Communique

Mouvement d'humeur des pensionnaires d'INEFJA de THIES : précisions du ministère de l'Education

  • Source: : Seneweb.com | Le 21 avril, 2017 à 12:04:14 | Lu 1820 fois | 1 Commentaires
content_image

Mouvement d'humeur des pensionnaires d'INEFJA de THIES : précisions du ministère de l'Education

Le dimanche 26 février 2017, six pensionnaires de l’Institut national d’Education et de Formation des Jeunes Aveugles (INEFJA) de Thiès ont violemment séquestré, puis ligoté et agressé un autre pensionnaire, âgé de dix ans, inscrit dans l’établissement en classe de CP, lui occasionnant des blessures avec une incapacité de travail de sept (07) jours ; cette incapacité a été dûment constatée, le 27 février 2017, par le médecin du District sanitaire de Thiès.

Au vu de la gravité de ces événements, le Conseil de discipline de l’établissement a été saisi et s’est réuni le 1er mars 2017.

Après avoir entendu les incriminés qui ont reconnu les faits et demandé la clémence, en présence de deux de leurs représentants (un élève et un parent d’élèves) qu’ils avaient désignés pour assurer leur défense, le Conseil, au vu de la cruauté des méthodes employées, de la gravité des blessures infligées et compte tenu du fait que ces pensionnaires n’en étaient pas à leur première agression contre d’autres élèves, a proposé à l’unanimité leur exclusion de l’INEFJA, tout en leur permettant de continuer leur scolarité dans leurs établissements d’application ; cette proposition a été approuvée par la décision ministérielle n° 6007 du 13 avril 2017.

Dans son rapport transmis au ministre de l’Education nationale, le Conseil de discipline «constate et regrette encore une fois l’indiscipline caractérisée de ce groupe qui fait régner à l’institut le mépris de la réglementation, la désobéissance et la violence gratuite» et note plus loin «l’indifférence de ces élèves aux sanctions déjà prises à leur encontre» à l’occasion de précédents actes d’indiscipline ou de violence dont ils étaient les auteurs.

A noter que, contrairement à leurs allégations, une délégation constituée par quatre (04) d’entre eux et un parent d’élèves, a déjà été reçue mercredi 19 avril 2017, jour de Conseil des ministres, par le Secrétaire général du ministère de l’Education nationale, au nom et pour le compte du ministre.

Telle est la réalité des faits et il importe de souligner que l’administration de l’établissement  a effectué toutes les démarches nécessaires afin que la plainte, déposée par le père de l’agressé auprès  de la Police du 1er arrondissement de Thiès et appuyée par l’Observatoire de Lutte contre la Maltraitance et les Abus sexuels du Centre de Guidance infantile et familiale de Dakar (CEGID), soit retirée.

Compte tenu des multiples efforts consentis par l’Etat, sur le plan tant pédagogique que logistique, pour mettre les pensionnaires de l’INEFJA dans les meilleures conditions d’apprentissage, il importe donc de prendre les dispositions nécessaires pour leur assurer un environnement de vie et d’étude apaisé et sécurisé.

Dakar, le 20 avril 2017

Pour le ministère de l’Education nationale

Monsieur Mansour NDIOR

Directeur de l’INEFJA

 


Auteur: seneweb news - Seneweb.com




Commentaire (1)


Anonyme il y a 3 jours (14:00 PM) 0 FansN°: 1
discipline mo djitou. éléve déy ame discipline.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]