Dimanche 31 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Video

Covid-19 au Sénégal : 7 nouveaux cas positifs dont 5 communautaires

Single Post
Covid-19 au Sénégal : 7 nouveaux cas positifs dont 5 communautaires
Ça devient inquiétant ! Le nombre de cas communautaires augmente de plus en plus. Ce mercredi 8 avril, sur 108 tests effectués, 7 sont revenus positifs. C'est ce qui ressort des résultats des examens virologiques lus par le Directeur de cabinet du ministre de la Santé et de l'Action sociale, Docteur Aloyse Diouf.

Cependant, le porte-parole dudit ministère a fait savoir que les patients sont 2 cas contacts suivis et 5 cas issus de la transmission communautaire.

Dr Diouf de signaler que 8 patients hospitalisés ont été contrôles négatifs et sont donc déclarés guéris. De ce fait, ils sortiront de l'hôpital dans les prochaines heures.

En sus, l'état de santé des patients hospitalisés est stable.

Au Sénégal, 244 cas ont été testés positifs, à ce jour. Il s'agit de 113 guéris, 2 décès, 1 évacué et encore 128 patients sous traitement.

Par ailleurs, le ministère de la Santé et de l'Action sociale a renouvelé à la population son appel strict au respect des mesures de protection individuelle et collective.


liiiiiiiaffaire_de_malade

44 Commentaires

  1. Auteur

    Thiouth

    En Avril, 2020 (10:05 AM)
    Il faut confiner Dakar c'est plus sur sinon.....................
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (10:15 AM)
      tu nous emmerdes avec ton confinement. tu regardes trop les télés toubabs.

      ce confinement crée un grand désordre en france ou les gens veulent sortir maintenant.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (13:32 PM)
      cas communautaires cas villageois cas international ou cas contact tout est pareil. macky cherche une porte pour exécuter froidement le peuple sous l'égide du nouvel ordre mondial. du moment que l'opinion accepte que les cas communautaires constituent un grand danger ce sera la porte ouverte à macky et son nouvel ordre mondial pour introduire une arme biologique qui va décimer la population. n'acceptez pas ce piège. début le début de ce cirque on a constaté que le gouvernement cherche à introduire dans la tête des sénégalais qu'il y'aura la catastrophe et rien de probant ne justifie cette posture.
  2. Auteur

    Bantou

    En Avril, 2020 (10:06 AM)
    vraiment les cas communautaires....

    Auteur

    En Avril, 2020 (10:08 AM)
    Les cas communautaires montent en flèche, l'état doit vite prendre la responsabilité de mettre en confinement certains localités
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (10:35 AM)
      au contraire, ils délivrent des autorisations de voyager entre les régions et les gens bougent comme des mouches. cette mesure est inefficace. hier j'ai été dans un marché de dakar, il y avait une foule incroyable, les gens papotaient, se pressaient comme des sardines entre les allées et j'ai noté que la plupart ne portaient pas de masques et ceux qui en avaient, les laisser pendre autour du cou.
      la prévention n'est pas à son maximum...
    Auteur

    Ma

    En Avril, 2020 (10:09 AM)
    les cas communautaires donnent des frissons.et ne cessent d'augmenter.
    Auteur

    En Avril, 2020 (10:10 AM)
    8 gueris.
    Auteur

    Cheikh

    En Avril, 2020 (10:11 AM)
    Le bâton rek... Bientôt il sera trop tard. Pour une population immature des mesures sévères s'imposent
    • Auteur

      Deuze

      En Avril, 2020 (10:35 AM)
      merci cheikh, regarde ce qui se passe dans nos plages, c'est comme si de rien n'etait. c'est vraiment ecoeurant
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (11:03 AM)
      vous devenez chiants. que voulez vous? même en france on autorise le jogging malgré le confinement. vous voulez que les gmi aillent matraquer les jeunes sportifs? le confinement est difficilement applicable au sénégal car il ne peut être général, il faut des moments ou les gens seront autoriser à sortir et je doute que nos forces de l'ordre aient l'expérience pour gérer cela.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (13:10 PM)
      arretez de prendre la france comme reference, louy france ? tiotou ndaye france
    Auteur

    Ma

    En Avril, 2020 (10:13 AM)
    il faudra une autre forme de communication pour faire comprendre reellement au population ce qu'est un cas communautaire et comment s'en premunir
    Auteur

    En Avril, 2020 (10:14 AM)
    ce qui augmente les cas communautaires, ce sont les entrées clandestines sur le territoire. Sans compter les cas contacts qu'on n'a pas pu retrouver et qui continuent de transmetttre le virus
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2020 (10:15 AM)
    Je me demande pourquoi ils ne font pas une bonne cartographie des cas communautaires pour permettre aux citoyens et aux autorités régionales de prendre les dispositions appropriées. La stratégie de lutte de ces cas est du ressort de la communauté. Un autre élément a prendre en compte toutes les personnes qui sont entrées après l'interdiction ne vous donneront jamais les bonnes informations.
    • Auteur

      Delco

      En Avril, 2020 (11:01 AM)
      tu as raison mon ami,il faut une cartographie rendue publique.pourque la campagne de prévention réussie, il faut que chaque personne ait peur de son frère, de son voisin etc.....en plus ça évitera de façon naturelle les déplacements dans les zones concernées.
    Auteur

    Moussa

    En Avril, 2020 (10:15 AM)
    Les sénégalais sont des ânes il répondent qu'aux bâton

    Auteur

    En Avril, 2020 (10:16 AM)
    Le port de masques doit être obligatoire
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (11:29 AM)
      le masque est vendu au minimum à 1000fcfa l'unité. pour la plupart des familles qui peinent à trouver de quoi manger faute de moyens comment tu peux leur imposer le masque dont le prix est supérieur à leur revenu quotidien ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (12:22 PM)
      c'est faux ! est ce la vie ne vaut pas plus de 1000f même pour un moins nanti ? ensuite comment font-ils quand ils sont malades et qu'on leur administre une ordonnance de 1000 f rek ? ils n(ont quà se débrouiller comme ils le font si bien en temps normal !
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (14:04 PM)
      certes dieu est sage, beaucoups de gens insultaient les femmes musulmanes sénégalaises qui portaient le niqab ou bourqa ou voile intégrale et pourtant aujourdh'ui tout le monde cherche à porter des masques, certaines femmes même utilisent leur voile pour se couvrir le visage. pourqoi on va dire que c'est dangereux de se couvrir le visage car c'est une source de terrorisme. de grâce laissons en paix ceux qui veulent protéger leur pudeur . ke dieu enlève la maladie dans tous les pays
    Auteur

    En Avril, 2020 (10:17 AM)
    C'est quoi la différence entre cas contact et cas communautaire?
    • Auteur

      Rabceply_author

      En Avril, 2020 (10:20 AM)
      communautaire pas retracable. on sait pas dou ca vient. contact cest.retracable
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (10:28 AM)
      de toute les façon, à l'origine, tous les cas viennent de l'extérieur ! par déduction tout viens des mêmes souches de contamination, par avion ou par la route , les mers !
    • Auteur

      Oumar

      En Avril, 2020 (10:34 AM)
      salut,

      un cas contact, c'est une personne testée positive qui a été en contact avec une autre personne testée positive et suivie par les autorités de santé. un cas de contamination communautaire, c'est une personne testée positive dont on ignore l'origine de sa contamination.
      par exemple, les membres de la famille du modou modou qui étaient testés positives sont des cas contacts.
      en gros, les cas contacts sont les cas de contamination maîtrisés et les cas de contamination communautaire sont des contaminations non identifiées donc plus inquiétantes. bonne journée.
    Auteur

    En Avril, 2020 (10:19 AM)
    Tout le monde sait que le virus circule

    Mais le nombre de cas signalé n'est pas très important

    Cela montre que la plupart des gens sont immunisés et développent très peu de symptômes

    Il est temps d'arrêter ce cinéma...

    Auteur

    En Avril, 2020 (10:20 AM)
    Il faut donner la situation géographique précise de chaque cas communautaire comme ça ce sont les populations elles-mêmes qui vont confiner le quartier, la rue ou encore la maison. C'est ainsi que ça se passe en Corée et même au quartier darou marnane que les habitants avaient totalement désertés sans compter le saupoudrage de tout le quartier.
    Auteur

    En Avril, 2020 (10:23 AM)
    Mais dites ou habitant les cas communautaires qu on sache ou eviter … mais le gouvernement peut etre si nul !!!! C est quoi cette histoire? on ne vous demande pas de nommer les gens mais bon sang dites nous OU???? En plus les populations dans ces quartiers vont aussi faire attention … Cette gestion est NULLE!!!! sof nguen torop. On va tous y passer … En commencant par VOUS !!!

    Auteur

    Citoyen Lamda

    En Avril, 2020 (10:24 AM)
    Quand je relis les commentaires je vois tantôt "confinement de Dakar" tantôt on dit "Non c'est impossible"

    Néanmoins la région de Dakar reste un vrai problème nous savons tous que y'a des cas communautaires qui circulent (Une bombe à retardement) même si l'état comme il le dit souvent n'a pas les moyens pour des tests massifs mais de grâce khana pour la région de Dakar on peut le faire. Bilahi le problème allait vite se résoudre avec des tests massifs à Dakar puisque maintenant on doit porter des masques en sortant en même temps respecter les règles d'hygiène.

    Toute fois je dis gathia ngalama l'état yénangui liguey bou mouthiou ayib ensemble nous vaincrons
    Auteur

    Moma

    En Avril, 2020 (10:26 AM)
    Pourquoi bashing réfléchissez un peu quand vous parlez de confinement totale , c est bien de parler vous habitez dans maison avec chambres séparées , et ceux qui partage à 7 une chambre, ça va amener plus de problèmes que de réponse mieu sensibiliser, faire des patrouilles limiye les regroupement arrete les car et transport sauf taxi , et donner à l acces à l'eau aux zones de Dakar qui souvent reste 2 jours sans eau arrete de copier de l europe on a nos propres réalité a médité
    Auteur

    En Avril, 2020 (10:29 AM)
    Je pense qu'il faut un peu plus communiquer sur les cas communautaires pour que l'on puisse les circonscrire. Je sais qu'a Keur Massar et Louga les dernières contaminations sont communautaires peut être qu'il faut prendre le temps de faire une enquête approfondie des cas car on a pas encore beaucoup de cas.
    Auteur

    En Avril, 2020 (10:31 AM)
    Respectons les consignes des spécialistes et j'espère que la situation sera très bientôt métrisée. Mais si on continue de faire comme si rien n'était en disant qu'on doit vendre pour nourrir notre famille tout oubliant que c'est en étant en bonne santé qu'on peut avoir quelle que chose ou en se regroupant pour faire du the, des débats inutiles, des tontines alors qu'on pouvait attendre ou envoyer sa cotisation par mobile money mon frère ça sera difficile pour nous et je touche du bois. Que notre Dieu, notre sauveur prend cette maladie et la jette dans l'océan ou elle ne peut atteindre personne dans le monde entier. Chapeau à nos braves hommes (le corps médical, hommes de tenus, sans oublié les des décideurs qui se donnent corps et âmes pour nous protéger, etc.) Que le seigneur nous protège.
    Auteur

    Enicar ????

    En Avril, 2020 (10:34 AM)
    La methode la plus efficace est le confinement sectoriel, il va falloir rediger une strategie accessible a tout les citoyens pour faire face à cette crise.

    Il faut savoir aussi dés lors qu'il y a un cas communautaire la liste des cas contacts hausse et ceci n'est pas favorable pour les acteurs de la santé, Alors tout un chacun doit s'y mettre et faire preuve a l application des regles barriere pour lutter contre ce fléau.

    Racine depuis la mauritanie ????
    Auteur

    Contaminationcommunautairealer

    En Avril, 2020 (10:35 AM)
    Mme vrai combat se trouve autour des cas communautaires. Ce sont les cas qui peuvent exploser du jour au lendemain. Alors tous les efforts doivent être consentis pour retrouver rapidement les personnes qui ont approché ces cas communautaires, car ce sont elles qui peuvent faire exploser les chiffres. En d'autres termes, si ces personnes ne sont pas rapidement identifiées et suivies, elles vont simplement devenir des cas communautaires. Ces dont les cas communautaires qui produisent d'autres cas communautaires et cela devient une chaîne que personne ne peut maîtriser. Si 1 cas communautaire peut contaminer 10 personnes, ces 10 vont contaminer 100, ces 100 vont contaminer 1000, ces 1000 vont contaminer 10000 ainsi de suite. Voilà comment la contamination communautaire se passe. Cest pourquoi vous voyez les chiffres exploser dans tous les pays, Il faut la maîtriser au départ sinon ce n'est plus possible ensuite. Et la seule façon c'est d'identifier rapidement les personnes qui ont approcher ces cas communautaires et les suivre (c'est ce que nous appelons alors cas contact).

    Pour aujourd'hui, nous avons 5 cas communautaires. Il est impératif de retrouver rapidement les cas cas contacts de ces 5 personnes. Le vrai combat c'est maintenant ! car après, ce sera trop tard.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (14:00 PM)
      en tout cas dans mon département en france cella s'est passé ainsi et se passe encore depuis février ! a chacun d'avoir son idée, le monde est dépassé ! les stats qui ont été faites l'ont été sur la base du mode de vie des occidentaux dont les contacts sont dix fois plus nombreux que dans les sociétés africaines, le sénégal en particulier . là - bas on évalue 2, 3 contaminés pour un cas, dans son environnement, mais on a pris 2 pour simplifier. oui, ces chiffres ne doivent pas être les même au sénégal où on serre des mains et parle à au moins trente personne dehors !
    Auteur

    En Avril, 2020 (10:40 AM)
    Nous ne sommes pas conscients du danger qui nous guette. Les cas communautaires sont une bombe qu'il faut vite désamorcer.
    Auteur

    Vlrhlr

    En Avril, 2020 (10:46 AM)
    Pour les cas communautaires

    Je crois que l’Adie et ou la SONATEL doivent être sollicitées

    Les donnees de geolocalisation des cas communautaire des 14 derniers jours pourraient éventuellement donner une idée du point de convergence
    Auteur

    En Avril, 2020 (10:49 AM)
    A mon avis, il ya eu trop de déplacements entre régions malgré l'arrêté interdisant cela.Soyons disciplinés et solidaires.

    De plus trop de folklore encore...

    Isolons les quartiers départements ou région où sont issus ces cas
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (12:53 PM)
      dis le à ceux qui permettent cela en distribuant des passe-droit à droite et à gauche.
    Auteur

    Comprendouma

    En Avril, 2020 (10:55 AM)
    c'est quoi la raison de la distribution de toutes ces denrées ? permettre au defavorisé de tenir pour les 14 ou 20 jours ?

    Alors si il est urgent de confiné pourquoi il ya reticence ? souffrir 14 jour feké déwene mo gueune sééed que déee en masse



    wassalam
    Auteur

    Sénégalais

    En Avril, 2020 (10:57 AM)
    Imposez le masque obligatoire en dehors de la maison y a que comme ça qu'on puisse stopper la maladie
    Auteur

    Ys

    En Avril, 2020 (11:09 AM)
    Je me demande l'utilité du couvre feu? Pourquoi laisser les marchés ouverts, certains gares routières , la mobilité le jour est plus accentuée

    Auteur

    Alerte Alerte

    En Avril, 2020 (11:12 AM)
    Si 1 cas communautaire peut contaminer 10 personnes, ces 10 vont contaminer 100, ces 100 vont contaminer 1000, ces 1000 vont contaminer 10000 ainsi de suite. Voilà comment la contamination communautaire se passe.

    Il faut rapidement suivre les personnes contact des 5 cas communautaires identifiés aujourd'hui avant qu'elles ne transmettent à leur tour le virus ! C'est maintenant qu'on peut le faire, une fois que les chiffres explosent, il devient impossible de faire quoi que ce soit.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (13:54 PM)
      en tout cas dans mon département en france cella s'est passé ainsi et se passe encore depuis février ! a chacun d'avoir son idée, le monde est dépassé !
    Auteur

    La France Est En Récession! De

    En Avril, 2020 (11:15 AM)
    Oh my God!

    Premier signe majeur de l effondrement économique d'une puissance mondiale. Ça commence mal pour le monde!

    Et sans compter les millions de chômeurs par ricochet!

    Je ne sais ce que deviendra l économie des pays africains d ici quelques mois?Même si l UE vient de dégainer 15 milliards d euros de garantie pour ces derniers.

    J ai l impression qu'il y aura effondrement économique mondial. Voulu par qui? Bah, I don't know.

    Le monde va changer!!!!

    Vivement le NWO!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (12:57 PM)
      en tout cas donald trump vient d'annoncer son intention d'arrêter tout financement américain à organisation mondiale de la santé. il l'a dit hier soir.
      il est aussi apparu que les noirs sont les touchés par la maladie aux usa.
    Auteur

    En Avril, 2020 (11:19 AM)
    Je ne pense pas qu' un dépistage massif soit la solution car on peut être despiste aujourd'hui et être negatf parce que tu n'as pas atteint la période d'incubation de 14jours. Et arrivés les 14 jours vous êtes positifs.

    A mon avis c'est aux sénégalais et sénégalaises d'être conséquents avec eux même et de respecter les mesures barrières. L' Etat a beaucoup fait en débloquant milles milliards pour lutter contre cette pandémie.

    Pourtant des avancées sont notées depuis quelques jours avec pratiquement zéro cas importés et le taux de guérison.

    Donc il faut que les gens soient beaucoup plus respectueux des mesures d'hygiène c'est l'unique solution surtout eviter les rassemblements et respecter la distanciation.

    Chacun devrait être son propre médecin et yaurait plus de cas et nous retournerons à nos activités habituelles
    Auteur

    En Avril, 2020 (11:28 AM)
    Je crois qu'il faut fermer touts lieux de commerce et de rencontres ( marches, gares routières secondaires etc) pour pousser les gens à moins de déplacer.

    Lorsqu'on voit comment les gens sont regroupés dans les marchés et autres lieux de rencontres on se demande sils sont conscients du danger qui les guette.

    Les gares routières sont fermées mais les gens se rassemblent toujours en petits groupes à nerien faire surtout les taxis clandos

    Auteur

    Momzola

    En Avril, 2020 (11:41 AM)
    Bonjour,pour moi,le Préfet de Pikine est totalement responsable de ce qui s'est passé à Keur Massar.Le Maire et quelques chaines de télé ont alerté sur le rush et les grands rassemblement de cette localité.Et comme le PR a donné le plein pouvoir aux gouverneurs et Prefet,alors il devait anticiper

    Une dernière chose,devant des irresponsables qui continuent de faire du je m'en fou,le baton s'impose pour les obliger à respecter les mesures édictées par le gouvernement.
    Auteur

    Deug

    En Avril, 2020 (11:53 AM)
    Chez les toubab c'est le corona virus. Mais ici c'est le corona mensonge.
    Auteur

    Aliou

    En Avril, 2020 (12:11 PM)
    Le centre ville va exploser de corona a cause de sandaga impressionnant personne ne parle de ce marché qui va coronalise tout le centre ville
    Auteur

    Abakara

    En Avril, 2020 (12:29 PM)
    L'heure n'est pas à la panique faisons confiance à l'Etat du Sénégal et j'en suis persuadé qu'ils mettront bien une stratégie qui leur permettrait de maîtriser tous ces cas communautaires. ENSEMBLE on va gagner cette guerre.
    Auteur

    En Avril, 2020 (12:37 PM)
    Dans ma ré région (Pays de Loire) nous comptons 3.787.000 habitants. au début du mois de février, on était à 12 contaminés connus, qui ont été pris en charges dès que les symptômes ont commencé. De contaminés à d'autres personnes nous nous sommes trouvés maintenant avec 1370 cas confirmés et 123 DC. Que je sache, avec le mode de vie des Français, de leurs relations sociales quotidiennement, les Sénégalais ont dix fois plus de chance d'avoir des contacts dans leur environnement immédiat et plus lointain. A moins que les Sénégalais soit dotés de facultés de résistance au COVID 19, je m'inquiète beaucoup pour les deux ou quatre mois à venir. J'ai été heureux d'entendre le PR Ley sur le plateau de la 2STV avec Cheikh Diaby et Moussa Sène qui disait que le discourt tendant à vouloir rassurer les Sénégalais en ne leur faisant pas peur n'est pas pertinent ! Au contraire, il faudrait dire à tous les Sénégalais que des dizaines de milliers de cas communautaires pourraient être constatés dans les six mois à venir si les Sénégalais faisaient fi des mesures barrières édictées. On devrait d'aillauras, selon mon, mettre chaque soir pendant deux heures en même temps, et sur toutes les chaines du Sénégal ce que fait ce COVID en Europe et au Etats- Unis d'Amérique. Ainsi, beaucoup seraient plus conscients de ce qui pourrait arriver au Sénégal si....
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (13:07 PM)
      en tout cas donald trump vient d'annoncer son intention d'arrêter tout financement américain à l'organisation mondiale de la santé. il l'a dit hier soir.
      il est aussi apparu que les noirs sont les plus touchés par la maladie aux usa.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (13:10 PM)
      il y'a comme une option secrète d'immunisation collective aux conséquences douloureuses à l'arrivée. il faut que ce peuple en soit conscient.
    Auteur

    En Avril, 2020 (12:54 PM)
    C'est foutu. Que chacun reste chez soit. Dépistage massif et port du masque obligatoire rekk
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2020 (13:06 PM)
    Je suis parfaitement du même avis. Il faudrait montrer même au risque de choquer les alignements de cercueils, les couloirs d hôpitaux occidentaux avec des malades à même le sol, les images de malades en réanimation avec un tube dans la gorge pour les faire respirer, les images de corps brûlés en pleine rue en équateur (Amérique du sud) . Ceci aux heures de grande écoute. Les gens n appréhendent toujours pas l ampleur du problème pour lequel personne je dis bien personne au monde n à la solution y compris les « grandes puissances «  il est temps que l on se réveille, s il n est pas trop tard déjà.
    Auteur

    En Avril, 2020 (13:14 PM)
    Il est très étrange qu'on ne parle plus du tout du projet consistant à fournir beaucoup de chloroquine au Sénégal, c'est-à-dire le remède du coronavirus. Mais qu'on nous parle plutôt de cas communautaires qui explosent, bizarrement comme jamais auparavant.

    D'habitude, dans le monde, autrefois, tout le monde se concentrait sur l'antidote et faisait en sorte que tout le monde y ait accès pour pouvoir s'en sortir. Aussi, quand l'antidote était trouvé, tout le monde était heureux et personne ne s'inquiétait plus. C'était la grande joie !



    Mais étrangement, aujourd'hui, on nous dit de ne pas du tout penser à l'antidote, mais d'avoir peur, de ne pas sortir de la peur, de rester dans la peur, avec des éléments à l'appui : plus de cas communautaires qu'il n'y en a jamais eu au moment où pullulaient les cas importés.



    Vous ne pouvez pas nous enlever de la tête que tous les cas (contacts comme communautaires) sont nés des cas importés depuis l'aéroport AIBD. Aéroport que quelqu'un a refusé de fermer, laissant donc le virus entrer et bien s'installer.



    Après que Macky nous ait annoncé son nouvel ordre mondial, tous les doutes sont permis puisque le premier principe du nouvel ordre mondial c'est : créer le chaos pour obliger les gens à adopter l'ordre nouveau (ordo ab chaos).
    Auteur

    En Avril, 2020 (13:29 PM)
    Vous avez tous le virus.

    Mais vous avez tellement pris de quinine et de paluject durant votre enfance ce qui contraint la contamination.

    Vaquez à vos occupations.

    C'est comme la fièvre jaune elle ne tue pas les blancs ils justes malades et puis ça passe.

    Diamak salam.
    Auteur

    En Avril, 2020 (13:32 PM)
    Toutes les conditions étaient réunies pour éviter la catastrophe (climat non favorable a la propagation du virus, l'Afrique dernier continuant touchés ce qui pourrait ermettait d'anticiper, la possibilité de fermer tôt les frontières, etc.), mais malheureusement l'incapacité notoire de l'Africain ou plutôt de certains fera que cette situation sera ingérable bientôt. La seule chose a faire maintenant est de prier.
    Auteur

    Citoyen

    En Avril, 2020 (13:43 PM)
    Mémorandum du collectif des habitants du lotissement de Ngint Diamniadio



    De par cette missive, nous, le collectif des habitants de Diamniadio Nginth, portons à votre connaissance les agissements d’un lobby dirigé par le directeur de l’APROSI: Mr MOMATH BA. Monsieur Momath Ba envisage s’approprier de nos terres de NGINTH à Diamniadio lotissées et habitées au profit d’autres personnes étrangères

    Ce faisant, il (lobby) compte amasser de l’argent en vue des prochaines joutes présidentielles.

    Eh oui, cet énergumène est une composante d’un lobby au cœur de l’Etat et qui n’a comme objectif que de se positionner pour l’après Macky SALL. Mr Ba et ses amis, au lieu de chercher à accompagner le Président de la République dans son entreprise de construction du Sénégal, sont plutôt dans la dynamique de lâcher celui qui les a placés dans des positions sociales où ils se croient tout permis. Contre vents et marées, ils veulent s’accaparer des terres de Nginth-Diamniadio, en outrepassant la loi. En effet, devant un niet catégorique du conseil municipal quant à l’obtention d’une délibération pour extension de l’APROSI, Mr Ba muni de faux bail obtenu on ne sait comment en contournant la législation dans la procédure, a cru pouvoir nous intimider. L’extension que l’Etat a allouée à l’APROSI se trouve à KHODOBA. Avec l’aide de la DSCOS, il est venu détruire un nombre considérable de bornes faisant ainsi disparaitre un lot important de parcelles ce que lui a évidemment valu des plaintes (pièces jointes en annexe).

    DANGER : Nous attirons votre attention sur le fait que Momath Ba est entrain de remblayer le lac qui est le réceptacle du ruissellement des eaux de pluie ce qui va entrainer des inondations avec la période hivernale

    Ce quartier Nginth dispose de plusieurs délibérations jointes en annexe qui datent du 27 Janvier 2010 (66Ha 55a 89ca), du 10 Mars 2001 (1 ,5 Ha) sous l’administration de la CR de Yenne, du 17Janvier 2018(3Ha 58a), du 17Janvier 2017 (1Ha 6a 90ca). Ces superficies ont été lotissées et habitées et nous ne comptons pas bouger d’un iota.

    Où sommes-nous ? au Sénégal ? Nous pensons qu’il y a différents types de sénégalais.

    Ce lobby utilise les services de l’Etat pour se faire fortune de campagne en piétinant ses règles, ses normes et ses principes. Tenez-vous bien ce lobby est prétendant au pouvoir, tient des réunions à cet effet. Tout le monde le sait. Ces gens de l’ombre qui se nourrissent du faux et en font usage doivent être démasqués et punis.

    Comment peut-on torpiller les règles, les normes et les principes de notre administration pour ses intérêts crypto personnels ? L’autorité doit punir pour freiner l’appétit des autres malintentionnés.

    En nous référant à la nécessaire corrélation entre l’urbanisme et l’habitat, nous appuyant sur la délégation générale de pouvoirs à l’administration territoriale qui est l’objet du décret 72 636 du 29 Mai 1972 modifié par le décret 96 -228 du 22 Mars 1996 fixant les attributions des chefs de circonscriptions administratives et des chefs de village ainsi que le code du Domaine de l’Etat et des Loi n° 96-07 du 22 mars 1996 portant transfert de compétences aux régions, aux communes et aux communautés rurales, Intégrant des instruments juridiques de management civil et de la conduite du développement, ainsi nous pensons respecter la procédure administrative pour être propriétaire d’un terrain dans un lotissement effectué par la mairie de Diamniadio.Nous ne devons pas être victime de l’ impéritie du Directeur de l’APROSI.

    Nous accompagnons cette missive d’un document dont la lecture vous élucidera sur le contentieux qui nous oppose à Momath BA et Cie (lobby).

    Nous vous prions excellence, de croire à notre profonde gratitude et notre respect.

    Le collectif

    Auteur

    Mieux-comprendre

    En Avril, 2020 (13:47 PM)
    Et si Ministère de la Santé nous donnait dans leur communique le nombre de "cas contacts" restant à être testés: est-ce possible?

    Pourquoi le nombre de "cas communautaires" (qui inquiète tant) est tantôt NUL tantôt NON NUL ? Quelle est la signification scientifique d'une telle variation? Et s'il advenait que le Ministre de la Santé nous dise dans un communiqué "sur X cas testés, les résultats sont les suivants: 0 (zéro) positifs, X négatifs ?" Cela voudra-t-il dire que le corona virus est chassé du Sénégal ?
    Auteur

    Teuss

    En Avril, 2020 (15:47 PM)
    Ce communiqué est peut être le dernier du Ministère de la Santé indiquant des cas communautaires ! En reste-t-il encore parmi la population sénégalaise ! En tant cas, entre mercredi et vendredi, ils ont disparu au Sénégal vu les chiffres publiés !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email