Dimanche 29 Mars, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

La propreté dans Dakar au menu de "La fête des débats"

Single Post
La propreté dans Dakar au menu de "La fête des débats"

Du 16 au 22 septembre se déroulera à Dakar "la fête des débats", une initiative citoyenne du Service du Dialogue Citoyen de la Ville de Dakar avec l'appui de l'équipe Coaching Territorial Dakar.

Pour les organisateurs, la Fête des débats est une activité de concertations avec les citoyens sur les enjeux de développement de leurs territoires.

Pour cette année, le thème central de travail est "Dakar ville propre, un défi citoyen".

Durant une semaine, populations, société civile, ONG, maires des communes vont aborder la question de la propreté. Les réflexions qui seront issues de ces débats permettront aux décideurs de pouvoir avoir une vue macro de tout ce qui se passe dans la collectivité.

Pour le déroulement des activités, Pape Mesta Hann, Chef du Service du Dialogue Citoyen de la Ville de Dakar s'est confié à Seneweb. Regardez !


liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Bro

    En Septembre, 2019 (08:21 AM)
    On s'en fout des débats, il faut poser des actes! Il faut sanctionner les pollueurs et les gens qui salissent! Ils doivent payer des amandes! Il faut corser et appliquer les amendes sur la dégradation des biens publics!! L'autodiscipline ça ne peut pas exister au Sénégal, il faut taper financièrement les indisciplinés!
  2. Auteur

    Lumiere

    En Septembre, 2019 (08:29 AM)
    On a assez des débats, il faut poser des actes. Dakar n'est pas sale, c'est nous, Sénégalais qui sommes sales. Il faut trouver une solution avec les médias, etc. montrant au Sénégalais comment se comporter. Nous avons un problème. S'il faut passer par des sanctions, oui, il faut taper fort.
    Auteur

    Yafay

    En Septembre, 2019 (09:05 AM)
    Les maires savent plus que quiconque ce qui se passe dans les collectivities. La pollution, les mecaniciens moyennant de l'argent, le morcellement des parcelles deja attribuees a la collectivite pour des espaces communes sous la complicite de l'Etat, et j'en passe. Tout ceci n'est pas a favoriser et asseoir une politique environnementale digne au service des populations. La premiere des solutions est qu'on soit serieux.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (10:06 AM)
    Actions.
    Auteur

    Ad

    En Septembre, 2019 (11:45 AM)
    Le problème est très simple à résoudre.



    - Il faut décréter la date mensuelle ou bimensuelle de nettoyage général que le président avait annoncé.



    - Par la suite, le président doit initier le mouvement pour créer un engouement populaire c'est à dire qu'on devrait voir le président lui même à la télé entrain de nettoyer pendant quelque minute. Faire de cette projection un spot publicitaire pour que les gens se rendent compte qu'ils doivent aussi nettoyer (le citoyen lambda dira, si le président a nettoyer, pourquoi pas moi...).



    - Pour les journées suivantes de nettoyage, ce sera au ministre de tutelle de participer au nettoyage dès lors que l'engouement populaire est déjà assuré. Au bout de 6 mois, le président devrait de nouveau redescendre sur le terrain pour changer le spot publicitaire.



    - Et pour assurer le suivi et l'entretien, il faudra implanter des poubelles publiques car elles participeront à la facilitation du nettoyage.



    - Au bout de 6mois à 1an lorsqu'on constatera que la ville est de plus en plus propre, il faudra inciter la population à implanter des arbres pour l'environnement et l'embellissement du pays.











    Auteur

    Saër

    En Septembre, 2019 (12:25 PM)
    Il faut aussi parler des Charrettes qui circulent dans Dakar et sa banlieue, les animaux errants. C'est vraiment n'importe quoi. C'est comme si on voyait des animaux errants dans Paris, New York etc..... Ces gens osent nous parler de Dakar ville propre. Attaquons les problèmes de face et arrêtons ses débats sans fin, ni lendemain. C'est ça l'Afrique...on parle et on fait rien. Dommage

    Auteur

    Abukeom

    En Septembre, 2019 (12:51 PM)
    L'état doit taxer très lourdement tous les produits générateurs de dechets polluants et d'emballages nécessitant une destrucction spécifique.

    Exemple : un petit sachet de biscuits de la marque BIskrem fabriqué en Turquie coûte 100 fcfa. L'emballage est de type plastifié pour garantir la fraicheur (relative) du produit et revient à environ 3 fcfa et 5 fcfa si on compte le suremballage (carton). Tout le monde y gagne dans la vente de ce biscuit. Fabricant étranger, importateur, grossiste, revendeur ou boutiquier. Le seul perdant c'est l'état qui doit débourser 200 /300 fcfa pour ramasser, transporter et brûler l'emballage.

    Pour les sachets d'eau en contenant plastique conditionné dans une arrière couret vendus 25 ou 50 fcfa, c'est encore pire... ils recouvrent les places, les bords des nationales la brousse et les forêts et flottent dans la mer, les bo.ongs et les marigots. Qui est responsable ?

    Nos enfants vivront dans une grande poubelle où les strates de déchets se superposent d'année en année si rien n'est fait aujourd'hui.
    Auteur

    Abukeom

    En Septembre, 2019 (12:51 PM)
    L'état doit taxer très lourdement tous les produits générateurs de dechets polluants et d'emballages nécessitant une destrucction spécifique.

    Exemple : un petit sachet de biscuits de la marque BIskrem fabriqué en Turquie coûte 100 fcfa. L'emballage est de type plastifié pour garantir la fraicheur (relative) du produit et revient à environ 3 fcfa et 5 fcfa si on compte le suremballage (carton). Tout le monde y gagne dans la vente de ce biscuit. Fabricant étranger, importateur, grossiste, revendeur ou boutiquier. Le seul perdant c'est l'état qui doit débourser 200 /300 fcfa pour ramasser, transporter et brûler l'emballage.

    Pour les sachets d'eau en contenant plastique conditionné dans une arrière couret vendus 25 ou 50 fcfa, c'est encore pire... ils recouvrent les places, les bords des nationales la brousse et les forêts et flottent dans la mer, les bo.ongs et les marigots. Qui est responsable ?

    Nos enfants vivront dans une grande poubelle où les strates de déchets se superposent d'année en année si rien n'est fait aujourd'hui.
    Auteur

    N'goné Latyr

    En Septembre, 2019 (12:53 PM)
    Bonjour,

    Cette ville qui fut la vitrine de l'Afrique de l'Ouest dans les années 60 est devenue méconnaissable. Elle a été livrée aux ruraux pour en faire un dépotoir et un trou à rats. Ceci est la conséquence d'un exode rural non contrôlé avec tout son convoi d'incivisme, de saleté, de violence et de manque de civilisation. Je le répète souvent, il est impossible qu'un rural puisse développer un citadin. Nous sommes entrain de payer les erreurs d'Abdou Diouf et de Maître Wade pour preuves les canaux qui ont été sciemment recouverts pour y construire des maisons (HLM 4 & 5 - Cité Mbakiyou Faye), alors que ce pays regorge de gens compétents pour dire stop aux véreux qui ne pensent qu'à l'argent facile.

    Pauvre Afrique !!!!

    Merci,

    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (18:43 PM)
      je partage totalement votre avis. j'ai toujours décrié ce manque de civisme de la part de ces ruraux. c'est bien dommage pour nous autres citadins!
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (18:43 PM)
      je partage totalement votre avis. j'ai toujours décrié ce manque de civisme de la part de ces ruraux. c'est bien dommage pour nous autres citadins!
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (18:43 PM)
      je partage totalement votre avis. j'ai toujours décrié ce manque de civisme de la part de ces ruraux. c'est bien dommage pour nous autres citadins!
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (18:43 PM)
      je partage totalement votre avis. j'ai toujours décrié ce manque de civisme de la part de ces ruraux. c'est bien dommage pour nous autres citadins!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email