Lundi 18 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Augustin Tine : « Ce jour, nous l’avons vécu trois fois antérieurement, il n’y a jamais eu de grabuge»

Single Post
Augustin Tine : « Ce jour, nous l’avons vécu trois fois antérieurement, il n’y a jamais eu de grabuge»

Le ministre des Forces armées et maire de la commune de Fandène (Thiès) est venu accomplir son devoir de citoyen ce dimanche en début d'après-midi. Au sortir du bureau de vote, il s’est adressé à la presse pour présenter ses condoléances aux familles des 11 militaires blessés dans un accident qui a fait 1 mort sur la route de Malem Hodar (Kaffrine), hier. 

Le par ailleurs coordonnateur de l’Apr dans le département de Thiès, de relativiser les violences notées de part et d’autre, avant d’appeler au calme. «Nous avons pendant une semaine sillonné et le département et la commune de Fandène, pour dire aux Sénégalais que le président nous a fait une proposition à laquelle nous devions répondre par un oui ou par un non. Nous avons appelé les populations à voter naturellement pour le oui. Je pense que les 15 points de la réforme sont compris par les populations», s'est-il réjoui. Avant d’inviter la classe politique à cultiver la paix.  «Ce jour nous l’avons vécu trois fois antérieurement, en 1963, en 1970 et 2001, il n’y jamais eu de grabuge... II n’y a pas lieu de se bagarrer ou de lancer des invectives», minimise le ministre des Forces armées.

Revoir sa réaction.


Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email