la meilleure performance de Ndiss (8 m 11) on a encore des regrets.
O comme Oscar Pistorius, premier handicapé à courir avec les valides.
P comme Phelps. L’Américain a lui seul a gagné plus de médailles d’or qu’aucun pays africain. Il dépasse l’Afrique du Sud d’une médaille. (4 contre 3)
Q comme Qatar. L’un des pays à la plus petite population (moins peuplé que la banlieue de Dakar), qui figure dans le tableau des médailles avec deux bronze.
R comme retraite. Pour certains athlètes sénégalais dont Amy Mbacké Thiam c'étaient les derniers JO de leur carrière.
S comme South Africa, l’appellation anglaise de l’Afrique du Sud, meilleure nation africaine en termes de médailles. Avec 6 au total dont 3 en or, les Sud Africains sont à la 24e place du classement général.
T comme Team America. Les Etats-Unis d'Amérique n’ont pas fait de détail dans les disciplines qu’ils maîtrisent, comme le basket où ils obtiennent une double médaille d’or (hommes et dames).
U comme underground. Le temps passé dans le métro londonien a été sans pareil pour les journalistes sénégalais dont c’était le baptême du feu pour certains. Et comme d’habitude, il y a eu des ‘’portés disparus’’ momentanés avec les appels au secours
V comme victoire, la seule chose qui compte dans le sport de haut niveau. Tant que le Sénégal gagnait et progressait, on le sentait à travers les regards des autres, mais une fois éliminé, on n’existe plus que parce que destination exotique.
W comme Women. Pour la première fois, tous les pays ont intégré dans leur délégation sportive des filles athlètes.
X comme X. 17 athlètes ont leurs noms commençant par X. Au décompte sur les 17, les 16 sont chinois.
Y comme ‘’Y’en a marre’’. Ce slogan devrait être utilisé dans sa version sport par les supporters sénégalais qui attendent une deuxième médaille olympique, depuis celle d'El Hadji Amadou Dia Ba, à Atlante, en 1988.
Z comme zappé. Le village africain a été zappé de la carte des destinations touristiques. Les Africains n’auraient pas payé leurs prestataires. ABK/AD
Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Oops

    En Août, 2012 (10:05 AM)
     :-D koumay diokh kani koor :hun: 
  2. Auteur

    Ramadantarikh

    En Août, 2012 (11:04 AM)
    NON Vraiment c'est du n'importe quoi. Zero médailles une fois de plus et on se met à déblatérer. Faut quand même faire le bilan, même si c'est 0, zéro pointé, et voir ce qui ne cloche pas dans l'Olympisme sénégalais. Des têtes doivent tomber au lieu de venir nous bassiner avec du vent. Wassalam!
    Auteur

    Lego

    En Août, 2012 (11:39 AM)
    Une évaluation exhaustive doit être faite de la participation sénégalaise aux jeux olympiques afin de prendre des mesures idoines. Je propose déjà qu'on limite le mandat des présidents de fédérations mais aussi des DTN qui ne font aucun résultat. Le plus important concerne la lutte olympique; il faut mettre en place un comité de gestion uniquement centré sur la lutte olympique, la lutte gréco romaine et la lutte libre. Concernant la lutte avec frappe, il faut mettre un comité professionnel avec les écuries et des personnes ressources cooptées par le ministère...
    Auteur

    Un Passant

    En Août, 2012 (13:09 PM)
    Ok les jeux en l'honneur du Seigneur des anneaux sont finis et hier on lui a fait la plus belle adoration qui soit pendant la cérémonie de clôture, même les morts ont participé (John Lennon, Fred Mercury) les androgynes et homos y étaient aussi (Bowie & George Michael) les images subliminales, le décor, les lumières et olympiens (athlètes).

    Quant à notre pays il est temps que les gens se fixent des objectifs pour que nos sportifs fassent partie un jour des petits "dieux" d'olympie, à moins qu'ils ne veuillent pas inconsciemment vendre leur âme au diable, le prix à payer pour être une légende vivante et entrer dans l'histoire d'olympie  :-D 
    Auteur

    Sensoff

    En Août, 2012 (15:47 PM)
    ABK/AD dioum gueu pour la médaille de Dia ba en 1988 c'était à Séoul et non à Atlanta (Atlante).sinon le résumé des jeux avec les lettres c'est cool.au passage michael phelps meuna sarax ben médaille d'or au sénégal vu son nombre de médailles gagnés durant sa carrière.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR