Mercredi 27 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Telecommunication

Guinée: le contrôle des appels entrants a été bénéfique, selon le régulateur

Single Post
Guinée: le contrôle des appels entrants a été bénéfique, selon le régulateur

Depuis mars 2011, la Guinée a renforcé son dispositif anti-fraude dans les télécommunications. 
Selon un cadre de l’Autorité de régulation des postes et des télécommunications (ARPT), cité par l’Agence de presse sénégalaise, cette mesure a été à la base d’une hausse de 39% des communications téléphoniques entrantes dans le pays.
Ainsi, pour Lamarana Bah, chef de la Division du suivi et contrôle du trafic à l’ARPT, le renforcement du dispositif anti-fraude « a été bénéfique, aussi bien pour l’Etat que pour les opérateurs de téléphonie ».
M. Bah s’exprimait le 6 octobre 2011 à Conakry, dans le cadre d’une rencontre avec une délégation de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) du Sénégal, conduite par son directeur général, venue s’enquérir de l’expérience guinéenne en ce domaine.
Il a précisé que, grâce à ce dispositif, tous les appels téléphoniques émis de l’étranger vers la Guinée « passent par les voies normales » et que des réseaux clandestins ont été démantelés.
Pour sa part, Ndongo Diaw, directeur général de l’ARTP du Sénégal, a rappelé que le contrôle des appels entrants relève de la souveraineté des Etats et que « les télécommunications sont un secteur stratégique, un secteur financier important, qui participe au développement de nos pays ».


liiiiiiiaffaire_de_malade

14 Commentaires

  1. Auteur

    Sonatéleu

    En Octobre, 2011 (16:55 PM)
    té mouy deug
    • Auteur

      Xeme

      En Octobre, 2011 (08:45 AM)
      succès et 16 000 lignes frauduleuses supprimées. et qui faisaient ces fraudes sur le dos de l'état guinéen ? des officines étrangers avec la complicités des cadres des télécommunication guinéens. des espèces de sociétés volantes non identifiées. et qu'est ce qui s'opposaient aux contrôles et taxations des appels entrants guinéens ? les mêmes cadres. comme ici. on ne nous dit pas tout.
  2. Auteur

    Tgp

    En Octobre, 2011 (17:06 PM)
    Les objectifs de l'instauration des taxes sur les appels entrants ne consistent pas à développer le sénégal mais à remplir les poches des dignitaires politiques de ce pays à commencer par wade et sa bande de voleurs
    Auteur

    Yatt

    En Octobre, 2011 (17:09 PM)
    Cette obstination à la limite bestiale à réaliser ses objectifs relève presque de la maladie mentale ! Cette fixation sur les taxes sur les appels entrants donne l'image du chat qui fixe le poisson de la ménagère ! Le président est tellement persuadé que la compréhension des NTIC par la population (populace ? plèbe ?) - d'ailleurs toute capacité de compréhension- est impossible, et cela va constituer une des raison de sa perte. A titre d'illustration ses promesses de TGV, de centrales nucléaires et dernièrement l'exhumation de la Tchécoslovaquie et de son président, procède de son mépris pour les sénégalais.
    Auteur

    Gaffo

    En Octobre, 2011 (17:24 PM)
    Ndongo Diao est en train de dilapider les ressources du pays ( l ARTP est financée par les Opérateurs Telecom donc par les citoyens) pour essayer de nous prouver que la mesure de la surtaxe est bénéfique au pays.Cette rencontre est couverte par l APS dont l ancien DG a été viré pour n avoir pas bien couvert le Méga meeting du gouvernement au Méridien Président. Et certainement que Ndongo s est déplacé avec le journaliste de l APS, tous frais payés par l ARTP. Dans ce cas il n y a pas mystère dans le contenu de sa relation Et puis depuis quand, pour chercher LE BON MODELE, on se tourne vers le dernier de la classe ? Ce n est un secret pour personne et ce n est pas faire injure à nos voisins les Guinéens que de dire que dans la sous région, ils sont en retard dans le domaine des Telecom, à cause de la succession des crises de tout genre et de l immixtion du Politique dans la gestion de ce secteur. La Guinée justement à cause de son retard, est un pays en forte croissance et une étude sérieuse montrerait que cette mesure a empêché une explosion plus forte du trafic. Les acteurs du secteurs ne sont pas contre la mise en place de moyens efficaces pour lutter contre la fraude. Le fond du problème c'est l instauration d une surtaxe sur tout le trafic entrant, le taux de rémunération de ce fameux cabinet et surtout de son choix qui dérangent. Je suis simple d esprit. C est pourquoi j aurais compris que l Etat applique une surtaxe sur le trafic qui risquait d être détourné et qu il a réussi grâce aux outils achetés par l' ARTP, à faire entrer au Sénégal par les voies normales. Là il y a une vraie valeur ajoutée qui doit tre rémunérée.Un quotidien de la place a publié les résultats d une étude conduite par un Cabinet au dessus de tout soupcon Le résultat se passe de commentaire: Une baisse de trafic avec l instauration d une surtaxe. Bon Dieu comment voulez vous qu un bien dont le prix augmente de 60% ne voit pas le volume de consommation baisser par réaction des consommateurs. A fortiori en ces périodes de récession ?

    De grace, Ndongo, reviens à la raison, et cesses d étre le fou du village de Abdoulaye Wade L exemple de Farba Senghor est là et si tu persistes dans l erreur, tu auras des comptes à rendre à la survenance de l alternance que ce soit en 2012 ou aprés.

    Wossallam
    Auteur

    Combattant

    En Octobre, 2011 (18:16 PM)
    TOUT CE QUE SONATEL DISAIT EST FAUX ! EN VOICI LES PREUVES;
    Auteur

    Milli

    En Octobre, 2011 (19:50 PM)
    Cette information est fausse. La fraude a explosé en Guinée depuis l'instauration de la surtaxe. Les opérateurs télécom guinéens l'ont publiquement dénoncé.



    Certes il y a une augmentation du volume d'appels en Guinée mais ce n'est absolument pas dû à l'instauration de la surtxe. Au contraire il est démontré que la surtaxe a empêché cette hausse d'être plus conséquente. En réalité, la Guinée était un pays sous équipé.Toutes les zones n'étaient pas équipées du téléphone contrairement au Sénégal par exemple. Il se trouve qu'en 2010 (avant l'instauration de la surtaxe) les opérateurs avaient commencé à investir sur les infrastructures. Ainsi, dans son rapport 2010 révèlme que le téléphone a été amené dans 16localités qui enétaits dépourvues âuaparavant. C'est donc norml que le volume des appels augmente pusiqu'il y ades milliers de nouvelels lignes.



    L'ARTP en complicité avec le régulateur guinée maquille les faits parce qu'elle sait que la masse des journalistes ne fera pas le travail nécessaire pour enquêter sur les vrais chiffres et leur réelle cause.
    Auteur

    Yako !

    En Octobre, 2011 (20:03 PM)
    Milli, tu fais vraiment de la peine.... ouf !

    ça te boucle la boucle de savoir que nous sommes une référence sur ce plan et bien d'autres. Ah l'orgueil quand tu nous tiens lol  :-D  :-D  :up: 
    Auteur

    Fieretdigne

    En Octobre, 2011 (20:19 PM)
    Pourquoi Ndongo le véreux n'est il pas allé voir les opérateurs qui tous considèrent que la surtaxe a été une catastrophe :l'effet sur le trafic entrant et la fraude a été terrible

    Quelle honte! de plus les tarifs vers la Guinee sont les plus chers d'Afrique

    La mission d'un Regulateur n'est pas de d'inventer des taxes et de magouiller mais de développer les Telecoms en baissant les prix et en favorisant la concurrence

    Comment peut on prendre la Guinee comme

    Modèle !
    Auteur

    Perlina

    En Octobre, 2011 (20:24 PM)
    oh lala il y a de la frustration dans l'air. :tala-sylla:  :-D 
    Auteur

    Yako !

    En Octobre, 2011 (20:28 PM)
    Tu as tout compris ma chère, ils sont frustrés, non mais franchement ! le complexe va vous rendre débile. Mon pays se porte mieux et ira de l'avant inch Allah. :up: 
    Auteur

    Senegalhaker

    En Octobre, 2011 (20:42 PM)
    Le directeur de l'ARTP du Senegal est vraiment un incompetent et ne comprend rien au télécom. La croissance des appels entrants en Guinnée est Largement inférieur au taux de penetration du mobile en Guinée.Les opérateurs comme Orange Guinée ont déployé partout leur équipement dans les zones reculés comme Labé où l'on compte plus d'un million d'immigrés. Les 39% devaient être multiplies par 3. Depuis la Guinnée est une reference dans les telecom ?
    Auteur

    Mbus

    En Octobre, 2011 (21:43 PM)
    INTOX....c est faux totalement faux , au contraire chez moi en guinee l instauration des appels entrants est une CATASTROPHE .mes freres senegalais battez vous car l etat veut vous arnaquer.global voice group est un veritable groupe de voleurs.
    Auteur

    Abdoul Aziz

    En Octobre, 2011 (02:36 AM)
    Posons nous la question à savoir pourquoi Ndogo Diaw n'est pas allé s'enquérir des inquiétudes des opérateurs?? Nous avons les résultats concernant la Guinnée depuis l'application de cette surtaxe, et nous avons aussi la preuve de la dénonciation de cette mesure signée par les opérateurs. Cette information est fausse, pure intox. Sonatéliens ne reculez pas. La fraude a augmenté en guinée

    Auteur

    Boy Pinetown

    En Octobre, 2011 (08:58 AM)
    Seulement dè justification.aprè tou cè 1 afèr de drings, de malinkè è de yèmbèrègs.cette surtaxe on n'en a mare.bonne pour la Guinèe,mauvais pour le senegal.
    • Auteur

      Xam

      En Octobre, 2011 (10:50 AM)
      j'y ajoute que si la mesure est bonne, pourquoi global voice ne propose pas ses services à ft, att, mci, kddi, etc.
      comme ils sont américains, ils auraient du commencé chez eux. vous pouvez remarquer que le gouvernement évite de donner la liste des pays qui ont appliqué la surtaxe.

      je ne crois pas que ces quelques pays maîtrisent mieux les télécoms et l'économie que le reste du monde. ce débat n'existe nulle part dans le monde.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email