Dimanche 19 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Telecommunication

VIOLATION DU DECRET ABROGEANT LA HAUSSE DES TARIFS SUR LES APPELS « 300 milliards perdus par l’Etat », selon Omar Faye

Single Post
VIOLATION DU DECRET ABROGEANT LA HAUSSE DES TARIFS SUR LES APPELS « 300 milliards perdus par l’Etat », selon Omar Faye

Les investigations menées par Direct Info prouvent qu’il y a violation du décret abrogé, en 2010, par l’ex-président Abdoulaye Wade concernant le tarif international des appels téléphoniques. Rien qu’à revenir sur la déclaration faite, à cette époque, par Sonatel et le récent communiqué de ce même opérateur datant du 10 avril 2015, on se rend compte que la vérité est toute autre.

 

En réalité, depuis 5 ans et ce, malgré la suspension de la mesure, il y a eu répercussion de la hausse sur les consommateurs. Suite au décret de Wade augmentant le tarif de terminaison des appels internationaux au Sénégal, le Directeur des relations internationales de la Sonatel, Macodou Ndiaye, déclarait en 2010 : « L’Artp a répété au début de cette affaire qu’il n’y aura pas d’augmentation de tarifs pour les Sénégalais à l’étranger ou au Sénégal. Mais, ce qu’on constate aujourd’hui, c’est que tous les opérateurs avec qui on est en relation n’ont pas eu d’autre choix que de répercuter la hausse sur les consommateurs. »

Devant la clameur liée à la surfacturation ; alors qu’il n’y a pas eu de mesure de contrôle et de supervision, le discours de la Sonatel a varié entre temps. Dans son communiqué de presse susmentionné, elle écrit : « (…) En effet, pour répondre, par réciprocité, à la hausse opérée depuis le début de l’année 2015 par la quasi-totalité des opérateurs de la sous-région sur leurs communications internationales, Sonatel a repositionné ses tarifs de reversement sur le mobile le 07 avril 2015. Contrairement aux rumeurs, ce repositionnement n’entrainement donc aucune augmentation des  tarifs à l’international de nos clients finaux. »

A propos de ce démenti, le président du mouvement Leral Askan Wi s’est engouffré dans la brèche pour remettre en question la sortie médiatique faite par Sonatel. S’appuyant sur l’abrogation du décret de 2010,  Omar Faye révèle une opération de  carottage menée sur le dos du contribuable sénégalais. « De 2010 à 2015, le tarif est passé de 92 à 141 francs. Donc au lieu de revenir au tarif normal, Sonatel continuait à appliquer la surfacturation », nous dit M. Faye.

Mieux, il soutient qu’on a procédé à une hausse de 49 francs de différence sans qu’il y ait contrôle sur les appels. Évaluant le préjudice, notre interlocuteur a laissé entendre : « Entre 2010 et 2015, l’Etat a perdu presque 300 milliards de francs CFA malgré l’abrogation de la loi.»

Soulevant une interrogation, le président de Leral Askan wi dira : « Pourquoi Orange est le seul opérateur qui refuse le contrôle ? » Et selon lui, c’est parce qu’il y a quelque chose que cette société de télécommunication veut cacher aux Sénégalais.

Non sans signaler que partout en Afrique il y a contrôle. C’est le cas en Guinée, au Gabon, au Ghana, au Liberia, au Congo Brazzaville, Rwanda, Tanzanie, pour ne citer que ceux-là. En effet, Omar Faye a fait savoir que tous ces pays cités parviennent aujourd’hui, à travers un dispositif de supervision et de contrôle des opérateurs, à satisfaire les préoccupations de leurs populations dans des secteurs-clés.

Les dessous du contrôle

Dernièrement, l’Amicale des cadres de la Sonatel qui parlait des dessous du  contrôle du trafic, a révélé qu’il y a des menaces sur la sécurité nationale, la vie privée et la protection des données personnelles. Une telle déclaration est balayée d’un revers de la main par certains experts en télécommunication.  Pour eux, le contrôle est un contrôle de statistiques et non de contenu des appels. Contrairement à ce que laissent croire donc les syndicalistes de Sonatel, il s’agirait des liaisons de signalisations, mais non pas des liaisons de voix. « Dans le système de contrôle, c’est le Sénégal qui gagne et les consommateurs », conclut Omar Faye.


Article_similaires

9 Commentaires

  1. Auteur

    Warthog

    En Avril, 2015 (18:28 PM)
    NUL N EST PLUS MALPOLI QU AUTRE NOUS SAVONS TOUS SE DEVERSER DU VENIN MAIS IL Y A NA QUI N ONT PAS DE COUILLES HOMMES SALOPES  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  
  2. Auteur

    Al A.

    En Avril, 2015 (19:49 PM)
    Le Grand Xeme avait bien raison! -Hélas...:triste:
    • Auteur

      Xeme

      En Avril, 2015 (23:01 PM)
      @ai a\net qui se souvient de l\'époque quand seneweb même avait consacré une page officielle quotidienne au combat contre le décret de wade ? une page où ne passait que les articles qui combattent la taxation. une page où les commentaires de xeme étaient systématiquement censurés. si je ne croyais pas à ce que je dis, si je n\'avais pas le sentiment de ne mouvoir que par ma foi religieuse, il y a longtemps que j\'aurais cessé.
    Auteur

    Golo Le Singe

    En Avril, 2015 (20:09 PM)
     :emoshoot:  :roadrunner:  :emoshoot:  :roadrunner:  :emoshoot:  :roadrunner:  :emoshoot:  :roadrunner:  :emoshoot:  :roadrunner:  Qui lui a dit la somme exacte gagnée ou perdue par l'Etat du Sénégal  :emoshoot:  :looney:  :emoshoot:  :looney:  :emoshoot:  :looney:  :emoshoot:  :looney:  :emoshoot: 
    Auteur

    Kane

    En Avril, 2015 (20:26 PM)
    Nous savons tous que orange nous vole avec la complicité de l'État parce-que finançant la campagne de macky sall
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2015 (22:18 PM)
      pouquois quand tu achete du credit on te donne un delait de15 jours pour le conssomer\'
    Auteur

    David

    En Avril, 2015 (01:11 AM)
    Dans un article paru dans Le Journal la Tribune du 21 Octobre 2014, Monsieur Omar Faye de Leral Askan wi alertait le peuple sénégalais sur le retour imminent de Global Voice tant décrié par l’opinion publique en 2011 et par l’actuel président Macky Sall qui avait participé aux marches organisées par les travailleurs de la Sonatel.nLe Ministre des Postes et des Télécommunications, Monsieur Yaya Abdoul Kane, dans le journal L’observateur du Mardi 07 Avril 2015 annonce qu’un décret est dans le circuit pour instaurer le contrôle des appels.nCe que le Ministre ne dit pas c’est que le prestataire en charge du contrôle de ces appels, n’est autre que Global Voice Group.nMonsieur le Ministre devenu subitement très « dynamique » n’explique pas comment ce contrôle sera financé ? Sur quelle base Global Voice a été choisi ? Comment sera-t-il rémunéré ? Les contribuables Sénégalais ne vont il pas payer encore une fois par l’instauration d’une surtaxe des appels entrants ou par l’imputation de ces charges sur le budget de l’Etat alors que cette prestation peut être prise en charge par les opérateurs ?nPourquoi Monsieur le Ministre des Postes et des Télécommunications ne parle pas des 10 autres décrets d’application du code des télécommunications qui ne sont toujours pas signés alors que le code a été voté depuis 2011 ?nQue dire du silence assourdissant de l’ARTP censé piloter ce projet ? Cette dernière est d’ailleurs complétement aphone sur des sujets d’actualité tels que la 4G par exemple.nMonsieur le Ministre affirme qu’Orange « refuse de se faire contrôler par l’ARTP » alors que cela a été immédiatement démenti par l’association des cadres de la Sonatel. Tigo et EXPRESSO ont-ils vraiment acceptés le contrôle par Global Voice des leurs appels entrants ? Rien n’est moins sûr.nLe régime précédent a-t-il avant son départ « soldé » les factures de Global Voice ? Le Gouvernement du Sénégal doit-il de l’argent à Global Voice ? Si oui combien a-t-il payé ?nAu nom de la Gouvernance « transparente » et « vertueuse », les Sénégalais doivent être édifiés sur ce retour de Global Voice.n
    Auteur

    Birima

    En Avril, 2015 (01:20 AM)
    Le dg de Tigo est un toubab. nLe dg d'expresso est un toubab nLe dg d'orange est un sénégalais donc il mérite notre soutien.nMoi je soutiens orange qui emploie des milliers de sénégalais n
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2015 (02:26 AM)
     :roadrunner:  C'est encore la Faute a Maitre Wade? HUMMMM quelqu'un a dit au Senegal qu'il ne reste plus a l'Apr que de nous dire de manger nos cerveaux tellement notre intelligence est insulte par les mensonges.  :nono: 
    Auteur

    Sow

    En Avril, 2015 (03:42 AM)
    Moi je prefere unToubab humaniste et respectueux , honnete et patriote a un frère qui n'hesitennpas de vendre ou d'eventrer ses concitoyens pour un retour de table. Sonatel = Sonafrance.nnCette compagnie suce le sang des Senegalais. Vivement la concurrence. Retirez les la licence. :sunugaal: 
    Auteur

    Cacha Tourè

    En Avril, 2015 (10:54 AM)
    nDès son arrivée au pouvoir, Macky a pris des urgentes dont la suppression du contrat avec Global Voice qui concernait la surtaxe des appels entrants au Sénégal. et aujourd’hui il veut faire revenir Global Voices tout en nous assurant qu’il n’y aurait pas de surtaxe…Une histoire à dormir debout…Un gros mensonge de l’EtatnHier, en conseil des ministres, Yaya Abdoul Kane, chargé du département des Postes et Télécommunications, a affirmé “qu’à ce jour, aucune mesure d’ordre juridique, économique ou technique relative à une augmentation des tarifs de communication n’a été prise”. D’après le ministre, cette nouvelle décision traduit la volonté d’une régulation efficace du secteur des télécommunications. “Les dispositions sont désormais prises pour permettre à l’autorité de régulation d’exercer un contrôle approprié sur les appels entrants locaux et sortants du Sénégal.” Lequel exercice est non assujetti à une surtaxe pouvant entraîner une quelconque hausse des tarifs de communication…Qui peut croire à ça ? Est-ce à dire que Global Voices va travailler pour rien ? Arrêtez le verbiage !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email