Dimanche 25 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Saison de lutte 2012 2013 et sanctions financières : Les lutteurs ont laissé plus de 13 millions de francs Cfa au Cng

Single Post
Saison de lutte 2012 2013 et sanctions financières : Les lutteurs ont laissé plus de 13 millions de francs Cfa au Cng

Tapha Tine : trois (3) millions deux cent soixante-mille ( 3.260.000 ) Francs Cfa ; Papa Sow : un million cinq-cent quinze mille (1.515.000) Francs Cfa ; Amanekh : neuf cent mille (900.000) Francs Cfa ; Ama Baldé : huit-cent quatre-vingt dix mille (890.000) ; etc,... Voici les montants les plus conséquents qui ont été délestés aux lutteurs par le Comité national de Gestion de la Lutte au Sénégal (Cng).

Des chiffres du quotidien d'informations spécialisé SunuLamb, lu par SenewebNews, qui expliquent comment pour cette saison encore, et malgré le taux global revu à la baisse ( il est passé de 25 % à 15 %), les lutteurs ont été victimes de sanctions financières pour différentes raisons. Sortie après sortie, au fil des galas de lutte, les retards dans les temps de préparation mystique, les coups irréguliers, le surplus d'accompagnateurs, les nombreux avertissements ont figuré parmi les fautes les plus récurrentes. C'est d'ailleurs pour ramener tout le monde à la raison que le Cng a sorti le bâton et les sanctions financières ont commencé à tomber, portant ainsi l'enveloppe globale à treize-millions deux-cent-sept mille (13.207.000) Francs Cfa.

Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Coura

    En Juillet, 2013 (11:34 AM)
    ana khalis bi kou ko mome

    na leer
  2. Auteur

    Keykendo

    En Juillet, 2013 (11:53 AM)
    L'argent est passé où et en quoi la lutte s'en sert ? Quid de la construction de l'arène de lutte tant parlée...? Le CNG agit comme une véritable juridiction avec tous les pouvoirs en la matière : sanction, condamnation financière, voire exclusion temporaire ou définitive dans l'arène.



    Mais ses décisions n'ont jamais pu faire l'objet de recours et d'annulation. Il y a donc comme un vide juridique dans le sport au Sénégal, en particulier la lutte.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR