Jeudi 21 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

[LA voie du croyant] Les méfaits de la corruption (Par Imam Makhtar Ndiaye)

Single Post
[LA voie du croyant] Les méfaits de la corruption (Par Imam Makhtar Ndiaye)


Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (09:48 AM)
    Si Macky Sall avait réellement peur de se retrouver face à Karim Wade, aux élections, alors pourquoi courir le risque de le libérer ?



    Sinon, comment comprendre un projet de loi sur la bi-nationalité qui risque d’entraver le libéré ?



    RÊVE PRÉMONITOIRE



    Dans mon rêve, je marmonne : « La double nationalité serait-elle une manière adroite de sécuriser le second mandat de Macky Sall,une obsession, après leur deal ?



    Tout a commencé le jour de la libération du fils de l’ancien Président du Sénégal. Ce jour-là, un deal…international? Non ! Je dirai un deal passé entre Macky Sall, Abdoulaye Wade et Karim Wade. La présence du Qatar était légitime puisque cette convention internationale contraignante qui s’impose à tous les États signataires, lui permet d’interférer dans les affaires sénégalaises. On ne peut donc parler de deal international. (Explication détaillée à venir).



    La voix de mon rêve réapparaît :



    « Le seul deal qui existe c’est : tu as volé X, tu vas donc rembourser Y. Ce Karim Wade, il est tellement vaniteux et idiot qu’il va vouloir revenir en politique. Il se réhabilite façon cinéma : ses filles orphelines ont trop souffert et va se concentrer sur elles, en même temps il va vouloir continuer à aider son pays, le Sénégal…Et là, sorti du chapeau, il reste au Qatar et gère les fonds QATARI d’aide au développement (QIA), dont le Sénégal bénéficiera. Façon adroite de rembourser, de payer sa caution et de le faire passer pour un bienfaiteur. J’abandonne la politique mais pas vous mes chers amis Sénégalais…fin de l’histoire… Mais qui gère le volet « social », le PNUD, ce billard à 3 bandes…



    Je pose cette question à la voix : « Mais pourquoi le PNUD ? »



    La voix : Quelle est la mission du PNUD globalement?



    Moi : Les grands projets de Macky, l’électricité et l’eau.



    La voix : Le PNUD va rendre légitime le remboursement des sommes via des opérations de développement via le fonds QATARI. Le seul deal qu’il y a eu vraiment est : tu as pris X, tu vas rendre Y. J’ai eu des chiffres vérifiés à 1.2 Milliards d’euros, plus tout ce qui n’a pas pu être remonté. Si le PNUD finance 250 millions d’euros, tout va bien. Il garde le reste de la cagnotte et tout le monde est content. Il se refait une nouvelle virginité en aidant son beau pays. Macky fait du développement mais surtout récupère les sous, une partie…Tout cela me semble bien pour tout le monde. Sauf pour les Sénégalais qui une fois encore vont se faire endormir…penser qu’il y a du développement alors qu’il s’agit d’un retour infime de fonds et se dire finalement c’est un mec bien ce petit. Il privilégie sa famille mais continue , sans politique, à œuvrer pour le Sénégal. QIA a 260 milliards USD d’actifs, donc c’est peanuts pour eux. Le fond d’investissement du QATAR s’appelle QIA. Demain le PNUD va lancer des projets au Sénégal, faire le tour des bailleurs de fonds internationaux et comme par hasard QIA va financer des projets. Une façon détournée de rendre une partie du butin. Ensuite entre le voleur et QIA. ils s’arrangeront entre eux.



    Karim Wade va passer pour un héros en disant qu’il a convaincu ses amis Qataris d’aider et d’investir au Sénégal. Le plus gros programme jamais mis en place. Même Macky va le remercier. La paix sociale et les réélections n’ont pas de prix…Belle politique…Le reste était déjà entendu, mais j’ai surtout le sentiment que tout le monde veut tourner la page, avancer. Le PDS est mort. Le père n’est plus dangereux, le fils non plus. Place aux nouveaux. Le reste n’est que 1000 candidats ne représentant qu’eux même. Le boulevard de la réélection est ouvert pour MACKY qui fera ses 2 mandats et advienne que pourra ensuite, c’est la loi du genre…N’oubliez pas, Il paie la dette sinon il peut retourner en prison demain par le seul bon vouloir du créancier, c’est à dire l’État. S’il la paie, il faudrait une garantie à Macky Sall : Celle de ne pas se présenter aux élections, d’où la nécessité de penser à un projet de loi…la bi-nationalité. »



    Au nom de la bonne gouvernance, il faut lutter contre la corruption : la récupération des avoirs volés.



    Nous sommes le 28 mai 2015, dans un communiqué du Programme des Nations Unies pour le développement, on peut y lire ceci: Le Sénégal, le Qatar et le PNUD en partenariat pour lutter contre la corruption et renforcer l’état de droit.



    M. Abdoulaye Mar Dieye, Directeur Bureau Régional PNUD pour l’Afrique se prononce lors de la Conférence ministérielle du 2 juin 2015.



    « Je voudrais, au nom du Programme des Nations Unies pour le développement, remercier le Sénégal d’avoir bien voulu accepter d’abriter la Conférence ministérielle sur le renforcement de l’état de droit et la lutte contre la corruption en Afrique.



    La présence du Président Macky Sall à l’ouverture de cette conférence témoigne de son engagement très fort sur la question de la bonne gouvernance, socle de l’émergence et du développement; et cet engagement s’illustre aussi dans le PSE, dont la matrice fondamentale est l’édification d’une société solidaire dans un Etat de droit.



    Permettez-moi également de remercier le Qatar pour son partenariat agissant dans l’organisation de cette conférence ; conférence qui nous offre aujourd’hui cette plateforme d’informations et d’échanges ; et je voudrais reconnaître la présence de Dr. Ali Bin Fetais Al-Marri, Procureur général du Qatar et qui est aussi, depuis 2012, Avocat spécial des Nations Unies pour le recouvrement des biens mal acquis.



    Je voudrais aussi saluer la participation des Ministres de la justice ici présents et reconnaître leur engagement actif dans la promotion de l’état de droit et la lutte contre la corruption […] »



    NON, Pourquoi tourner la page sur la libération de Karim Wade alors qu’elle ne représente que la suite du projet de loi sur la bi-nationalité. Il représente doute, une garantie pour mieux appréhender la volte-face des Wade, après leur deal ! Me dis-je dans mon rêve. Après avoir présenté preuves et images de leurs entrevues secrètes, après avoir expliqué ce qu’est la lutte contre la corruption et expliqué chacun leur rôle, il faudrait que j’explique comment ils ont procédé pour avoir la libération de Karim Wade.



    LUTTE CONTRE LA CORRUPTION

    Procédures de recouvrement d’avoirs volés:, Karim Wade, l’État du Sénégal les Nations-Unies et le Qatar



    La stratégie des N.U, du Sénégal et du Qatar à venir. Pour le moment, regardez cette vidéo sur la corruption et l’OFNAC.



    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2016 (11:55 AM)
      oustaz devrait nous parler de l'actuelle traite négrière arabe et de l'esclavage sexuel pratiquée sur des sénégalaises. les oustaz veulent faire en sorte qu'on ne parle pas de ce crime contre l'humanité. manoeuvre cousu de fil blanc.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (11:24 AM)
    parlons aussi des bienfaits de la corruption.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (15:50 PM)
    Desorme Oustaz, au Senegal le systeme est corrompu. Quelle solution?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email