Mercredi 20 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Dépénalisation de l'homosexualité : La position de Seydi Gassama

Single Post
Dépénalisation de l'homosexualité : La position de Seydi Gassama

Les droits civils et politiques concernant notamment le dossier Karim Wade ont occulté beaucoup d'autres points évoqués dans le cinquième rapport périodique présenté par le Sénégal à la 127ème session du Comité des droits de l'homme, les 14 et 15 octobre derniers, conformément à l'article 40 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques. Parmi ses points, il y a la dépénalisation de l'homosexualité. Sur ce point précis, le directeur exécutif d'Amnesty international Section Sénégal, Seydi Gassama se veut très clair : "Je ne fais pas moi de campagne pour qu'il en soit ainsi". Il fait la précision dans le "Jury du dimanche" (JDD), émission de Mamoudou Ibra Kane, sur iRadio et Itv, ce 20 octobre. "Je ne fais pas de campagne, insiste-t-il. En ce moment, ce n'est pas dans notre agenda de travailler au Sénégal pour obtenir la dépénalisation (de l'homosexualité)". Rappeler qu'au Sénégal, l'homosexualité n'est pas pénalisée mais les actes contre-nature.

Seydi Gassama, avocat des journalistes

Par contre, s'agissant de la dépénalisation des délits de presse, il se fait l'avocat des journalistes", signalant que "c'est une tendance au niveau mondial. Il y a beaucoup de pays en Afrique qui ont dépénalisé les délits de presse. Des pays comme le Niger. Le Sénégal doit le faire. J'ai beaucoup échangé avec les députés avant l'adoption du Code de la presse. Chacun évoque sa petite histoire avec la presse pour dire qu'il n'est pas d'accord. Mais les pays où on a dépénalisé les délits de presse n'ont pas brûlé. Les journalistes dans ces pays ne sont pas plus responsables que les (professionnels) Sénégalais. Je pense que si le président (Macky Sall) voulait réellement cette dépénalisation, sachant le pouvoir et l'influence qu'il a sur ses députés, on aurait eu la dépénalisation".

"Prise en charge du droit de vote des détenus (provisoires)"

L'inéligibilité de Karim Wade et Khalifa Sall a été également abordée par le Comité des Nations Unies des droits de l'homme. "Les experts du Comité sont inquiets sur le fait que (leurs) condamnations aient entraîné (leur) inéligibilité", décrypte Seydi Gassama. Qui s'empresse d'ajouter : "Qu'au-delà de ces deux cas, il y a quand même au Sénégal beaucoup de personnes qui sont dans les liens de la détention, et qui jouissent de tous leurs droits civils et politiques. Et pourtant, ils sont privés du droit de vote. Le rapport a parlé d'environ quatre ou cinq mille personnes qui seraient en détention. Concernant l'inéligibilité des personnes en détention préventive, on peut penser que la jurisprudence Khalifa Sall a réglé le cas puisqu'il avait été autorisé à se présenter aux élections législatives alors qu'il n'avait pas encore été condamné de façon définitive. Donc, il y a cette jurisprudence qui ferait que demain si un détenu (détention provisoire) veut se présenter à une élection, on ne pourrait pas l'en empêcher. Pour ce qui concerne le droit de vote, c'est vraiment un déni du droit fondamental des détenus, qui est commis par l'Etat du Sénégal. Aujourd'hui, nous avons, d'ailleurs, attiré l'attention (des participants) au dialogue national sur ce déni de droit privé à des citoyens".


Article_similaires

17 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2019 (14:16 PM)
  2. Auteur

    Être Humain

    En Octobre, 2019 (14:33 PM)
    LE MONDE QUE VOUS PRONEZ EST UN MONDE DE MINORITE DE SALETE (LGBT +MENTEUR) QUI VA DOMINER UN MONDE MAJORITE (NORMAUX)
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (19:16 PM)
      dépénalisation de l'homosexualité = légalisation de l'homosexualité
      ça a été comme ça dans tous les pays du monde.
      ce qui n'est pas interdit est autorisé ce qui n'est pas interdit est légal. et les travestis auront peu à peu des droits supplémentaires pour protéger leurs libertés puisque l'acte n'est plus pénalisée et qu'ils devront pouvoir faire ce que bon leur semble dans la rue, sous les yeux des gens et non plus dans leurs chambres. qui leur parlera de travers ou dira même 'ce n'est pas bien", se retrouvera en taule pour atteinte à ses libertés.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (14:40 PM)
    Si tu as foi en Dieu, arrêtes de défendre le haram. Kou dee ak sa bamel.
    Auteur

    La Ferme Tocard.

    En Octobre, 2019 (14:43 PM)
    IL Y A SURTOUT NÉCESSITÉ DE LUI FERMER SA GROSSE GUEULE.CE MONSIEUR DEFEND LES DROITS DES CRIMINELS :LES PÉDÉS ET CONSORTS,LES VOLEURS,LES VIOLEURS ETC...IL DEVRAIT UN JOUR APPRENDRE A DÉFENDRE LES VICTIMES.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (14:50 PM)
    ENCORE LE SUJET FAVORI DES IDIOTS POUR FAIRE OUBLIER LA LIQUIDATION PROGRAMMÉE DE SONKO ET COMME D'HABITUDE SON EMPRISONNEMENT PASSERA COMME LETTRE À LA POSTE. NOS DIRIGEANTS ONT BIEN COMPRIS QUE LE PEUPLE N'EST PAS TRÈS INTELLIGENT FACILEMENT MANIPULABLE
    Auteur

    Animiste Pure Souche

    En Octobre, 2019 (14:59 PM)
    Dans nos croyances ancestrales avant l’arrivée de la religion des occidentaux : christianisme et celui des arabes : islam ! On en avait strictement rien a foutre des homos chacun son cul et nous n’avons pas de livre saint non plus pour nous dire qu’on ira cramé en enfer pour avoir OSÉ profiter de la vie, qu’on nous a donné soit disant passant parceque le spermatozide a bataillé courrus jusqu’à naikh toy khépe por fécondé notre ovule! Tt ces efforts doivent servir à quelque chose, notamment à s’occuper de sa vie de son bonheur et à laisser le cul des autres ! D’autant plus que (ici je ne m’adresse pas aux ignorants kounék ak ay limitame) ils sont née comme ça!
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (15:54 PM)
      lol. j'ai bien ri dommage que de nos jours on se préoccupe plus de choses superficielles. il y a des choses tellement plus urgente et plus importantes
    • Auteur

      Mais Tellement

      En Octobre, 2019 (16:15 PM)
      c’est pr ça que ça restera pauvre et ignorants et les frontières se fermeront pr eux car ils sont incompatibles avec les gens qui sont plus pragmatiques et autres.
    Auteur

    Bokalé

    En Octobre, 2019 (15:27 PM)
    Interdiction religieuse mais Bokalé plus grave et c'est accordé chez nous homosexualité et un des pêches parmi les les pêches
    Auteur

    En Octobre, 2019 (15:29 PM)
    Mais Gassama a peur. Il s'est debine. Il n'ose pas aller jusqu'au bout de sa logique de défendre ses amis
    Auteur

    En Octobre, 2019 (15:43 PM)
    Larbin des occidentaux. LAfrique a ses realites.Allez leur dire de légaliser le polygamie ou le respect aux personnes âgées eux qui envoient leurs parents en maison de retraite.On a besoin de droit de lhommiste qui défend notre africaniste.C'est a cause de ces vermines que la cours de la Hayes ne juge que des présidents africains
    Auteur

    En Octobre, 2019 (16:32 PM)
    Wé. Polygamie et polyandrie devraient être permises. Vive la liberté ! Sans retenue pu orientation selon ses propres vues
    Auteur

    Bokalé

    En Octobre, 2019 (17:12 PM)
    Il y a un péché, un seul plus grave que l'homosexualité, c'est le bokalé et il est pratiqué chaque jour à grande échelle sans que personne ne lève le plus petit doigt. Dernier exemple en date : il y a quelques jours, Sokhna Aida a publiquement déclaré que Serigne Touba n'est pas un être humain et qu'il a vécu sous d'autres formes pendant 400 ans, qu'il n'a pas dÉgal et que lui seul pourra nous ouvrir les portes du paradis. Astafourlah. Quel musulman s'est publiquement élevé contre ces propos? Et c'est le plus petit des bokalé qu'on entend tous les jours dans ce pays dans la bouche de talibés peu éduqués ou de marabouts complètement en rupture avec les règles les plus élémentaires de notre religion. Vous êtes bien naïfs de croire que le jour du Jugement dernier, seuls les homosexuels vont payer.
    Auteur

    Senegalais2035

    En Octobre, 2019 (17:57 PM)
    Ces soit disants défenseurs des droit de l homme sont dans la société ce que est le cancer dans l organisme: ils ne défendent que les malfaiteurs: voleurs,terroristes,violeurs etc. Et quand de pauvres innocents sont victimes de banditisme et autres actes ignobles,ils ferment leurs gueules puantes.si des mesures sont prises pour mettre les malfaiteurs hors d état de nuire,alors ils nous pompent l air.a vrai dire ils sont financés par des nébuleuses afin qu ils défendent leurs intérêts.malheur a eux.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (19:23 PM)
      le nouvel ordre mondial veut placer l'anti-norme à la place de la norme.
      l'homosexualité leur permet également de diminuer le nombre de personnes sur terre, en plus des autres moyens qu'ils ont (stérilité massive, césarienne automatique mais quand la femme n'en a pas besoin, guerre, attaques terroristes, catastrophes majeures, etc.)
      ils veulent que le monde soit prêt à accueillir l'antéchrist (qui sera soutenu par le pape actuel qui déteste jésus christ, et qui compte sur ses richesses pour acheter la sympathie des gens lorsque le monde sera en pleine crise. crise qu'ils sont entrain de préparer soigneusement en plus des catastrophes climatiques et environnementaux qu'ils ont programmé à l'avance.
      vous verrez bien.
    Auteur

    En Octobre, 2019 (20:51 PM)
    Courage Seydoux Gassama ! Vous faites un magnifique travail
    Auteur

    Yes

    En Octobre, 2019 (21:50 PM)
    C’est la faute de Macky Sall puisqu’il n’a jamais été clair ni avec les sénégalais, ni avec la communauté internationale puisque quand Obama est venu à Dakar, il a dit ouvertement que le Sénégal n’était pas encore prêt à accepter l’homosexualité. C’est un manque de courage mais une façon de vendre le Sénégal aux lobbies que prônent ces actes contre nature.

    Macky a essayé d’être un peu plus ferme quand il a été reçu par Mme PULVAR sur Africa 24 sauf qu’il n’a toujours pas osé sortir la phrase que tout le peuple sénégalais attendait, à savoir :

    « Le Sénégal est un pays à 98% de musulmans, on est tolérant puisque le chrétien, le musulman, le juif, l’athée, occupent tous la même place mais aucune loi républicaine ne viendra braver les interdits du coran. C’est une question de bon sens et tout pays démocratique et intelligent est susceptible de le comprendre »

    Demander à Trump ou Macron d’aller en Arabie Saoudite ou même en Algérie tout proche ou au Maroc pour faire accepter l’homosexualité qui est contraire aux valeurs islamiques, ce sera tout de suite la rupture diplomatique.

    Macky Sall manque de courage, il faut qu’il soit digne d’être sénégalais.

    L’ONU a bien raison d’essayer de comprendre comment cette dame a été condamnée. Menteurs que sont les membres de la délégation, de vrais nafekhs, ils se permettent de dire que cette dame est condamnée parce qu’elle a séquestré une autre femme. Ils font comme Macky, ils sont tous dans le mensonge et Allah les attend tous.

    Il faudrait que l’ONU aille jusqu’au bout pour démasquer les gouvernants menteurs. Il faudrait que ces derniers soient courageux et arrêtent de jouer avec les maux.

    Il faudrait également que l’ONU sache que l’homosexualité ne sera jamais acceptée par les sénégalais et ce n’est pas pour autant qu’il n’y a pas d’homos au Sénégal. Personne ne demande qu’on les agresse ou autre, ils vivent leur vie dans la sphère privée. Ce n’est pas comme en France où il y a des lois.

    Au Sénégal, les homos ne font pas partie des minorités comme on en parle en Europe et dans les genres, il n’y a que deux : homme ou femme. Homosexualité n’est qu’une pratique où deux mêmes sexes se frottent ou bien un sexe se place à l’endroit que je ne veux pas prononcer.

    Que ceux qui prônent le droit des minorités aillent dans les autres pays musulmans pour le faire. C’est Macky Sall la tapète !!!

    Le Halpular est d’habitude connue pour sa dignité.

    Auteur

    En Octobre, 2019 (18:53 PM)
    D'ici 2030 ils vont attiendre 1 milliares de PD ça pousse vite comme des champignons.
    Auteur

    Deugdji

    En Octobre, 2019 (14:00 PM)
    Pour la pénalisation de l'homosexualité. Le problème, il est simple. Nous n'avons pas encore le président, qui tient tête à ces sales européens et ses sales arabes pour résoudre ces genres de comportements déviants. Il faut leur demander tout simplement de quitter le Sénégal. Nous savons que les LGBT sont soutenus à travers le monde par des lobbys puissants et des institutions puissantes telles ONU etc, mais rappelons nous de la lutte entre David sans arme nuclèaire, sans missiles sol-air, sans armée contre goliath. Le combat est gagnable et l'histoire l'a démontré.
    Auteur

    Pl

    En Octobre, 2019 (14:50 PM)
    " RAPPELONS , L’HOMOSEXUALITÉ N'EST PAS PENALISEE MAIS LES ACTES CONTRE-NATURE " DE QUI SE MOQUE T-ON JE ME DEMANDE ?



    AVEC UNE POPULATION CROYANTE DE 95% DE MUSULMANS ET 05 % DE CHRÉTIENS ,SI VOUS DITES QUE L’HOMOSEXUALITÉ N'EST PAS UN ACTE



    CONTRE-NATURE , C'EST SE FOUTRE DE LA GUEULE DES SENEGALAIS .



    MAIS QUELQUE SOIT ALPHA L’HOMOSEXUALITÉ NE VA JAMAIS PRÔNER AU SÉNÉGAL INCHALLAHOU RABI , VOUS ALLEZ VOUS CASSé LES



    DENTS C'EST SUR , FILS ET FILLES DE SHEITAAN .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email