Jeudi 12 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

LUTTE: « La gloire et l’argent poussent les lutteurs à se tuer à petit feu », révèle Baye Fall, ancien lutteur

Single Post
LUTTE: « La gloire et l’argent poussent les lutteurs à se tuer à petit feu », révèle Baye Fall, ancien lutteur

Dans une interview avec Sunu Lamb ce mercredi, le jeune frère de Toubabou Dior et ancien lutteur  passe en revue la situation de la lutte. Le dopage attire particulièrement l’attention de Baye Fall qui, tire la sonnette d’alarme :« c’est trop dangereux. La gloire et l’argent poussent les lutteurs à se tuer à petit feu ». De se marrer ensuite un peu : « j’ai entendu un lutteur dire qu’il a obtenu son poids en mangeant des petits pois et du mouhamsa. Et pourtant, à notre époque on mangeait tout cela, sans savoir un tel poids ». Baye Fall de rappeler le propos de Lac de Guiers qui confiait que, « tous les lutteurs prennent des comprimés pour avoir du volume ».


Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Vrai

    En Janvier, 2014 (15:02 PM)
    On fera le compte dans quelques années pour tous ces lutteurs ! Mais les responsables de notre sports seront incriminés lors de la future catastrophe !
    • Auteur

      Barro2008

      En Janvier, 2014 (15:05 PM)
      justement c'est aux responsables de mettre fin à ces pratiques. c'est à une mort lente que ces lutteurs s'exposent pour ne pas dire une mort certaine. comment des petits pois et du moukhamsa peuvent donner autant de kilos, c'est faux, c'est du dopage tout simplement et il est temps que le cng sévisse.
  2. Auteur

    Pirlo

    En Janvier, 2014 (15:29 PM)
    bizarre ce senegal et pour pourtant des gens sont croupis dans les geoles pour avoir dit on s'adonner au trafic de drogue : mais quel sort est reservé aux drogués . qui ne se cachent pas en vrai dire ou bien dans ce senegal la loi n'est plus impersonnelle car rien qu'en voyant les lutteurs on conclut facilement que ces gens prennent des anabolisants , et autres stupefiants maintenant si rien n'est fait jusque la c'est peut etre que c'est permi. alors liberez les detenus

    Auteur

    Karfall

    En Janvier, 2014 (16:27 PM)
    C'est indécent de leur payer des dizaines de millions alors que plus de la moitié de la population est dans la misère
    Auteur

    Serment D'hippocrate

    En Janvier, 2014 (19:55 PM)
    TOUT CECI EST LA FAUTE DU PRESIDENT DU CNG ( qui est aussi medecin pour ceux qui ne savaient pas) S IL AVAIT FAIT DE CE FLEAU UNE PRIORITE COMME IL LA FAIT POUR CONSERVER SON POSTE APRES 20 ANS .ET SURTOUT POUR UN MEDECIN QUE JE VOUDRAI PAR LA MM OCCASION LUI RAPPELER SON SERMENT D'HIPPOCRATE le jour ou on lui a remit son diplome



    « Je jure par Apollon, médecin, par Asclépios, par Hygie et Panacée, par tous les dieux et toutes les déesses, les prenant à témoin que je remplirai, suivant mes forces et ma capacité, le serment et l'engagement suivants :

    Je mettrai mon maître de médecine au même rang que les auteurs de mes jours, je partagerai avec lui mon avoir et, le cas échéant, je pourvoirai à ses besoins ; je tiendrai ses enfants pour des frères, et, s'ils désirent apprendre la médecine, je la leur enseignerai sans salaire ni engagement. Je ferai part de mes préceptes, des leçons orales et du reste de l'enseignement à mes fils, à ceux de mon maître et aux disciples liés par engagement et un serment suivant la loi médicale, mais à nul autre.

    Je dirigerai le régime des malades à leur avantage, suivant mes forces et mon jugement, et je m'abstiendrai de tout mal et de toute injustice. Je ne remettrai à personne du poison, si on m'en demande, ni ne prendrai l'initiative d'une pareille suggestion ; semblablement, je ne remettrai à aucune femme un pessaire abortif. Je passerai ma vie et j'exercerai mon art dans l'innocence et la pureté.

    Je ne pratiquerai pas l'opération de la taille1.

    Dans quelque maison que je rentre, j'y entrerai pour l'utilité des malades, me préservant de tout méfait volontaire et corrupteur, et surtout de la séduction des femmes et des garçons, libres ou esclaves.

    Quoi que je voie ou entende dans la société pendant, ou même hors de l'exercice de ma profession, je tairai ce qui n'a jamais besoin d'être divulgué, regardant la discrétion comme un devoir en pareil cas.

    Si je remplis ce serment sans l'enfreindre, qu'il me soit donné de jouir heureusement de la vie et de ma profession, honoré à jamais des hommes ; si je le viole et que je me parjure, puissé-je avoir un sort contraire et mourir dans la tristesse. »

    MERCI TOUBIB ET BONNE LECTURE

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email