Dimanche 29 Mars, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Propos du Khalife de Touba sur l'affaire de Ndiagne : Ce qu'en dit imam Kanté

Single Post
Imam Kante sur les Talibés

« Une médiation locale aurait permis d'éviter que l'affaire arrive au tribunal ». Le commentaire est de imam Ahmadou Makhtar Kanté qui s'exprimait sur l’affaire de maltraitance d'enfants talibés dans un daara de Ndiagne à Louga. Invité du « Grand Débat » de Seneweb, avec le chef religieux Serigne Modou Bousso Dieng, l'imam de la mosquée de Point E s'est prononcé la sortie du Khalife général des mourides sur cette affaire. En revanche, il regrette la tournure prise par cette affaire. « Il y a des hommes politiques qui ont commis des délits beaucoup plus graves et qui ont été étouffés, pour empêcher que cela n'arrive pas devant le tribunal », regrette imam Kanté. Regardez


liiiiiiiaffaire_de_malade

14 Commentaires

  1. Auteur

    En Décembre, 2019 (15:21 PM)
    Arriéré...
    • Auteur

      Domoudaara

      En Décembre, 2019 (15:52 PM)
      imam parle de médiation alors que c'est un citoyen lamda qui a vu l'enfant talibé enchaîné et a alerté les autorités policières et le procureur qui a agi selon son rôle .
      rappelez vous du verset 2 de la sourate ta ha n°20) qui dit " nous n'avons point fait descendre sur toi le coran pour que tu sois malheureux," pour montrer que nous ne sommes pas obligés d'utiliser la violence pour enseigner le coran.
  2. Auteur

    En Décembre, 2019 (16:01 PM)
    au senegal,on aime comparer.le trafiquant arreter veut etre liberer parce que l autre trafiquant est en lberte.quand la justice avait condamner ngaka blinder,fou malade exigeait sa liberation sous pretexte qu il y a des gens beaucoup plus dangereux que lui en liberte
    Auteur

    En Décembre, 2019 (16:03 PM)
    l'homme noir est maudit!les djengue ont été pratiqués de tout temps, n'est ce pas? Or, à quoi cela a servi depuis? Y'a -t-il un seul génie sorti tout droit des daaras? Cet imam kanté n'a pas fait l'objet de djengue dans son enfance et cela ne l'a pas empêché d'être imam (et parmi les imams les plus éclairés du pays d'ailleurs).

    tandis que Ce modou bousso dieng qui dit avoir fait l'objet de djengue n'a jamais justifié de la moindre érudition, à part un statut de petit-fils de marabout, le crâne absolument vide et un rustre parfait, comme tous ceux qui ont clamé haut et fort avoir fait l'objet de djengue durant leur enfance! réfléchissez bien! Si les daaras construisaient des hommes de valeurs, ce pays ne seraient pas aussi sale , nous ne serions pas aussi indisciplinés, incapables de tenir notre pays propre et ordonné! comparez nos pays avec les pays occidentaux et même asiatiques (japon, corée, chine etc.) qui ne sont pas du tout musulmans!
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (17:05 PM)
      chaque jour que dieu fait il y'des professeur et des maîtres d’écoles qui couche avec des élèves on en parlent pas ; ils suffi qu'un maître coranique ...
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (18:43 PM)
      mais si, mon bonhomme! on en parle beaucoup même! la preuve, t'es au courant...
    Auteur

    En Décembre, 2019 (16:20 PM)
    Le pouvoir du khalif de touba est dessus de tout autre pouvoir au Sénégal certains crétins vont semblant d ignorer. Tout président du Sénégal l acceptera
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (16:32 PM)
      c'est pourquoi le khalif a dit : " faire ce que nous voulons ou changer la constitution ".
    Auteur

    En Décembre, 2019 (16:37 PM)
    Chacun rajoute un ingrédient à cette sauce immonde qu’est la maltraitance des talibés. En plus des représentants de l’Islam !!!!!!!!!!!
    Auteur

    Zal

    En Décembre, 2019 (17:04 PM)
    Je pense qu'lmam Kante à raison. La gendarmerie ou la police peuvent régler certaines choses sans aller au tribunal. Il fallait aller là-bas en civil regrouper les notables et les Serigne Daara pour qu'ils mettent fin à ces pratiques.. On ne serait pas là. Les forces de l'ordre doivent être des médiateurs d'abord avant répression. Dans certains cas bien entendu.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (17:44 PM)
      oui tu n'as pas tort mais les maîtres coraniques sont plus têtus que les mules.
    Auteur

    Iman

    En Décembre, 2019 (17:06 PM)
    Les caresses de l'imam way
    Auteur

    En Décembre, 2019 (17:21 PM)
    Imam kanté méfiez vous de journalistes sur des questions touchant le khalife de touba ou les mourides en général.

    Ces journalistes sont les pires que le ebola
    Auteur

    A Imam Kanté

    En Décembre, 2019 (17:38 PM)
    Imam, là je vois que tu met de l'eau dans ton vin !

    C'est pas la véracité qu'on connaissait en toi.

    Pourquoi ?

    La vérité, c'est simplement de la barbarie !

    Je suis sur que si les enfants avaient les moyens ou la force de se défendre ça se passera autrement.

    Auteur

    En Décembre, 2019 (17:43 PM)
    Une chose est sûre et certaine : c'est que les enfants ne votent pas, donc leurs voix ne comptent pas.
    Auteur

    Killah Killah

    En Décembre, 2019 (18:31 PM)
    L'homme est tellement sensible qu'il ne peut voir souffrir un animal hormis un enfant qui est enchaîné.

    Cependant rappelons nous du contexte où nous sommes actuellement, où l'Islam subit toutes sortes répressions venant de lobbys extérieurs qui visent à désacraliser notre religion. D'abord ils se sont attaqués aux tarikhas en voulant les diviser, maintenant c'est au tour des daaras. Ces même daaras ont forgé nos guides spirituels ( Serigne Touba, Maodo Malick, Baye Niass ...) avec les mêmes méthodes et les mêmes pratiques juste pour former des hommes auréolés de valeurs qui serviront d'exemple à des générations.

    Et pourtant à l'école française, on y a assisté à des cas de tortures beaucoup plus graves: des écoliers sont frappés jusqu'à avoir tout le corps égratigné mais les organisations des droits de l'homme n'en parlent jamais. Qu'on nous laisse en paix et que l'Islam triomphe toujours .
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2019 (19:10 PM)
      qu’apprend on avec la mendicité ? l’hygiène et l’insalubrité de certains daaras, etc. a croire que vous êtes aveugle !
    Auteur

    Aby

    En Décembre, 2019 (18:37 PM)
    Zale à parfaitement raison
    Auteur

    En Décembre, 2019 (18:43 PM)
    L état d'esprit anti-républicain, entretenu dans certains milieux maraboutiques, a une incidence certaine sur le mode de fonctionnement des daaras.



    Cela pourraiti explique toute la pagaille et le bordel qui se sont généralisés partout où on retrouve une concentration de ces incultes de la pire engeance, qui, pour certains, même après avoir fait des études les plus poussées qui soient, ne sont réellement à l'aise que dans le désordre, l'anarchie, la CORRUPTION, la SALETÉ, le MATEYY ...C'est à se demander si tout ça, c'est comme une forme de rebellion inconsciente vis-à-vis du colon réel ou imaginaire, sous prétexte qu' il faut que ñu xeex nassaraan si té délu sunu cossaan.







    Les discours sur Notre cossaan à nous tous sénégalais d'ethnies, de cultures et de religions diverses se doivent d'être inclusifs et porteurs de plus d'espoirs de progrès vers un sénégal pour tous.







    Vouloir régresser aux temps de la féodalité barbare où la société était stratifiée par les castes qui ployaient sous le joug de la domination d' une noblesse de sang n'est pas la bonne réponse aux effets pervers de la colonisation et de son prolongement, la "mondialisation". Il y a un travail de fond à faire pour que nos croyances et traditions soient réconciliées avec les exigences du bien vivre ensemble dans une République qui veut progresser, pas un Royaume et encore moins un khalifa.







    Ce travail de fond aurait pu faire l'objet d'un projet sérieux regroupant des intellectuels honnêtes, de tout horizon, reconnus dans leurs domaines respectifs au lieu du cafouillage monumental de Iba der avec ses wayyann et louanges dythirambiques à l'endroit de certaines familles religieuses. qui ont offusqué les autres familles qui se sont senties "diminuées", chacun revendiquant la prééminence sur les autres.







    Le Sénégal ne peut pas faire l'économie d'une introspection lucide nous permettant d'identifier clairement et objectivement les tares culturelles et parfois émotionelles qui nous plombent les ailes, nous empêchant de décoller depuis tout ce temps là. Il est clair que la façon dont nous éduquons nos enfants a une grande incidence sur leur comportement. Soyons honnêtes et reconnaissons que notre comportement se reflète sur notre environnement immédiat. Il n'y a qu' à regarder la dégradation continue de notre cadre de vie à tous pour constater qu'il y a vraiment beaucoup de travail à faire dans certains daara qui n'éduquent pas à l'hygiène, qui est pourtant une recommendation primordiale de l'Islam et de toutes les religions révélées d'ailleurs.



    Auteur

    Md

    En Décembre, 2019 (20:12 PM)
    Kanté a été prétentieux de vouloir trancher sur la question du Maouloud. .khamKhamam barigoule . Et je me demande pourquoi les petits Oyztas sont prétentieux . Les anciens étaient plus humbles.

    Pour un peu de plus connaissance les gens s’enfle d’orgueil.

    Comment on peux nier l’intérêt du Maouloud dans ce pays. Cette question est définitivement réglée et tant pi pour les nullards . Heureusement que le Sénégal est un peuple gentil et tolérant.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email