Lundi 21 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

[Vidéo] La bourde de François Hollande sur la dette à Haïti

Single Post
[Vidéo] La bourde de François Hollande sur la dette à Haïti

En inaugurant en Guadeloupe le Mémorial ACTe, le plus grand centre au monde de commémoration de la traite esclavagiste, François Hollande a fait une déclaration forte à l'attention des Haïtiens. Le président français a annoncé qu'en venant à Port-au-Prince mardi 12 mai, il s'acquitterait de la dette que la France a envers son ancienne colonie. Mais il n'est en fait pas question d'une restitution financière réclamée par de nombreux Haïtiens.


Avec la correspondantede RFI  à Haïti, Amélie Baron


Les mots prononcés par François Hollande ont réveillé la revendication portée par un grand nombre d'Haïtiens : que la République des Caraïbes récupère enfin l'argent qu'elle a dû verser à la France après son indépendance.


Après sa naissance suite à sa victoire sur les troupes napoléoniennes, Haïti, la première République noire de l'histoire, se retrouve isolée sur la scène mondiale alors dominée par les puissances coloniales et esclavagistes. Pour obtenir sa reconnaissance par la France, Haïti commence alors à payer des indemnités pour compenser les pertes de revenus des colons. Les vainqueurs ont versé en franc-or aux vaincus l'équivalent de 17 milliards d'euros. C'est cette injustice de l'histoire que les Haïtiens veulent voir réparer, car nombre d'entre eux expliquent que cette somme versée aux Français a plongé Haïti dans la pauvreté.


La déclaration de François Hollande a suscité un élan de joie sur les réseaux sociaux avant d'être rapidement stoppé. Le président français ne s'engage qu'à un acquittement moral de la dette et non financier. Plus qu'insuffisant, jugent certains Haïtiens qui attendent désormais de pied ferme l'arrivée du président français dans le pays ce mardi 12 mai 2015.


Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (17:51 PM)
    Bravo M. le président... lol! François La Gaffe a encore frappé!
    • Auteur

      Sam William

      En Mai, 2015 (00:48 AM)
      le plus important sont les repartions pour les afro-descends et les peuples africains agressés durant la traites négrière européenne. les historiens, les politiciens occultent qu'il y a eu l'esclavage dans leur pays.  :bip-bip: 
  2. Auteur

    Xeme

    En Mai, 2015 (18:03 PM)
    C'est une ligne que tous les dirigeants de la France se sont fixée comme règle de suivre. Oui aux beaux discours sur la colonisation, et la traite négrière, oui à l'apitoiement, oui même aux larmes si vous voulez, mais non à la condamnation même verbale de ceux qui l'ont fait (c'est à dire leurs ancêtres) et non à tout dédommagement, à toute compensation.

    Je rappelle que pour abolir l'esclavage, l'état français avait dédommagé les esclavagistes. Par ce que la justice française avait reconnu qu'ils ont été expropriés. Et cela fait encore jurisprudence.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR