Mercredi 27 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Telecommunication

Fraude sur les appels : le DG de l'ARTP annonce une brigade de surveillance

Single Post
Fraude sur les appels : le DG de l'ARTP annonce une brigade de surveillance

Le directeur général de l'Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abdou Karim Sall, a annoncé, jeudi à Dakar, la création "dans les prochains jours" d'une brigade de surveillance pour lutter contre la fraude sur les appels, de concert avec les différents opérateurs de téléphonie."Nous allons bientôt mettre en place une brigade de surveillance" pour arriver à plus d'efficacité et de réactivité dans ce domaine, a-t-il déclaré lors d'une visite au siège de la SONATEL, l'opérateur historique des télécommunications au Sénégal. "Aujourd'hui, nous avons constaté qu'il y a une fraude d'envergure au Sénégal (sur les appels téléphoniques). 

Ce qui constitue un frein au développement. Ce qui fait perdre à des sociétés comme la SONATEL la somme de 2 milliards" de francs CFA, a ajouté Abdou Karim Sall. Selon lui, l'ARTP a pour mission de travailler au développement des télécommunications mais aussi l'économie numérique de façon générale. "Nous allons travailler en étroite collaboration avec les opérateurs dans l'intérêt du secteur et dans l'intérêt du Sénégal", a-t-il promis. Le directeur général de la SONATEL, Aliou Ndiaye, s'est pour sa part réjoui de cette visite, qui, selon lui, est l'occasion pour l'opérateur historique de discuter avec le DG de l'ARTP de problématiques du secteur et de l'actualité des technologies. Evoquant la question de la fraude sur les appels téléphoniques, M. Ndiaye a révélé que la SONATEL avait déjà mis en place "depuis quelques jours" un dispositif permettant de localiser les fraudeurs.

 "Cela nous a permis d'en arrêter quelques-uns qui sont actuellement entre les mains de la police", a-t-il fait savoir, soulignant que la brigade annoncée par le régulateur "va renforcer la lutte contre ce fléau qui tue notre économie". Aliou Ndiaye a par ailleurs indiqué que ses services attendaient des discussions avec l'ARTP la communication du calendrier d'attribution des fréquences 4G, le maintien de l'indicateur de suivi pour le parc data facturé et la communication des parts de marché de l'Internet mobile. Outre la transparence relativement aux prix de la concurrence, la SONATEL attend aussi du régulateur des conditions de marché équitables pour les opérateurs en place ainsi qu'un calendrier qui permette d'assurer la portabilité des numéros dans "des conditions de marché correctes".

 M. Ndiaye a également cité la poursuite de la bonne collaboration avec l'ARTP, à travers les rencontres périodiques. Des requêtes que le directeur général de l'ARTP s'est engagé à satisfaire. "Nous n'avons pas d'inquiétude. Ses promesses sont rassurantes pour le développement harmonieux du secteur", a réagi M. Ndiaye, en parlant des réponses du DG de l'ARTP. Si l'on en croit son directeur général, les projets immédiats de la SONATEL concernent notamment le développement du haut débit mobile au Sénégal via la 4G à travers des sites de déploiement répartis entre Dakar (30) et Saly (10).


liiiiiiiaffaire_de_malade

17 Commentaires

  1. Auteur

    Goordiek

    En Juillet, 2014 (15:38 PM)
    C'est les société de télécommunication seulement que vous protegez ? Pourquoi ne pensez vous pas aussi au consommateur. On nous vole tout le temps notre crédit et nous n'avons nulle part ou nous pouvons nous plaindre. On utilise nous appareil téléphonique comme panneaux publicitaire, que ca nous plaise ou pas nous recevons des messages intempestifs de publicité de jeux. Y'en a marre. Protegez aussi les consommateur !
    • Auteur

      France Ko Haram

      En Juillet, 2014 (16:08 PM)
      la taxe sur les appels entrants, c'était surtout le contrôle du trafic entrant et la lutte contre les fraudes de toute nature notamment les pratiques délictuelles des opérateurs eux-mêmes : le dg de sonate/orange n'en voulait. la taxe sur les appels entrants a été instrumentée pour faire reculer l'etat sur tout.

      parler de brigade de surveillance c'est du cinéma : pas besoin de ce bataclan pour mesurer et contrôler du trafic téléphonique.
  2. Auteur

    Indigné

    En Juillet, 2014 (15:49 PM)
    C'est un pion de la la Sonatel à l'ARTP!! Comment peut on nommer un ancien de la sonatel dans une société de régulation??? C'est grave
    • Auteur

      Indigné Bis

      En Juillet, 2014 (16:13 PM)
      ce monsieur est une catastrophqe. comment peut on porter à la tête de ce secteur "un ancien chef de service de sonatel", du jamais vu. comment ce monsieur pourra regarder droit dans les yeux ces anciens supérieurs et boss de sonatel.

      en plus, je l'ai suivi à travers certaines de ces sorties parler de qualité de service et aujourd'hui une brigade de l'artp sur les appels entrant: il est tout simplement vide ce type. il ne se prend pas au sérieux.
    • Auteur

      Indigne 3

      En Juillet, 2014 (00:50 AM)
      de par sa formation académique , de son expérience dans le secteur des tic, il est légitimé de penser qu il saura impulser l économie numérique . nous attendons qu il décline l ambition qu il nourrit pour le secteur, et la feuille de route qu il va élaborer pour réaliser cette ambition. mais auparavant, il doit mettre hors d État de nuire tous ceux qui vampirisent les réseaux des télécommunications au détriment des opérateurs légalement établis et de l État. il faut comprendre que ces fraudeurs, s enrichissent sur le dos de l État d abord, des à opérateurs et des consommateurs. ce sont ces mêmes fraudeurs que l on trouve sur les réseaux de la senelec qui privent cette société en difficultés des moyens financiers de financer son développement. c est un devoir républicain que de dénoncer tous ces fraudeurs qui appauvrissent notre pays .
    Auteur

    Kess

    En Juillet, 2014 (16:09 PM)
    c nul
    Auteur

    Tcom

    En Juillet, 2014 (16:20 PM)
    Vraimment NULLL ce DG de l'ARTP. C'est clair qu'il fait le jeu de la Sonatel.

    Ces histoires de fraude sont revolues. On est au temps des nouvelles technologies et de la creation de services a valeur ajoutee.

    La telephonie classique et le modele de la SONATEL base sur les taxes de repartition est depassee. Monsieur SALL, il faut comprendre cela et laisser les gens qui veulent creeer de la valeur ajoutee le faire.

    Vraimment nul!
    Auteur

    Minka

    En Juillet, 2014 (16:37 PM)
    Moi ce qui m`ecoeur le plus c'est de voir la Sonatel bloquer les appareils comme Vonage, MagicJack ... que les immigres envoient a leur famille pour mieux communiquer avec eux. C'est une atteinte a la liberte d'expression et du vol. Car, ces famille ont deja payer l'access a l'internet. Maintenant la Sonatel leur demande de payer une autre somme pour qu`ils puissent utiliser ces appareils. Wa Salam
    Auteur

    Juristic

    En Juillet, 2014 (17:10 PM)
    Pour les SMS intempestifs que vous recevez, vous pouvez déposer une plainte au niveau de la CDP sur le site internet www.cdp.sn
    • Auteur

      Dada

      En Juillet, 2014 (19:12 PM)
      c'est vraiment une chance pour le secteur que d'avoir un homme comme mr sall a la tête de l'artp.ceux qui ont la chance de l'approcher savent que c'est un homme juste compétent tres pieux contrairement au soulard de abou lo que l artp a connu comme dirigeants.
      il a la tête sur les épaules et sait ou il va. arrêter vos méchancetés.
    • Auteur

      Rho

      En Juillet, 2014 (20:46 PM)
      il faut etre serieux dans vos propos abou lo a fait des resultats enormes qu aucun dg de l artp n a pu realise depuis la creation de cette boite. mais aussi un peu de respect envers les personnes qui ont beaucoup travailler pour le senegal.et tout le personnel de l artp remercie du fond du coeur a abou lo a ce travail enorme qu on a fait ensemble durant son sejour au et ns reclamons son retour a l artp au bon dieu.
    Auteur

    Contrit

    En Juillet, 2014 (19:05 PM)
    Avec Wade et son successeur, c'est LA mediocratie



    No more comment
    Auteur

    Helo

    En Juillet, 2014 (19:24 PM)
    Dada je confirme ce que vous venez de dire. Je suis un agent de l'artp vraiment ce que nous venons de voir en si peu de temps nous autorise a croire qu'il mettra de l'ordre. C est l'un de dg les plus ponctuel: 07h il est a son bureau.

    Il connaît tres bien les enjeux et les urgences. Vous les politiciens arreter de tirer sur tout ce qui bouge et laisez nous travailler
    Auteur

    Yeet

    En Juillet, 2014 (21:56 PM)
    je n'ai pas pitié de la SONATEL. Ces gens sont entrain de sucer les senegalais, surtout ceux qui ne s'y connaissent pas en technologie a savoir les mamans et autres peres de famille. Par exemple, Orange preleve 200 fcfa /mois sur les mobiles à cause de sms en relation avec une actvité sportive comme le championnnat de France, Espagne, etc...

    Imaginez maintenant 5 millions multipliés par 200!!!!!

    C'est de l'arnaque pure et simple. Quand je l'ai sur le portable de mon pere, j'ai appelé pour demander et exiger son elimination..;
    Auteur

    Sa Sane

    En Juillet, 2014 (23:08 PM)
    poukoi la sonatel a implanté son antene au niveau de notre village ki est dombondir depuis 1Oans et chaque jour il nous promet de venir déclancher leur antene donc ces des manchonges.

    Nous demandons a MAKY SALL de nous venir en aide car beaucoup de village du sud sont sans réseau pou téléphoner.La casamance est fatigué pour beaucoup de maux/ PAS D EAU POTABLE PAS RESEAU TELEPHONIQUE PAS DELECTRICITE PAS DE ROUTE OU DE PISTES DE DESENCLAVEMENTS;

    Nous demandon au ministre des infrastructure et le president de la republique de nous construire la piste diouloulou koudiobé dombondir macouda darsilamé frontiere avec la gambie car yaya diémé a bitumé sa part juska la frontiere ;C HONTEUX POUR LE SENGAL ON A PA PU CONSTRUIRE UNE PISTE ;ou est l ageroute de ziguinchor il faut sortir de vos bureau et descendre sur le terrain pour voir la realité.MANGUE ORANGE ARACHIDE ....ETC ON NE VOIT PAS DES ACHETEUR POUR FUTE DE BONNE ROUTE;Mr maky sall aide nous a nous construire cette piste diouloulou koudioubé dombondir macouda dassilamé et tout le boulouf narang sera content de vous.
    Auteur

    Mara

    En Juillet, 2014 (02:03 AM)
    Ce nveau dg artp inchalla vas changer bcp de chose dn artp pask ki hamoul thiahane liguey rek la ham ak diamou borom bii heuye 6h30 wathia 19h thi foulla ak thi fayy machaala
    Auteur

    Kool

    En Juillet, 2014 (08:15 AM)
    Il est vrai que ces gens n'ont pas le droit de frauder les appels entrants mais aussi SONATEL ne favorise pas le développement de l'initiative privé et l'ARTP doit définir des limites pour les opérateurs afin que les SENEGALAIS puissent implanter des entreprises à partir des produits délivrés par les opérateurs c'est cela le vrai enjeu pour l'ARTP. Pour les appels entrants, on avait avant des offres de terminators et les entreprises pouvaient souscrire et faire des affaires mais tout cela est supprimé et SONATEL est dans toutes les sauces et cela ne fait que l'affaire des Toubabs (Orange) pendant ce temps les SENEGALAIS ne profitent que faiblement des opportunités du numérique, l'initiative privé est presque au point mort dans ce domaine concernant l'aspect développement de services. On attend vraiment l'ARTP sur ce terrain là est de grâce laissez la surveillance au opérateurs.
    Auteur

    Awa

    En Juillet, 2014 (09:14 AM)
    J'ai eu à approcher et discuter avec ce Mr ça fait deux ans lors d'une conférence. J'avoue que c'est un homme vraiment simple et humble. Je ne pouvais pas imaginer qu'il était chef d'agence tellement il nous parlait comme un simple camarade. Je pense qu'il est différent de beaucoup de politiciens que j'ai eu à rencontrer, que des menteurs, hypocrites et opportunistes.

    Avec sa formation et son expérience, s'il s'y met il peut bien réussir sa mission. Laissons le travailler!

    Le temps nous dira
    Auteur

    Awa

    En Juillet, 2014 (09:22 AM)
    @Mr Sall et Minka

    Pour ce qui est du blocage des "appareils comme Vonage, MagicJack..." et plateformes de voix sur IP, je ne sais pas si c'est toujours le cas mais sachez que les opérateurs n'ent ont aucun droit.

    La technologie doit évoluer! on n'est plus dans l'ancien monde, favorisez les opérateurs de voix sur IP.

    La population en a besoin.
    Auteur

    Voleur

    En Juillet, 2014 (09:28 AM)
    pensesz a protéger les consommateurs, o nous vole nos credits tt le temps et on voit personne a notre defense

    Auteur

    Kinkon

    En Juillet, 2014 (10:01 AM)
    bonjour les gas c mr sall è le cousin de macky sall president du senegal il voulè la mairie de mbao on la batu comme pa possible ......!!!
    Auteur

    Expresso Kedougou

    En Juillet, 2014 (13:10 PM)
    Tout a fait d'accord avec @voleur,depuis plus de deux semaines nous n'avons pas de réseau expresso et personne n'en parle.Pire aucune explication de la part de l’opérateur.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email