Vendredi 13 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

[Vidéo] Voici le reportage choc de CNN sur les talibés au Sénégal

Single Post
[Vidéo] Voici le reportage choc de CNN sur les talibés au Sénégal

"Des milliers de garçons forcés de mendier par des écoles coranique au Sénégal" : Voici le documentaire choc de la CNN

Dans la ville animée de Saint-Louis, au Sénégal, six jeunes garçons se sont réveillés tôt. Ils n'ont pas de nourriture, alors ils vont passer la matinée à faire du porte-à-porte pour quémander du petit-déjeuner.

C'est une réalité de la vie de dizaines de milliers de talibés dans ce pays à majorité musulmane – de jeunes garçons qui vivent dans des écoles religieuses appelées daaras, loin de leur famille et loin de chez eux.

Il est de tradition en Afrique de l'Ouest que les parents envoient leurs fils dans ces écoles pour apprendre le Coran.

Mais les daaras ne sont pas réglementés par le gouvernement sénégalais et, bien que les conditions varient, de nombreux garçons finissent par vivre dans une misère extrême, contraints de mendier presque tout le temps et battus s'ils ne respectent pas un quota d'argent, de riz ou de sucre. fixé par leur professeur coranique, qui est appelé un marabout.

La mendicité forcée est la forme la plus courante de traite des êtres humains au Sénégal. Human Rights Watch estime que plus de 100 000 talibés sont obligés de mendier là-bas.


Article_similaires

89 Commentaires

  1. Auteur

    Dommages

    En Novembre, 2019 (12:11 PM)
    Pendant ce temps on fait la bombance dans les magal et Gamou et on construit des mosquées a coup de milliards . Le president de la république est milliardaire et la planification familiale quand a elle n'est pas a l'ordre du jour. Vrai Pays de merde
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (13:45 PM)
      la solution est de plus donner de l’aumône. mais du moment que la population croît au surnaturel, la mendicité a de beaux jours
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (15:26 PM)
      il faut en fir avec toutes ses confréries et leurs marabouts qui abrutissent et rackettent la population
      il est temps que nous aspirions à construire une république libre et moderne
      rien à fourre des marabouts, des parasites qui ne vivent plus que par la parole
      ca suffit
    • Auteur

      Dieng

      En Novembre, 2019 (16:03 PM)
      wallahi serigne li nga wakh nimou doonéh deugue sakh khamoulooko. senegal pendant k les autres se concentre sur l essentiel gnoom il font la noce en endormant les idiots. ceux qui vivent un luxe extrême ne font rien du tout en contrepartie
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:25 PM)
      ce n'est pas la réalité le sénégal a fait des avancés sur cette question arretez d'attaquer notre pays voud chercjez tjours le mal pour le salir
    • Auteur

      Laye

      En Novembre, 2019 (16:32 PM)
      ton analyse n'est pas pertinent parsk ces gens qui construisent des mosqué a hauteur de milliards on construit des hopitaux gratuits pr ses pauvre gens, ils ont offerte 20 scanner gratuit au moment ou e senegal en a que 3 en panne, ont construit des centaines de daara avec qui miller's de disciple que l'on donne a manger avec une bonne education et de quoi s'habiller gratuitamente en plus de cette cette université islamiq a hauteur d 37 milliards
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:33 PM)
      dans la sous-région, personne ne donne de l'argent aux mendiants, donc les marabouts de ces pays viennent à dakar et dans les autres villes du sénégal, pour se construire de belles villas en moins de cinq ans . le président a tous les pouvoirs pour mettre fin à cela et renvoyer par tous les moyens de transport ces maras et les enfants chez-eux en moins d'un mois !!!
    • Auteur

      D'allemangnereply_author

      En Novembre, 2019 (16:40 PM)
      et le gouvernement veut attirer trois millions de touristes au sénégal !!! quelle misère, quelle merde !
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (20:02 PM)
      pendant ce temps aussi, eux ils bombardent les autres nations en tuant des millions et des millions de personnes.
      on n'a pas de leçon a recevoir des monstres et mécréant de ce niveau !
      shamme on you :-(
    • Auteur

      Et Si Cnn Parlait De ça ?

      En Novembre, 2019 (20:19 PM)
      le travail des enfants aux États-unis
      on a souvent tendance à se concentrer sur les violations des droits des enfants dans les pays pauvres ou accablés par la guerre ; or, aux États-unis, les plus jeunes souffrent également de certains manquements à leurs droits. les États-unis représentent la seule nation du monde qui n’ait pas ratifié la convention internationale des droits de l’enfant des nations unies (uncrc), un texte rédigé en 1989 dans le but de protéger les droits des enfants à travers des actions gouvernementales.
      voici, en vert, les pays ayant ratifié cette convention :

      le travail agricole
      l’une des formes de non respect des droits des enfants aux États-unis se manifeste dans le domaine du travail des mineurs, notamment dans le secteur agricole. selon l’observatoire des droits de l’homme (human right watch, hrw), les enfants employés dans les fermes nord-américaines ne bénéficient d’aucune protection eu égard de l’usage de machines et d’outils dangereux, ni des autres dangers propres à cet environnement de travail.
      on a répertorié de nombreux accidents impliquant des enfants blessés par des outils tranchants ou des machines lourdes pendant leur travail et quasiment aucun des enfants interrogés par le hrw n’a bénéficié d’une formation à la sécurité ou d’un matériel de protection.

      les données récoltées par le gouvernement des États-unis montrent que l’agriculture est le secteur d’activité le plus dangereux pour les jeunes travailleurs : 1 800 blessures ont été enregistrées en 2012 chez les mineurs travaillant dans des fermes nord-américaines, et cette même année les deux tiers des morts d’enfant sur le lieu de travail ont eu lieu dans le secteur agricole.
      la loi du travail nord-américaine
      mais pourquoi ces jeunes ne sont-ils pas protégés par la loi du travail nord-américaine ?
      les lois actuelles autorisent le travail des enfants dans le secteur agricole, et ce pour des durées plus longues, à un âge plus jeune et dans des conditions plus risquées que dans tout autre activité. À la seule condition d’avoir l’accord des parents, des enfants âgés de douze ans peuvent être recrutés pour un nombre illimité d’heures (en dehors des obligations scolaires) par une ferme de n’importe quelle taille. en ce qui concerne les petites fermes, il n’y a aucun âge minimal pour devenir travailleur agricole.
      les jeunes de 16 ans peuvent travailler dans l’agriculture à des postes classés « dangereux » par le ministère du travail nord-américain – alors que, dans tous les autres secteurs d’activités, ce genre de poste exige des travailleurs majeurs, au moins.
      en 2011, les lois fédérales avaient concédé que les travailleurs sur les plantations de tabac devaient être âgés de 16 ans ou plus – mais le poids de l’agriculture de masse a mené à l’abandon de cette règlementation.
      le tabac
      il n’existe pas de lieu de travail plus toxique pour les enfants aux États-unis que les plantations de tabac, dans lesquelles les jeunes sont exposés aux pesticides ainsi qu’au poids et danger lors de la manipulation des machines, mais aussi à la nicotine contenue dans les plantes.
      plusieurs centaines d’enfants travaillent dans le secteur agricole nord-américain chaque année, mais il n’y a pas de données précises sur la part d’employés dans les plantations de tabac. la plupart des enfants n’y reçoivent que le salaire minimum et d’autres affirment être payés encore moins, sans rémunération pour les heures supplémentaires.
      interrogés par le hrw, beaucoup d’enfants racontent avoir commencé à travailler pour les plantations de tabac à l’âge de 11 ou 12 ans, pendant les mois d’été afin d’aider leurs familles. la plupart des ces enfants sont des fils et filles d’immigrés d’origine hispanique.
      ces fermes sont particulièrement dangereuses pour la santé des enfants, exposés donc à la nicotine et aux pesticides toxiques diffusés régulièrement dans l’air pour protéger les plantes des parasites. on a répertorié plusieurs cas d’enfants souffrant de vomissements, nausées, céphalées et étourdissements – soit les symptômes d’un empoisonnement à la nicotine. cette substance est absorbée par la peau pendant que les enfants ramassent et transportent les feuilles de tabac.
      dans ce secteur, les enfants ont également affirmé travailler pendant des durées très étendues (50 à 60 heures par semaine), dans une chaleur extrême, avec peu ou pas d’ombre, sans pauses suffisantes et avec peu ou pas de matériel de protection.
      les pesticides utilisés dans plusieurs plantations de tabac sont par ailleurs particulièrement dangereux pour les enfants, car ils contiennent des neurotoxines qui peuvent altérer le système nerveux et affecter leur santé sur le long terme – par des cancers, des troubles de l’apprentissage ou cognitifs, des problèmes liés à la fertilité et la reproduction. l’exposition aux pesticides et à la nicotine est notamment dangereuse pour les enfants car leurs organismes et leurs cerveaux sont encore dans une phase de développement et d’accroissement rapides.
      la loi interdit la vente de tabac aux mineurs de 18 ans. or, des enfants travaillent légalement dès leur plus jeune âge dans des plantations de tabac, notamment dans le sud-est des États-unis où se concentre le 90% des cultures de tabac (en caroline du nord, au kentucky, dans le tennessee et la virginie).
      pour en savoir plus sur le travail des enfants, voir le site d’humanium.
    • Auteur

      Et Si Cnn Parlait De ça ?

      En Novembre, 2019 (20:22 PM)
      le travail des enfants aux États-unis
      on a souvent tendance à se concentrer sur les violations des droits des enfants dans les pays pauvres ou accablés par la guerre ; or, aux États-unis, les plus jeunes souffrent également de certains manquements à leurs droits. les États-unis représentent la seule nation du monde qui n’ait pas ratifié la convention internationale des droits de l’enfant des nations unies (uncrc), un texte rédigé en 1989 dans le but de protéger les droits des enfants à travers des actions gouvernementales.
      voici, en vert, les pays ayant ratifié cette convention :

      le travail agricole
      l’une des formes de non respect des droits des enfants aux États-unis se manifeste dans le domaine du travail des mineurs, notamment dans le secteur agricole. selon l’observatoire des droits de l’homme (human right watch, hrw), les enfants employés dans les fermes nord-américaines ne bénéficient d’aucune protection eu égard de l’usage de machines et d’outils dangereux, ni des autres dangers propres à cet environnement de travail.
      on a répertorié de nombreux accidents impliquant des enfants blessés par des outils tranchants ou des machines lourdes pendant leur travail et quasiment aucun des enfants interrogés par le hrw n’a bénéficié d’une formation à la sécurité ou d’un matériel de protection.

      les données récoltées par le gouvernement des États-unis montrent que l’agriculture est le secteur d’activité le plus dangereux pour les jeunes travailleurs : 1 800 blessures ont été enregistrées en 2012 chez les mineurs travaillant dans des fermes nord-américaines, et cette même année les deux tiers des morts d’enfant sur le lieu de travail ont eu lieu dans le secteur agricole.
      la loi du travail nord-américaine
      mais pourquoi ces jeunes ne sont-ils pas protégés par la loi du travail nord-américaine ?
      les lois actuelles autorisent le travail des enfants dans le secteur agricole, et ce pour des durées plus longues, à un âge plus jeune et dans des conditions plus risquées que dans tout autre activité. À la seule condition d’avoir l’accord des parents, des enfants âgés de douze ans peuvent être recrutés pour un nombre illimité d’heures (en dehors des obligations scolaires) par une ferme de n’importe quelle taille. en ce qui concerne les petites fermes, il n’y a aucun âge minimal pour devenir travailleur agricole.
      les jeunes de 16 ans peuvent travailler dans l’agriculture à des postes classés « dangereux » par le ministère du travail nord-américain – alors que, dans tous les autres secteurs d’activités, ce genre de poste exige des travailleurs majeurs, au moins.
      en 2011, les lois fédérales avaient concédé que les travailleurs sur les plantations de tabac devaient être âgés de 16 ans ou plus – mais le poids de l’agriculture de masse a mené à l’abandon de cette règlementation.
      le tabac
      il n’existe pas de lieu de travail plus toxique pour les enfants aux États-unis que les plantations de tabac, dans lesquelles les jeunes sont exposés aux pesticides ainsi qu’au poids et danger lors de la manipulation des machines, mais aussi à la nicotine contenue dans les plantes.
      plusieurs centaines d’enfants travaillent dans le secteur agricole nord-américain chaque année, mais il n’y a pas de données précises sur la part d’employés dans les plantations de tabac. la plupart des enfants n’y reçoivent que le salaire minimum et d’autres affirment être payés encore moins, sans rémunération pour les heures supplémentaires.
      interrogés par le hrw, beaucoup d’enfants racontent avoir commencé à travailler pour les plantations de tabac à l’âge de 11 ou 12 ans, pendant les mois d’été afin d’aider leurs familles. la plupart des ces enfants sont des fils et filles d’immigrés d’origine hispanique.
      ces fermes sont particulièrement dangereuses pour la santé des enfants, exposés donc à la nicotine et aux pesticides toxiques diffusés régulièrement dans l’air pour protéger les plantes des parasites. on a répertorié plusieurs cas d’enfants souffrant de vomissements, nausées, céphalées et étourdissements – soit les symptômes d’un empoisonnement à la nicotine. cette substance est absorbée par la peau pendant que les enfants ramassent et transportent les feuilles de tabac.
      dans ce secteur, les enfants ont également affirmé travailler pendant des durées très étendues (50 à 60 heures par semaine), dans une chaleur extrême, avec peu ou pas d’ombre, sans pauses suffisantes et avec peu ou pas de matériel de protection.
      les pesticides utilisés dans plusieurs plantations de tabac sont par ailleurs particulièrement dangereux pour les enfants, car ils contiennent des neurotoxines qui peuvent altérer le système nerveux et affecter leur santé sur le long terme – par des cancers, des troubles de l’apprentissage ou cognitifs, des problèmes liés à la fertilité et la reproduction. l’exposition aux pesticides et à la nicotine est notamment dangereuse pour les enfants car leurs organismes et leurs cerveaux sont encore dans une phase de développement et d’accroissement rapides.
      la loi interdit la vente de tabac aux mineurs de 18 ans. or, des enfants travaillent légalement dès leur plus jeune âge dans des plantations de tabac, notamment dans le sud-est des États-unis où se concentre le 90% des cultures de tabac (en caroline du nord, au kentucky, dans le tennessee et la virginie).
      pour en savoir plus sur le travail des enfants, voir le site d’humanium.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (00:50 AM)
      tÉmoignage du grand marabout voyant fÉticheur du bÉnin

      numÉro de tÉlÉphone whatsapp et viber : 00229.68890380 ou +229 68890380

      bonjour cher(e)s ami(e)s j'ai fait la connaissance d'un vrai marabout voyant féticheur d’afrique, il est très efficace,
      il m'a aidé à faire revenir mon mari en trois jours. je viens juste pour le remercier. et pour permettre à d'autre personnes
      de faire sa connaissance, et de l'essayer.il est un grand marabout féticheur voyant sorcier medium disponible pour vous aider
      dans les domaines suivant:

      problÈme de retour affectif de l’Être aime en 24 heures ,problÈme d'argent, porte monnaie magique multiplicateur
      de billet de banque, .

      voici son numÉro de tÉlÉphone whatsapp et viber : 00229.68890380 ou +229.68890380

      numÉro de tÉlÉphone : 00229.68890380 ou +229 68890380 ..


      site web du grand marabout voyant :https://medium-marabout-ababa.com/

      contactez le vous ne regretterez pas.
    • Auteur

      Barham221

      En Novembre, 2019 (11:59 AM)
      hypocrites de cnn pourquoi ils nous sortent ça au lendemain de l’une des plus grandes fêtes musulmanes.
      c’est une lutte contre l’image de l’islam alors sachez que l islam est la première religion à lutter efficacement contre toute injustice sociale.
      le plus efficace serait d’aller enquêter à la source de tous nos maux ... qui est le vol de nos ressources que l’occident pratique en afrique depuis des siècles déjà.... ce qui nous maintient dans la pauvreté.
      la mendicité existe bel et bien dans tous les pays pauvres ... musulmans chrétiens hindou ou athée et j’en passe.
    • Auteur

      Barham221

      En Novembre, 2019 (12:05 PM)
      s’il ya un qui mendie alors sachez que le marabout prend en charge 200 à côté. alors chapeau aux marabouts qui prennent en charge des milliers de pauvres .... vive l islam
    • Auteur

      Barham221

      En Novembre, 2019 (12:16 PM)
      ceux qui sautent sur l’occasion pour insulter nos marabouts sont tout simplement contre eux parce que tout simplement leurs prêches et leurs conseils n’arrangent pas leurs business illicites. on vous comprend messieurs lobbyistes homosexuels entre autres cnn ( y’a pire chez vous hypocrites )
      et nos média sont tellement complexés qu’ils ne contre critique rien venant de l’autre côté....
      l islam restera toujours debout... c’est rare de voir un reportage qui défendent les daaara et pourtant leur importance est incommensurablement... ceux qui ont été formé par les daara sont les premiers à le trahir aujourd’hui... pour être vus comme des modernes... honte à vous.
      je prie dieu pour que tous mes enfants fréquentent le daara un jour inshalla.
      le daara a été le laboratoire de tous les hommes de dieu que nous vénérons aujourd’hui. et c’est une université informelle qui n’arrange pas le système colonial car étant plus efficace.
      vive le daara.
    • Auteur

      Aisha_usa

      En Novembre, 2019 (14:47 PM)
      et pourtant quant macron parlait de la surpopulation et les problemes demographiques en afrique, on l'insultait comme du poisson pourri. pourquoi les presidents africains ou meme l'elite africain n'en parlent pas? c'est un probleme extremement grave.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (02:14 AM)
      budget 2019 : le sénégal adopte un budget de 4 000 milliards de f cfa l pour le les école de français les école coranique 0,0 f cfa on ne à 95% musulmans
    • Auteur

      Heart Break

      En Novembre, 2019 (08:38 AM)
      en notre fort intérieur nous savons que ce sont les tristes et dure réalités. on ne peut pas ne pas leur donner de l'aumone, à la place on peut leur donner à manger au lieu de l'argent ... mais ça n'empechera pas qu'on les battent quand ils rentreront sans argent. pouvons nous reflechir ensemble pour une solution, regarder les best practise d'ailleur et voir la faisabilité dans notre pays en tenant compte du bien etre de l'enfant . n'attendons pas nos dirigeants
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (11:53 AM)
      les femmes st louisiennes sont complices de cet esclavage on voit ces enfants balayer certaines maison
  2. Auteur

    Boybourew

    En Novembre, 2019 (12:23 PM)
    C’est malheureusement la vérité, rien que la vérité et toute la vérité.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (13:48 PM)
      bienvenue ce reportage que le monde entier sache la vérité
      honte a nos marabouts honte a nos politichiens honte a la population complice
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:16 PM)
      reply author,

      tu vraiment con toi. on te parle du sort des talibes. tu nous parles de ce qui passe dans d’autres pays. pourquoi tu ne mettrais pas ton enfant dans la rue sous prétexte qu’il y a pire?
    Auteur

    Khamouléne Sénn Bop

    En Novembre, 2019 (12:26 PM)
    Pays de merde et d’hypocrite !

    Ba paré di saga wa cnn les américains les français qui sont a des années lumières devant vous.



    Rasez les murs laléne gueuneu guissé.

    C’est le déclin de religion musulmane tt le monde regarde il ne se passe presque rien de bon avec celle ci.
    • Auteur

      Stop Les ContrevÉritÉs

      En Novembre, 2019 (14:59 PM)
      le phénomène de la mendicité des enfants est un scandale, on est tous d’accord là-dessus et tous d’accord qu’il faut que cela cesse, ok.

      ceci étant dit, je ne laisserais pas passer ton petit tacle sournois et mensonger à propos de l’islam !
      pour commencer, au risque de te choquer gravement laisses-moi te dire que l’islam n’est en rien responsable dans le phénomène des enfants-mendiants, je vais m’expliquer :
      si c’était l’islam qui provoquait cette pratique insensée alors ce serait une pratique observable dans la totalité des pays de tradition islamique ! or ce n’est absolument pas le cas !
      inutile pour moi d’aller arabie ou plus loin, restons en afrique de l’ouest, dans le voisinage limitrophe du sénégal … exemple : la mauritanie ( qui a été le pays de référence pour les musulmans sénégalais pendant des siècles, pour ceux qui n’avaient pas l’opportunité d’aller jusqu’au hedjaz). allez-y, il y’a 4 composantes ethniques majeures, les maures ( blancs ou noirs) / les poulaar / les soninkés et bambara / les wolofs. jamais vous ne verrez d’enfants maures noirs ou blancs dans des systèmes de daaras tels que nous les connaissons au sénégal ! jamais ! jamais vous ne verrez des enfants maures noirs ou blancs mendier pour leur maître coranique, ca ne fonctionne pas comme ça. eux leurs écoles coraniques traditionnelles ne se trouvent même pas dans des agglo urbaines … ceux que vous allez voir mendier ce sont les talibés des daaras tenus par des marabouts poulaar … donc ce n’est pas l’islam qui induit ce système de mendicité mais un schéma culturel propre à ceux qui la pratique, peu importe le pays de la sous-région où on les trouve …
      le plus grand pays musulman au monde c’est l’indonésie, ce phénomène n’y existe pas, parce que « culturellement » la mendicité n’y est pas valorisée, parce qu’ils n’ont pas la culture sénégalaise qui veut qu’une catégorie ne travaille pas en faisant trimer des mules à leur place !
      au maghreb tout proche, cette culture d’abandonner un enfant né dans une relation licite à un marabout, qui l’envoie mendier ce avec quoi ils vont se nourrir n’existe pas.
      le problème est sénégalais, il est noir, il est socioculturel !
      soit vous prenez votre courage de vous interroger sur cette culture qui place certains comme pourvoyeurs pour d’autres, soit vous avouez votre couardise, vous avouez vos propres entraves psycho-socio-culturels et vous laissez perdurer le système …
      mais en aucun cas vous ne pourrez accuser l’islam et je ne laisserais passer aucun mensonge là-dessus !
    Auteur

    Indigné

    En Novembre, 2019 (12:27 PM)
    Ce n'est pas nouveau. C'est un problème que nous devons tous avoir honte. Nous sommes tous des complices car participons à l'incitation à la mendicité en distribuant des pièces de monnaies aux "talibés" comme aumône.

    Le laxisme, le manque de courage et l’indifférence de nos gouvernants maintiennent le statu quo. A nous de nous faire respecter.



    Ce qui est nouveau par contre, c'est que CNN s'y intéresse. Ce documentaire ressemble beaucoup à celui fait par M6 une chaîne française appartenant à l'homme d'affaire Boloré que Me Wade, Président de la république, avait éjecté du port de Dakar. Ah tient ! N'avons-nous pas de pétroles et gaz ? Quelle est la part des USA dans le partage de ce gigantesque gâteau ?



    Non sérieusement, il est temps que nous nous battons pour notre pays. Il est surtout temps que nous obligeons nos dirigeants d'être dignes de notre confiance. Trop conneries dans ce pays. Le Sénégal ne ressemble plus à rien du tout. Jusqu'où irons-nous dans cette descente aux enfers ? Des puissances étrangères qui se disputent de nos ressources et de notre économies, des politiques indifférents et égoïstes, des promoteurs véreux...la liste est interminable. Dégoûté !
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (08:43 AM)
      ce type de conneries, consistant à proclamer que c’est une guerre des occidentaux contre le sénégal doit cesse.
      notre pays est malade, reconnaissons le. tout le reste n’est qu’hypocrisie.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (12:32 PM)
    Ce n'est qu'une business...

    Auteur

    Boula

    En Novembre, 2019 (12:36 PM)
    Tout les Sénégalais sont complices de se problème, on voit le mal et personne ne dit rien, le gouvernement s’en foute. Le problème n’es pas les marabouts, mais le gouvernement qui est nonchalant sur ce problème et ne prend aucun mesure et interdiction.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2019 (12:38 PM)
    7 a 15 ans, l'age des talibes. Il plaisante. J'ai vu plusieurs fois des enfants talibes de 4 et 5 ans. C'est horrible.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (12:43 PM)
    les babtous ont décidé de déterrer vos cafards. ils vont démystifier toutes vos idoles.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (15:21 PM)
      toi tes idoles sont ceux que le babtou a refilé à tes parents … vous les achetez dans un magasin spécialisé et ensuite vous vous prosternez devant …
      après ca raconte des âneries sur autrui
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (19:39 PM)
      est ce que tu as lu le coran toi???
      je te laisse y jeter un coup d'oeil apres je verrai si tu oseras te comparer aux disciples de jesus...
      le ridicule et le mensonge
      ...
    Auteur

    En Novembre, 2019 (12:48 PM)
    c'est horrible ou est l'état du Sénégal, ou sont les médias du Sénégal , j'ai honte pour mon pays entre la saleté et la maltraitance des enfants

    Auteur

    Couillaté Couilles Athées

    En Novembre, 2019 (12:52 PM)
    Il faut davantage de Issa Kouyaté, merci à ce monsieur de nous sauver de l'indignité. Kouyaté a des couilles
    Auteur

    En Novembre, 2019 (12:57 PM)
    Human Rights Watch estime que plus de 100 000 talibés sont obligés de mendier là-bas.

    Et pourtant nous avons des droits de l'hommistes qui ne s'intéressent que du sport des politiciens prisonniers.

    Et ces 100000 enfants ne sont pas des hommes ? Ou vous avez plus peur des marabouts.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (13:02 PM)
    Kouyate est tres pertinent. C'est une honte qui nous apprend rien tous les serign dara sont des escrocs .
    • Auteur

      Ad

      En Novembre, 2019 (22:16 PM)
      wallahi. a celui qui donne l'exemple des etats unis ou autres pays développés, le proverbe dit "dou mane dong, bokoumaci moko gueune". nous ne sommes pas obligés de supporter et de vivre ce fléau soit disant parce que cela existe autre part. le développement de l'afrique, c'est d'abord le psyché. vivement afrique, arrêtons de nous déshumaniser. le bien être est primordial, et doit passer avant le matériel.
      par ailleurs, ce reportage m'enchante, tant que cela puisse aider à l'éveil des consciences. aucune religion n'autorise cela. j'aurai aimé que les enquêtes menées soient plus poussées, notamment, demander où sont les parents de ces talibés, est -ce vraiment des orphelins (beaucoup ne le sont pas), pourquoi ces parents laissent leurs enfants souffrir de la sorte, au nom de quoi ? certainement pas à cause de la religion, parce que cette réponse relèverait d'une grande ignorance, soit d'une grande cupidité et irresponsabilité.
      qu'allah nous vienne en aide et assiste les bonnes volontés qui œuvrent pour le changement positif de cette nation cupide.
      vivement que le gouvernement mène des actes forts pour éradiquer la mendicité au sénégal, qui relève plutôt d'une sauvagerie extrême de soit disant maîtres coraniques ou parents irresponsables.
      de grâce monsieur le président, sécuriser nos frontières, ramenez ces enfants victimes de leurs bourreaux chez leurs parents irresponsables, et sanctionnez ces derniers si jamais ils osent se montrer récalcitrants.
      chaque parent doit s"occuper de ses rejetons.
    Auteur

    Le Terrien

    En Novembre, 2019 (13:04 PM)
    Le musulmenteur sénégalais est vraiment rigolo : il se tape 3 ou 4 femmes qui lui font une dizaine de gosses dans un pays pauvre (tout ça dans le but d'augmenter le nombre de ses amis musulmenteur. 'Yookk khétou mohamed').

    Après il veut que l'état ou la société prenne soin de ses mômes, donc ils les jette dans la rue.



    Il ya une ville 'sainte' qui interdit l'école et qui veut construire une université. Ces gens réfléchissent vraiment avec leur Q.



    On est mal barré...
    Auteur

    Babacar

    En Novembre, 2019 (13:07 PM)
    J'invite solennellement les compatriotes à la retenue. C'est vrai le Sénégal est un pays qu'il faut profondément repenser. Trop de problèmes gangrènent la société sénégalaise. Mais il faut avoir du respect pour votre patrie. On est pas obligés d'en arriver à certaines extrémités quand on parle de sa propre patrie. Vous êtes nés dans Ce pays que vous traitez pourtant de "pays de merde". Vous avez été aux écoles de ce pays que vous traitez pourtant de pays de merde. La plupart d'entre vous s'est fait soigner au moins une fois dans sa vie dans les hôpitaux de ce pays que vous traitez pourtant de pays de merde. Vous faites tous vos besoins dans ce pays que vous traitez de pays de merde. Personne n'a jamais demandé le Visa juste pour aller faire pipi à l'étranger et revenir. Et à votre mort la plupart d'entre vous sera enterrée dans ce pays que traitez pourtant de pays de merde. Aucune famille sénégalaise n'a jamais demandé un Visa pour aller enterrer un senegalais à l'étranger. Vos enfants seront des étrangers où qu'ils seront dans le monde si vous décidez de quitter ce pays que traitez de "pays de merde" et qui vous a beaucoup donné à défaut de vous avoir tout donné. Alors apprenez à respecter votre patrie en toutes circonstances.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (13:27 PM)
      soit... c'est notre patrie mais nous devons oser nous regarder dans le miroir et faire notre autocritique. tout le monde embouche le clairon pour chanter l'émergence... mais ces pratiques d'une autre époque ne riment pas avec émergence. nous avons un gouvernement frileux qui au risque de déranger une certaine caste maraboutique et soucieux d'entretenir sa clientèle politique n'ose pas sévir et arrêter cette exploitation des enfants. le pays n'avance pas. il recule au contraire. allez y au rwanda voir si vous allez voir un seul enfant posté au feu rouge pour quémander une quelconque pitance. arrêtons ces pratiques d'une autre époque. j'ai suivi le reportage et j'ai eu honte ! et malheureusement il faut que de grands médias tels la bbc ou cnn parlent des maux qui gangrènent notre société pour que le gouvernement se mette dans une posture réactive. ayez des couilles pour stopper cette merde. on est ridicule !!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (13:50 PM)
      hypocrite hypocrite ce babacar. le senegal est arrivé au bord du précipice. il faut un changement radical des mentalités, une nouvelle race de politiciens qui mettent leurs profils politiques et financiers après le service à la nation. des guides réligieux qui ne s'ocupent que de la religion. avec des idiots comme vous babacar, quel sénégal leguerons nous à nos petits enfants. répondez. il est temps de s'attaquer sans émotions à nos tares. sinon des étrangers comme cnn continueront à nous observer comme des animaux au zoo.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (14:27 PM)
      bien dit tout à fait d'accord avec vous,ces maleduqués qui insultent leur propre pays sont des hypocrites, le phénomène des talibés n'est pas nouveau sous nos cieux,où étaient ils donc,qu'ont ils fait concrètement pour solutionner ce problème. faut il attendre toujours le reportage d'un média étranger pour s'indigner et aboyer comme des chiens.la faute n'incombe ni à l'état ni aux marabouts mais uniquement aux parents qui font des enfants et qui les confient parfois à de parfaits inconnus pour s'en débarrasser. beaucoup de sénégalais envoient leurs enfants à l'école française et à l'école coranique en même temps,sachons situer les responsabilités.
      récemment j'ai vu un reportage d'une chaîne française sur l'emprisonnement des mineurs au usa les arrêtant même au sein de leur école pour des peccadille,à chacun ses tares.
    • Auteur

      Pour Ton Information Babs

      En Novembre, 2019 (14:37 PM)
      celui qui écrit des commentaires pour parler de pays de merde tout en égratignant l’islam c’est une seule et même personne : une adepte de la religion des toubab, chrétien donc, mais foncièrement remplie de haine à l’encontre des musulmans, des arabes et de l’islam !
      quand cette personne désespère de voir sa propagande raciste anti-islam fonctionner, elle met une de ses multiples autres cagoules : celle du pseudo-panafricaniste kamite qui promeut (nènoooy yaye !) l’identité noire . c’est faux, ses tribunes pro-identité-noire ne sont qu’un stratagème hypocrite et pervers pour rallier à sa cause raciste un maximum de naïfs qui feraient l’erreur de croire une seule seconde à une quelconque sincérité de la part de cette vipère venimeuse !

      ce que cette vipère ignore c’est que nous l’avons repéré de longue date, nous connaissons un certain nombre de ses multiples clones, et sa propagande sournoise ne marchera jamais avec les musulmans, à son grand désespoir !

      voilà babacar, ne te fais aucune illusion, tous les intervenants ne présentent pas forcément leur véritable fond, pour mieux berner les neuneus …
    • Auteur

      Volai414

      En Novembre, 2019 (16:13 PM)
      cher monsieur babacar
      je comprends ce que vous dites. il me manque simplement un élément préalable, nécessaire pour adhérer à votre souhait : la respectabilité.
      il ne peut y avoir respect là où la respectabilité n'est pas. il est regrettable de constater que notre nation n'est pas adepte de cette respectabilité et il faut que nous en soyons conscients.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (17:09 PM)
      babacar, ou bien mbaye, tu nous pompes l'air ! niit, da ngay am lo rouss ! ça fait longtemps que cette traite dure et perdure. le fait que cela dure relève d'un pays de merde. quand on a mal à la tête, on prend du paracétamol. c'est pas sorcier. on prend des mesures et on les applique sur tous les fronts pour éradiquer définitivement ce fléau.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (13:14 PM)
    Le gouvernement est le seul responsable.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (13:28 PM)
      un peuple a les dirigents qu'il mérite .......

      la plupart des sénégalais n'ont aucune moralité et ne pensent qu'à profiter du système, quel qu'il soit ....


      a l'exemple des américains...
    Auteur

    Volai414

    En Novembre, 2019 (13:17 PM)
    EST-IL NORMAL QUE J'AIE HONTE A EN PLEURER ?

    La honte me venant du comportement de ma Nation, j'en ai l'habitude.

    Pleurer devant un fait, j'en ai moins l'habitude et c'est bien ce qui m'est arrivé en visionnant cette vidéo.

    Bien sûr, je n'apprends rien de nouveau car je suis passé par un Daara sans avoir le statut non enviable de « talibé ». J'étais simplement apprenant et c'était déjà assez difficile.

    J'ai versé des larmes face au désarroi de MONSIEUR ISSA KOUYATE qui a un coeur énorme et qui ne sera jamais vénéré alors que le plus vil de nos marabouts sera l'objet de toutes les bonnes attentions.

    Maintenant, il faut que les choses changent et il ne s'agit pas que le clamer. Les armes seront affûtées et utilisées si les responsabilités des uns et des autres ne sont pas assumées. Nous allons remuer ciel et terre pour cela. Je rassure (pour qu'il n'y ait pas de malentendu) que je parle d'armes légales, politiques, judiciaires.

    Le président de la République et celui de l'Assemblée Nationale seront alertés d'une démarche auront le temps d'agir. Si notre démarche ne trouve pas écho, l’État du Sénégal sera attaqué devant la justice internationale par un Sénégalais (ou plusieurs) pour esclavage de ses propres enfants.

    Si cela devait arriver, j'assumerais les insultes, le bannissement et les fatwas dont je risque de faire l'objet. Au demeurant, je n'attaque point le fond de religion qui fonde les daaras mais seulement le traitement inhumain des enfants dans ces bétaillères. S'il s'agit de l'apprentissage du coran, d'autres moyens plus humains, plus pédagogiques et plus intelligents existent et la Nation sénégalaise regorge de fils compétents pour en trouver. Je termine en pleurant et BASTA !
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (15:56 PM)
      avec ce senegal,temps qu il existe ces confreries religieuses se probleme sera toujouirs entier. le gouvernement n a qu a faire comme mr paul kagame fermer tous les daaras dont les maitres coraniques n ont pas de diplomes.au rwanda vous ne verrez jamais de mendiants ,ni de fous qui trainent ou d eglise diriger par un non diplome.un pays se developpe avec des principes mais pas avec des emotions.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:02 PM)
      avec ce senegal,temps qu il existe ces confreries religieuses se probleme sera toujouirs entier. le gouvernement n a qu a faire comme mr paul kagame fermer tous les daaras dont les maitres coraniques n ont pas de diplomes.au rwanda vous ne verrez jamais de mendiants ,ni de fous qui trainent ou d eglise diriger par un non diplome.un pays se developpe avec des principes mais pas avec des emotions.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:02 PM)
      avec ce senegal,temps qu il existe ces confreries religieuses se probleme sera toujouirs entier. le gouvernement n a qu a faire comme mr paul kagame fermer tous les daaras dont les maitres coraniques n ont pas de diplomes.au rwanda vous ne verrez jamais de mendiants ,ni de fous qui trainent ou d eglise diriger par un non diplome.un pays se developpe avec des principes mais pas avec des emotions.
    • Auteur

      Greatfuldead97

      En Novembre, 2019 (03:13 AM)
      les emotions et la rancoeur devant ce dramequi se deroulement depuis la nuit des temps au senegal sont toutes legitimes. that being said, il faut passer a l'acte. il est temps vraiment. profitons de ce momentum a partir du moment que les clowns qui nous gouvernent n'ont d'yeux que les western medias. qu'est ca nous dirait de creer un groupe a partir de cette fenetre pour obliger le gouvenement senegalais a mettre a execution les mesures qu'il avait prises ( y'a pas moins de 2 ans sur la question), au cas contraire l'attaquer devant les tribunaux internationaux.
      arretons l'autre debat d'arriere garde. nous avons tous conscience de l'hypocrisie du west et ses politiques d'exclusion de plusieurs fragmemts de sa societe. nous n'allons pas attendre qu'il fasse leur menage pour arreter cette barbarie moderne que des adultes perpetrent contre les plus jeunes et faibles d'entre nous. two wrongs don't make a f-u-king right. let's focus on our chlldren so they can have a roof, hot meals, healthcare as the ones enjoyed by my own kids. this sh-i-t has to stopped. period!
    Auteur

    En Novembre, 2019 (13:20 PM)
    A Saly il y a pleins de mandiants, la sapco doit faire quelque chose. C'est vraiment honteux de voir ses enfants sale sans education au service d'un soit disant marabout qui ne les utilisent que pour se remplir les poches.

    Mr le Directeur de la sapco otez nous de ces mandiants en convoquant leurs marabouts a la gendarmerie
    Auteur

    En Novembre, 2019 (13:26 PM)
    http://meslivres.site/index.html



    pour les élèves et étudiants chercheurs,







    http://meslivres.site/index.html



    pour les élèves et étudiants chercheurs
    Auteur

    En Novembre, 2019 (13:33 PM)
    c est vraiment pitoyable ,ou sont les grands marabouts qui donnent des ndiquels?
    Auteur

    En Novembre, 2019 (13:52 PM)
    Les Daaras ? On devrait fermer ceux qui n´ont pas de moyens pour nourrir les enfants !
    • Auteur

      Rien Savoir

      En Novembre, 2019 (14:10 PM)
      ils sont occupés a publier les idioties de selbé, les frasques d'aida daillo, les inepties de kara et tant d'autres soit fisany marabouts. comment veront ils cela. ces journaleux ne s'interese qu'aux futilités.
    • Auteur

      Rien Savoir

      En Novembre, 2019 (14:10 PM)
      ils sont occupés a publier les idioties de selbé, les frasques d'aida daillo, les inepties de kara et tant d'autres soit fisany marabouts. comment veront ils cela. ces journaleux ne s'interese qu'aux futilités.
    Auteur

    Us

    En Novembre, 2019 (13:58 PM)
    Le problem est simple. C est vous les senegalaise. Si chacun arretait de de donner de l l argent ou de la noirriturre on ne strait pas la. Le marabout et les parents des talibes vont trouver leur propre solution. Une fois Je parlais a ma mere au telephone soudain j ai entendue du bruit. C etait un talibe qui etait entrer dans son salon pour demander a manger boire et de l argent.

    Je lui ai rappeler tous ce qui est mentioner dans le documentsire et puis Elle meme a vecu ici aux US donc elle est compline. Elle me dit que c est notre Adda. Puis he l ai entendu appeler la bonne pour s occuper du petit. That is sad. Maintenant Je vais montrer ce documentaire a mon frere et soeurs afinn de couper l argent qu on lui envoye chaque moi.
    • Auteur

      Aumones

      En Novembre, 2019 (14:31 PM)
      le probleme c que le lavage de cerveau commence au bas ages. la deniere fois que j'étais au sénégal, j'étais surpris de voir mon enfant de 8 ans donner la pièce de 25 a un talibé soit disant qu'on lui a dit que c bien de la faire. c a cette age que ça commence. il a fallu que je lui dise de ne plus refaire cela car ça favorise l'exploitation des enfants. c notre façon meme de concevoir et d'enseigner la religion qui est a revoir
    Auteur

    Esleyr

    En Novembre, 2019 (14:04 PM)
    Moi quand je vois et je commence à discuter. Je lui demande où sont tes parents. Ce phénomène existe dans un pays où quand on a demandé 100 millions pour une libération. L'argent est sorti en un temps record. Sénégal pays pauvre je pense pas. Sénégal pays guiss leinne ma oui
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2019 (14:11 PM)
    et les clochardd d'Europe que RTS et TFM fasse un reportage sur les clochards d'Europe et d'Amerique
    • Auteur

      Toi

      En Novembre, 2019 (15:54 PM)
      mais les clochards d'europe, ce sont de grandes personnes majeures et vaccinées que les vicissitudes de la vie ont poussé dans la rue, tandis que les talibés sont des enfants sans défense que de grandes personnes maltraitent.
      tu confonds pomme de terre et angleteree
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (17:25 PM)
      les clochards y’en a partout dans le monde! europe, amériques, sénégal, ect
      ici on parle de milliers d’enfants, parfois aussi jeunes que 5 ans, obligés de parcourir
      les rues de dakar du matin au soir pour le bien être d’un marabout
      nous sommes tous patriotes ici et fiers d’etre senegalais, mais le problème des talibes
      est une honte national qui doit arrêter
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (17:30 PM)
      vous êtes sans cœur saway, sa yaram dou daw dou dokhaantou ! quel est le rapport entre des gaillards vauriens qui ont fini clochard ou sdf et des gamins d'à peine 4 ans transformés en esclaves.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (17:34 PM)
      les clochards y’en a partout dans le monde! europe, amériques, sénégal, ect
      ici on parle de milliers d’enfants, parfois aussi jeunes que 5 ans, obligés de parcourir
      les rues de dakar du matin au soir pour le bien être d’un marabout
      nous sommes tous patriotes ici et fiers d’etre senegalais, mais le problème des talibes
      est une honte national qui doit arrêter
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2019 (14:11 PM)
    une chose à savoir, c'est que tous ces tabibe

    ne sont pas des sénégalais. ils les amènent de la Guinée et du Mali
    • Auteur

      Gassèh Ndoye

      En Novembre, 2019 (15:26 PM)
      ce genre de détails n’atténuent absolument pas le scandale !
      le sujet n’est pas d’où viennent les gamins, le sujet c’est qu’ils ont droit à être éduqués et que ça ne devrait pas être à un enfant d’aller mendier pour nourrir un adulte ! point barre !
      de plus, nous sommes de ce pays , nous savons parfaitement ce qui s’y passe, il y’a bel et bien des milliers de talibés-mendiants bien sénégalais !
      arrêtons avec les comportements qui ne règlent pas le problème, il faut que ca cesse, point
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (22:24 PM)
      peu importe d’où ils viennent, ce sont des enfants, i.e. des mineurs dont les parents et adultes sont responsables !
    Auteur

    En Novembre, 2019 (14:20 PM)
    Et les parents irresponsables dans tout ça ?
    Auteur

    En Novembre, 2019 (14:20 PM)
    Quelle honte! putainnn
    Auteur

    En Novembre, 2019 (14:22 PM)
    Vous vous trompez sur le nombre de talibés. Rien que entre Mbour et Joal ils atteignent plus de 20 000 .Faites le compte pour le reste du Senegal.
    Auteur

    Diable

    En Novembre, 2019 (14:22 PM)
    Nos enfants vivent le pire dans les dara des foyers religieux parce que là bas il y a dénonciation

    Mais ce qui dit quand on est mal né avoir un parent qui te jette pour se décharger trouver un méchant qui t' exploiter ne sera pas un problème
    Auteur

    En Novembre, 2019 (14:28 PM)
    un pays sale. des politiciens incapables. des milliers de nominations insensees. quelle honte!!!! le developpement nest pas pour demain ds ce pays. et ne penser pas que le petrole va vous developper.. vos leaders politiques sont nuls. nada khamougnouko, juste chacun cherche a rester ds un poste sans rendement reel et exploiter la masse
    Auteur

    En Novembre, 2019 (14:31 PM)
    Ce pays n'avancera jamais tant qu'on fera souffrir les enfants. Ayez pitié des enfants rien qu'en les regardant dans les yeux vous sentez leur souffrance.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (14:45 PM)
    J’ai donné 1000 f à un talibé pied nu et je lui dis d’aller s’acheter des chaussures. Je reste à ma place et j’observe son comportement. Je voulais savoir s’il allait réellement s’acheter des chaussures et s’il va revenir avec la monnaie. Il appelle son petit copain et font le tour du marché tout en me regardant et puis ils courent et disparaissent. S’il avait fait ce que je lui avais demandé j’allais lui dire de garder la monnaie et l’aider sur le long terme à construire son avenir. J’étais en vacances et j’avais le cœur meurtri à chaque fois que je vois ces jeunes innocents qui passent inaperçu aux yeux de beaucoup de gens. Je contribue au développement du pays en créant des emplois. C’est facile de jeter les responsabilités. Que chacun fasse quelque chose qui est à sa portée pour sensibiliser, éduquer, assister et soutenir ces petits frères.

    Je ne peux pas regarder la vidéo. Je ne supporterai pas
    Auteur

    Us

    En Novembre, 2019 (14:47 PM)
    Je be said pas qu Es ce que Je vais a mes collegues noir American demain beaucoup d entre eux me parlaient de year of return 2019. Pour visiter et investr au Senegal. Ce Gas RJ Madhi un American noir ancien eleve a Medina baye qui vue actuellement a Dakar a convaicu beaucoup beaucoup de ses freres a revenir au Senegal pour investir et visiter. Maintenant Je pense que beaucoup de no freres de la diasporas vont se tourner vers le Ghana et le ruwanda. Une fois j ai une discussion a mom fere sur ce probleme et il ma confirmee quelqun qui est sorti d in Dara et ou le ecole francaise resonne differenment. Qu and on sort de lecole fracase on a une notion de l education civic le bien est comnun. On ne sali pas pipi fans les rues ou voler la fermeture des canivau...donc a quoi server les Dara. Vous avez vu de desorde sur parking du state de l amitiee. Comme he did a ma mere ne me parlais pas de serigne mboup qui sorti du Dara de khocci comme example de reusite. C est pas la regle
    Auteur

    En Novembre, 2019 (14:52 PM)
    Une honte de plus
    Auteur

    En Novembre, 2019 (14:52 PM)
    En Afrique les villes a majorite musulmane sont les plus sales et les plus sousdeveloppees
    • Auteur

      Réponse Au Yéfér-fènnekate

      En Novembre, 2019 (15:33 PM)
      les villes sales ne le sont pas du fait qu’il y’a des musulmans mais plutôt parce qu’il n’y a pas les systèmes et infrastructures pour évacuer les saletés !
      c’est très facile de reprocher aux gens de faire pipi dans les rues mais si tu étais musulman et donc honnête tu vas d’abord vérifier est-ce qu’il y a des toilettes publiques en quantités proportionnelles à la population et à des endroits bien choisis !
      c’est très facile pour un mécréant rempli de haine contre les musulmans de mentir en les accusant de salir les villes, un individu honnête au cœur non corrompu par la haine aurait d’abord vérifié si la voirie existe dans l’environnement des incriminés !
      mais la réalité est toute simple : tu es un sale sombre yéfer kharamatanjay, nourri aux nourritures haram, biberonné à des croyances erronées, motivé par des insufflations sataniques … donc ce n’est pas surprenant que tu sois un menteur-calomniateur-éhonté !
    Auteur

    Sse

    En Novembre, 2019 (14:58 PM)
    Ces enfants viennent des pays limitrophes. Ils faut interdire ce trafic des enfants pour régler ce problome. Les enfants traversent nos frontoeres n'importe comment pour etre trqiter comme des objets. Bilay je me demande des fois si le sénégalais est à 100% normal pour encourager ces pratiques
    • Auteur

      Anonyme

      En Novembre, 2019 (16:11 PM)
      effectivement voilà la source du problème.
      contrôle d'abord nos frontières.
      et surveiller c'est soit disant serigne dara. .
      s'il le faut faire des amendes et même mettre en prison pour manquement de responsabilité
    Auteur

    En Novembre, 2019 (15:00 PM)
    Je pense que le problème n'est pas de la responsabilité de l'état mais bien des parents qui ' laissent leur progéniture entre les mains de certaines personnes sans savoir dans quelles conditions vivent ces âmes innocentes et fragiles

    Quand on décide de faire des enfants on doit' les assumer, donc c'est une question de responsabilité individuelle et non de la responsabilité d'un état, soyons sérieux.

    Par ailleurs,, je ne suis pas sûr que tous ces enfants soient des sénégalais et c'est là où la responsabilité de l'état est engagée car les frontières avec les pays limitrophes sont des passoires du fait de la cedeao qui n'impose pas de visa d'entrée ou de passeport mais cela ne doit pas empêcher les autorités à surveiller l'entrée des mineurs dans le pays, ne serait-ce qu'en exigeant une autorisation parentale comme la loi le demande.

    J'ai voyage une fois nuitamment vers la frontière avec la guinee et dans le bus où nous étions il y avait pas moins de 20 talibes accompagnés par un marabout et je suis certain que cette situation est très courante, donc je pense que le problème est multidimensionnel
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (17:40 PM)
      donc pour vous chacun peut faire ce qu’il veut, sans avoir à s’inquiéter
    Auteur

    En Novembre, 2019 (15:01 PM)
    Pourquoi certains s'acharnent sur leur propre pays en le traitant de pays de merde? Qu'ont ils accompli dans ce pays pour s'arroger le droit d'insulter les gens? Ont ils fait la moindre proposition pour éradiquer le fléau de la mendicité? Ont ils analysé les causes du problème et fait des propositions réalistes pour son éradication? Ce phénomène est il spécifique au Sénégal? Pour revenir à CNN, pourquoi ne fait il pas des reportages sur les 43 millions de citoyens vivant dans la pauvreté dans le pays le plus riche du monde, les SDF, les abonnés aux soupes populaires, , les exlus des soins, les ravages de la drogue, le criminalité, le racisme, etc. les pays de la merde ne sont pas ceux que certains exilés dans "leur confort relatif " pensent.
    • Auteur

      Toi

      En Novembre, 2019 (15:59 PM)
      mais les clochards d'europe, ce sont de grandes personnes majeures et vaccinées que les vicissitudes de la vie ont poussé dans la rue, tandis que les talibés sont des enfants sans défense que de grandes personnes maltraitent.
      tu confonds pomme de terre et angleteree
    Auteur

    En Novembre, 2019 (15:06 PM)
    Le commerce religieux est très lucratif au Senegal .c'est pourquoi tous s'y mettent .Pour les daras c'est plus de 35000frs jours.

    Les marabouts des millions par mois.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (15:06 PM)
    Le commerce religieux est très lucratif au Senegal .c'est pourquoi tous s'y mettent .Pour les daras c'est plus de 35000frs jours.

    Les marabouts des millions par mois.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:29 PM)
      les américains et d'autres peuples qui étaient racistes sans même connaitre les africains, les sénégalais en particulier vont être plus racistes, en se disant que" les nègres sont comme des animaux, ils ne sont pas comme nous les blancs du monde entier". quand on voit comment ces enfant sont dans les villes du sénégal on se dit que nous sommes bizarres !!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:31 PM)
      dans la sous-région, personne ne donne de l'argent aux mendiants, donc les marabouts de ces pays viennent à dakar et dans les autres villes du sénégal, pour se construire de belles villas en moins de cinq ans . le président a tous les pouvoirs pour mettre fin à cela et renvoyer par tous les moyens de transport ces maras et les enfants chez-eux en moins d'un mois !!!
    Auteur

    En Novembre, 2019 (15:22 PM)
    Je pose juste une question pas d insulte s il vous plait.la mendicité des talibés est elle inscrite dans le coran?

    y a t il des talibés comme au senegal en Arabie saoudite? célèbre t on autant se gamou comme au senegal en arabie saoudite?
    • Auteur

      Lune

      En Novembre, 2019 (16:06 PM)
      mais non, bien sûr. vous ne verrez des enfants mendiants talibés dans aucun pays arabe! c'est une originalité sénégalaise! en fait c'est un concept de business sénégalais!
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (10:18 AM)
      il faut lire l'aventure ambigue de cheikh hamidou kane. la mendicite a l'origine etait pour instiller l'humiliter aux enfants. par exemple, dans le roman, samba diallo, un fils de chef, le neveu de la grande royale a mandie. d'ailleurs, dans les villes interieures, les gens donnaient a manger et non de l'argent. le bol du mendiant servait a nourrir le tablibe lui-meme et non son marabout. on apprenait au jeune talibe qu'il devrait obtenir sa pitence dans l'humilite, et on cassait en lui la fierte. la on construisait l'homme devant les adversite du monde. mais helas,...
    Auteur

    Senegalais

    En Novembre, 2019 (15:29 PM)
    Je demande à seneweb de garder cette vidéo aussi longtemps que possible... la honte de savoir que tout le monde sait et que il yen pas un qui règle ce problème
    Auteur

    Senegalais

    En Novembre, 2019 (15:29 PM)
    Je demande à seneweb de garder cette vidéo aussi longtemps que possible... la honte de savoir que tout le monde sait et que il yen pas un qui règle ce problème
    Auteur

    Senegalais

    En Novembre, 2019 (15:29 PM)
    Je demande à seneweb de garder cette vidéo aussi longtemps que possible... la honte de savoir que tout le monde sait et que il yen pas un qui règle ce problème
    Auteur

    Senegalais

    En Novembre, 2019 (15:29 PM)
    Je demande à seneweb de garder cette vidéo aussi longtemps que possible... la honte de savoir que tout le monde sait et que il yen pas un qui règle ce problème
    Auteur

    En Novembre, 2019 (15:46 PM)
    Pourquoi il y a pas de mandiants dans les autres religions? J'ai remarqué que seuls les musulmans le font au Senegal. Un enfant qui fait la mendicité dès l'age de 4 ans, ne sera jamais productif quand il sera grand.
    • Auteur

      Isi Debri

      En Novembre, 2019 (17:39 PM)
      les boudhistes font aussi la même chose avec leurs éléves.pour se justifier
      ils disent qu’on doit apprendre aux enfants de savoir très tôt se débrouiller dans la vie.
    Auteur

    Réponse

    En Novembre, 2019 (15:46 PM)
    La réligion meme interdit d'en faire un fonds de commerce. Le prophete lui meme avait un métier. Tout ceux qui se réfugient derriere la religion pour exploiter des faibles et maintenir les ignorants dans la dépendance sont sur la fausse route.

    Auteur

    En Novembre, 2019 (15:47 PM)
    Ce pendant le président et son frère dépouillent les sénégalais 6.000 milliards qu'elle bande de voleurs sans oublier prodac.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:28 PM)
      les américains et d'autres peuples qui étaient racistes sans même connaitre les africains, les sénégalais en particulier vont être plus racistes, en se disant que" les nègres sont comme des animaux, ils ne sont pas comme nous les blancs du monde entier". quand on voit comment ces enfant sont dans les villes du sénégal on se dit que nous sommes bizarres !!!
    Auteur

    Sénégalais

    En Novembre, 2019 (15:51 PM)
    La responsabilité se trouve à 3 niveaux :

    - les géniteurs qui ne méritent pas le titre de parents. Les premiers responsables, ce sont des animaux au vrai sens du terme. Aucune forme de pauvreté ou de croyance ne justifie cette fuite de responsabilités. Quand on ose dire au supposé maître coranique de son enfant "ay yakham la-la ladj" cela signifie implicitement qu'ils ne lui demanderont jamais de comptes à plus forte raison lui porter plainte quel que soit le traitement infligé.

    - les supposés maîtres coraniques de vrais tortionnaires sans état d'âme, sortis tous droit des entrailles de l'enfer. Ces suppôts du diable me rappellent en pire le capitaine Domato dans Kunta-Kinté qui lui au moins s'en prenait à des adultes. C'était à eux d'aller mendier s'ils sont convaincus de leur mission.

    - Nous sénégalais lambda, oui nous qui croyons que notre avenir sera d'autant plus belle que nous aurons de bons marabouts chargés de nos "kharfa-foufa". On nous apprend à croire dès le bas âge à l'importance du marabout "guissané" à travers les gris-gris dont on nous barde, les "sarakh" et bains mystiques de notre entourage proche, les pratiques mystiques des "nawétanes", les "déba-dèb" de la lutte ... Ce qui fait qu'à l'âge adulte on est harnaché comme un cheval de course à faire pâlir d'envie un général des armées. Tout ceci justifie l'existence de ces talibés premières cibles des "sarakh". Si aucun centime n'était déposé dans leur pot de tomate il n'y aurait plus d'enfants talibés dans nos rues.

    Comme on est au Sénégal, je n'ose pas parler des grands propriétaires terriens multimilliardaires que sont nos chef religieux ou "serignes tarikha" mais il est de notre devoir de souligner leur complicité tacite à travers un silence assourdissant. Entre construire une mosquée à coup de milliards et investir ces mêmes milliards dans l'implantation de darras suivant la subdivision territoriale, à l'instar de la case des tous petits, respectueux des besoins de la petite enfance ou se trouve la priorité ? À la décharge de l'état on doit reconnaître que l'éducation religieuse n'est point de son ressort cependant aucune nation n'abandonne ses enfants à leurs bourreaux.

    Je suis encore désolé de le souligner mais des gens comme Khadim Samb de "thiakhabal" et Iran Ndao ne peuvent constituer des références en terme de réussite sociale pour justifier le maintien de ces pratiques d'un siècle révolu.

    Réveillons-nous au lieu de nous enfermer dans notre par-parlo de répondeur automatique prompt à insulter et à cracher notre venin sur toute personne qui touche à notre point sensible. Dieu n'est pas un monstre pour faire infliger aux enfants ce que nous-même ne souhaitons à nos propres enfants.

    Excellent gamou à tous"
    Auteur

    En Novembre, 2019 (16:01 PM)
    Quand la famille fait défaut, l'Etat doit prendre le relais. Ces pauvres petits enfants sont sur le territoire sénégalais, donc le Sénégal est responsable de ces talibés. Si je gagne au loto, j’enlève tous les talibés de la rue. Priez pour moi , musulmans chrétiens , juifs et autres. Car aucune religion ne doit faire du mal à un enfant. J'internationaliserais le débat , je construirais des écoles, des dortoirs, des cantines . un enfant dans la rue doit être ramassé , rafflé, et déposé à la gendarmerie. la place d'une enfant n'est pas dans la rue mais bien à l'école, dans une famille, ou dans un centre de L'Etat. Que fais l 'ONU. ce n'est ni plus ni moins que l'esclavage d'êtres humain, et c'est d'autant plus répressibles, s'agissant d'enfants parfois de 3 ou 4 ans . Quelle honte pour notre pays.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (17:16 PM)
      tu comptes sur le loto pour faire qqchose donc c’est foutu d’avance …
      les probabilités de gains dans les jeux de hasard sont tellement faibles que celui qui s’y adonne n’a que deux certitudes :
      1- â chaque mise il enrichit l’initiateur de ce jeu pervers.
      2- le jour où il gagne il empoche les mises de centaines de milliers de gens et ça, ça ne peut ni lui être profitable ni lui permettre de mener un action viable …

      bien évidemment si tu n’es pas musulman ce que je dis ne te touchera pas …
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (00:25 AM)
      chaque jour des milliers d'individus comme toi donnent de l'argent à leur maranout. c'est leur mise pour espérer gagner le paradis. une chose est sûr, le marabout est sûr de gagner le gros lot durant sa vie sur terre.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (16:01 PM)
    C dommage mais c une triste réalité au Sénégal en Afrique ds les pays pauvres mais on n à rien à envier à ces américains aux européens et autres

    Ns n avons ts les moyens pour subvenir à nos besoins mais c peut être une solution pour ces marabouts pour essayer de s en sortir en utilisant les enfants com boucliers

    Ds leur pays c pire car ces enfants seraient utilisés ds des gangs et cartels pour la prostitution les réseaux de distribution de drogues et crimes organisés

    Conviens dénis compatriotes st tues chaque année par les enfants de ces pays pour des raisons aussi stupides ke le vol alors ils feraient bien de nettoyer leurs maisons d abord car la mendicité se fait aussi ds leurs pays mais qd il s agit de l Afrique alors c l horreur
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (17:39 PM)
      vous êtes sans cœur saway, sa yaram dou daw dou dokhaantou ! chez eux ils n'attendent pas une télévision étrangère pour dénoncer le mal qui gangrène leur société. n'est-ce pas à travers leur propres reportages que vous avez pris conscience de ce que vous dénoncez ou bien c'est la rts qui est partie les vilipender. c'est bien à cause de pareilles réflexions que les gamins ne quitteront pas la rue.
    Auteur

    Mr Seck

    En Novembre, 2019 (16:02 PM)
    Certaines vérités sont difficiles à admettre mais il faut juste avoir le courage de les accepter et de réfléchir ensemble sereinement sur les voies et moyens de changer radicalement la situation. L Etat, les familles, la société civile, les maîtres de Daraas ont chacun leurs responsabilités. Une des solutions pour l Etat est de formaliser l enseignement coranique pour prévenir les derives du a la pauvreté des maîtres coraniques laissés à eux même sans aucun soutien. Évitons surtout de lie cette situation a l islam qui tout au contraire met le respect de l etre humain au centre de toute action. Pour un senegal meilleur dans ce monde de plus en plus confus et cupide.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (16:17 PM)
    Cette mendicité n'existe pas en Gambie depuis le régime de Yaya Djammeh jusqu'à présent. Les exploiteurs Guinéens de Conakry, de Bissau, du Mali convoient des milliers d'enfants vers le Sénégal, pays laxiste qui a peur de remettre ces enfants à leurs gouvernements respectifs. C'est Macky le peureux qui recule à chaque fois que deux marabouts de rien du tout protestent sous prétexte que cela les endurcit ! Pourquoi l'enfant nègre du Sénégal devrai-il être endurci pour avoir sa place dans la société plutôt que d'aller à l'école après quelques heures à l'école coranique comme il y a 70 ans à Saint-Louis ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (16:22 PM)
      les américains et d'autres peuples qui étaient racistes sans même connaitre les africains, les sénégalais en particulier vont être plus racistes, en se disant que" les nègres sont comme des animaux, ils ne sont pas comme nous les blancs du monde entier". quand on voit comment ces enfant sont dans les villes du sénégal on se dit que nous sommes bizarres !!!
    Auteur

    Yèwou Djõtt Na

    En Novembre, 2019 (16:25 PM)
    C'est totalement indigne et honteux de laisser perdurer cette calamité qu'est l'errance et la mendicité de ces enfants qui sont hors de tous systèmes éducatif, hors du giron parental et exploités par des feniants doublés, parfois de pédophiles !

    L'éducation et la santé devraient être les priorités prioritaires de nos états ! La première ressource d'un pays c'est une jeunesse éduquée et tournée vers les défis du mondialisme ...hélas nous waa Sénégal train bòbou ba na ñouffi !

    Auteur

    Honte - Honte

    En Novembre, 2019 (16:28 PM)
    Ce qui m' a impressionné au Sénégal , la majeure partie des Talibés sont des Musulmans .Aucun enfant Chrétien dans les rues en train de mendier et la population du Sénégal est de 90 pour cent de Musulmans .

    Il est temps qu ' on pousse la Réflexion .

    Ne plus donner ces pièces de monnaie est 1 manière de lutter contre la Mendicité .Le Jour ou ces pauvres retournent à la maison , bredouilles .Le Maitre Coranique sera obligé de trouver 1 autre alternative .

    Je demande à tout un chacun de tenter cette expérience .Dans 1 semaine , on aura plus de Talibé dans les Rues de Dakar avec ce Froid qui s' annonce .

    Ne plus mettre sa maison à la disposition des Maitres Coraniques pour en faire des Daraas.

    Le Président de la République et tous les Membres du Gouvernement ne souhaitent voir leurs enfants sillonner les rues de Dakar en quête de pièces de Francs . Le plus grand péché commis tous les jours par Le Président de la République '' Macky Sall '' de voir ces Talibés dans cette situation .

    De grâce sur le Saint Coran , je vous prie Monsieur le Président '' Macky Sall '' de mettre fin à cette Mendicité des Enfants .

    Tout le Peuple Sénégalais apprécie cette campagne de Déguerpissement de ces Marchands Ambulants , Mécaniciens et des personnes qui ont envahi les rues et certains sites de la ville .

    Excellence vous pouvez aussi en faire pour les Talibés .
    Auteur

    Qu Elle Droit?

    En Novembre, 2019 (16:40 PM)
    Les enfants aux Sénégal n ont pas de droit, les politiciens n investisse pas dans cette enfance les sénégalais se préoccupent que des fêtes des mariages des gamou des ngiguel rien de vraiment important qui augmente l intelligence. On diraient qu’ils ont perdu les valeurs de société. Moi quant je suis au Sénégal j ai tellement mal quant je vois ses enfants qui ont l âge de mes propre enfants être dans la rue toute leurs enfance sans protection sans amour sans éducation sans sécurité sans compréhension sans suivi médical ainsi de suite... j ai même envie de les suivre parfois pour leur libéré de leur misère qu aucun enfant ne mérite de vivre. Macky Sall et les sénégalais si voulez un pays développer il faut commencer par les enfants. Moi je travaille avec le développement de l enfant. Je suis prête de vous aidez pour résoudre cette défi pour le bien-être des enfants.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (16:49 PM)
    Comme avec le reportage de la BBC, le gouvernement va dire que ça été orienté !
    Auteur

    En Novembre, 2019 (16:54 PM)
    On va encore dire que les médias étrangers veulent déstabiliser le pays alors que ces problèmes existent au Sénégal depuis très longtemps. Mais il faut toujours que les médias étrangers en parlent pour faire réagir nos minables politichiens qui pillent sans scrupules le peuple. Aussi il faut reconnaître que les sénégalais se plaisent dans la misère et ne font rien pour prendre leurs destins en mains et changer le cours des choses. Chacun reste assis en attendant que l’autre émigre et change sa vie. Les jeunes filles quand à elles pensent à l’homme très riche qui va venir leur offrir une vie de rêve. Elles passent tout leur temps à se maquiller à s’habiller et à organiser des fêtes et soirées.

    Bref nous sommes pauvres à cause de notre mentalité à la sénégalaise qui est inadaptée au développement et à l’émergence
    Auteur

    En Novembre, 2019 (17:25 PM)
    Vous un pays de merde et vous resterais un pays de merde tant que vous traiterez les plus vulnérable come des animaux la situation du pays ne changera pas
    Auteur

    Février 2013

    En Novembre, 2019 (17:35 PM)
    En mars 2013,avec le drame de l'incendie du daara de la Médina qui avait coûté la vie à 9 talibes et qui avait suscité une émotion nationale,le Premier Ministre de l'époque,M Abdoul Mbaye ,avait dans une déclaration tranchée pris des mesures radicales interdisant la mendicité dans les rues de Dakar et des grands centres.Pendant une semaine,on ne voyait plus de talibes a Dakar.Malheureusement le soutien ne fut pas au rendez-vous du fait de puissants lobbies.

    Ne désespérons pas, malgré toute notre douleur et notre gêne,l'Etat nécessairement finira par aller dans ce sens .Il suffit de se rappeler cette image du Chef de l'Etat et de son Pm de l'époque,dans les décombres des baraques de la rue6,avec la mine des jours de grande douleur pour se convaincre qu'au delà des calculs et enjeux politiciens,la marche d'un pays exige des orientations,choix et décisions hors du champ des intérêts individuels et claniques

    Dieu protège et aide notre pays!
    Auteur

    En Novembre, 2019 (18:02 PM)
    C’est malhonnête d’accuser Un quelconque dirigeant. Le phénomène des Talibe est une des tares de notre société.

    Nous sommes tous responsables, comme nous le sommes avec les affaires de griots, de commutateurs traditionnels, des charrettes qui circulent dans la capitale en 2020, des pères de famille qui font plusieurs enfants sans assurer leurs éducations.
    Auteur

    Sénégal Dal Mo Nekh

    En Novembre, 2019 (18:10 PM)
    Les marabouts ne vont pas les regarder mourir de faim.

    C’est de la responsabilité des parents de nourrir, vêtir, donner de l’affection à leurs enfants. Si c’est trop difficile il ne faut pas faire des enfants.

    L’apprentissage du coran est souvent une façon de se donner une bonne conscience en transférant la charge de tes enfants à autrui.

    Pourquoi les parents ne rendent pas visite Régulièrement aux marabouts pour voir les conditions de vie de leurs enfants.

    Non le marabout leur demanderait de contribuer financièrement pour exiger un confort.

    La solution à mon avis est simple :

    Soit les conditions d’internat sont réunies le marabout garde les enfants dormir le soir ( subventions mensuelles de l’Etat)

    La subvention sera financé par une cotisation forfaitaire (150000 fcfa !!) pour toute organisation ou manifestation religieuse dans la place publique ou salle de spectacle en dehors du Magal, Maouloud)

    Soit à défaut ce sont des cours du jour les enfants rentrent chez eux le soir.

    Ces écoles vont alors se créer à proximité des lieux d’habitation des enfants.

    Les marabouts qui enfreignent la loi sont sévèrement punis sans complaisance



    Ainsi le Sénégal va commencer de ramper dans la bonne direction.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (19:16 PM)
      la notion dinternat ne devrait pas être prise à la légère. je pense qu'il y a des conditions obligatoires à remplir pour prétendre accueillir des personnes d'un certain âge.
      la loi n° 2004-37 du 15 décembre 2004 rend la scolarité obligatoire pour tous les enfants des deux sexes âgés de 6 ans à 16 ans. cette scolarité obligatoire, selon la loi, est assurée gratuitement au sein des établissements publics d’enseignement.
      ces enfants ne devraient donc pas être retenus dans des darras l'éducation religieuse n'étant que complémentaire.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (18:13 PM)
    Et que dire de ces petits talibés martyrisés violés, battus,ou pire assassinés pour 250 fcfa qu'il n'a pas ramené à son maitre . Malheureusement c'est la triste réalité et ça se passe chez nous au Sénégal.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (20:35 PM)
      et où sont les parents qui ont abandonné leurs progéniture dans la rue. ceux qui font le tintamarre et insultent le pays sur ce pauvre site sont les mêmes qui crient haro sur le baudet dès que quelqu'un parle de la démographie galopante, de la polygamie et des structures sociales des africains.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (18:36 PM)
    Je suis cintre la.mendicité des enfants.

    Quand un.parent amène son enfant dans l'école française il prend soin de lui pourquoi pas pour celui qui fréquente l'école coranique.

    Je sais que les médias étrangers appuyés par des lobbies de droits de l'hommiste dont leur but c'est de légaliser le haram utilisent ce phénomène pour critiquer l'islam mais on doit luter contre la mendicité des enfants.

    J'ai aussi remarqué que ,90 % au moins des enfants qui sont dans les rues parlent PEUL et beaucoup d'entre eux sont originaires de la sous région.



    Auteur

    En Novembre, 2019 (18:40 PM)
    Kou abandonné sa ndiabott thi mbédeu mi lou nditt ndiaga té yaye ndiag
    Auteur

    En Novembre, 2019 (18:49 PM)
    Mom impression est que la plupart de ces Serigne daara ne sont pas du Sénégal mais ils viennent des pays limitrophes.



    Comment un gouvernement peut être aussi laxiste?



    Pourquoi ne pas commencer par interdire la mendicité des enfants dans les régions comme Dakar saint Louis ect et après on regarde comme on gère la situation de facon inclusive avec les familles religieuses



    C’est écœurant
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (19:19 PM)
      les familles religieuses ne sont pas myopes c'est juste qu'elles n'ont cure du malheur des enfants.
    Auteur

    Nittou Deugue

    En Novembre, 2019 (19:15 PM)
    Le mal est tres profond et osons en parler .La religion musulmane au Senegal n est que triche avec une grosse arnaque des tarikhas fabriqués par les blabcs juste pour abrutir le peuple .Le probleme c est les confreries islamiques qui utilisent surtout le mensonge comme propagande . Un des guides aurait prié sur la mer comme ca quoi tandis qu un autre aurait fait reculer la mer mdr .,....le senegalais et la mer decidemment !
    Auteur

    En Novembre, 2019 (19:38 PM)
    Même s’ils vont chez ma belle-mère, je téléphone tout le temps pour voir comment se portent mes enfants. Am sa dome yobbou ko daara mouy yalwaane, je n’arrive toujours pas à comprendre. Seuls responsables, les parents, c’est tout.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (19:57 PM)
    AUCUNE FIERTÉ D'ÊTRE SÉNÉGALAIS



    UN PAYS OÙ LE GOUVERNEMENT EST LÂCHE



    OÙ ON A PEUR DES EXPLOITEURS D'ENFANTS



    UN PAYS SALE



    UN PAYS OÙ L'ÉTAT RECULE TOUT LE TEMPS



    UN PAYS OÙ LES POLITICIENS SONT DES INCAPABLES



    UN PAYS OÙ DES SOI DISANT MARABOUTS FONT LA LOI



    UN PAYS D'HYPOCRITES OÙ ON NE S'ATTAQUE JAMAIS FRANCHEMENT AUX PROBLÈMES





    Auteur

    En Novembre, 2019 (20:02 PM)
    Rien à voir avec les tarihas. Les salopards qui exploitent les enfants sont justes des voyous.

    Maintenant c'est vrai qu'il y a trop de folklore et de bokkaale dans notre pratique religieuse.

    On a élevé de simples êtres humains même sils sont des modèles, en Dieux. On blasphème tous les jours.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (20:28 PM)
    LA MENDICITÉ DES ENFANTS TALIBÉS EST UN CRIME CONTRE L'HUMANITÉ. LEURS PARENTS ET LEURS EXPLOITANTS DOIVENT TRADUITS DEVANT LES TRIBUNAUX. PAR AILLEURS JE CONSEILLE À CNN DE FAIRE UN REPORTAGE SUR LE VOL DE NOS RESSOURCES NATURELLES PAR L OCCIDENT AVEC LA COMPLICITÉ DE NOS DIRIGEANTS CAR C EST L UNE DES CAUSES DE LA MENDICITÉ ET DE LA MISÈRE DES POPULATIONS AFRICAINES
    Auteur

    On Le Sait Tous

    En Novembre, 2019 (21:09 PM)
    on le sait tous depuis tout le temps ! nous sommes tous des hypocrites. nous n'avions pas besoin d'attendre cnn pour nous émouvoir. il y aura beaucoup de surprises à "yomalkhiyam" dans l'au delà
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (21:15 PM)
      absolument d'accord ! ces enfants ne sont pas tombés du ciel ! nous les avons fait et ensuite nous nous en sommes débarrassés en les balançant dans les mains d'une personne que nous ne connaissons même pas afin de s'en laver les mains ! quelle honte !
    Auteur

    En Novembre, 2019 (21:20 PM)
    La plupart ce sont des ethnies paresseuses comme les peuls et mandingue qui le font.. Vrai LÂCHE ET sur la complicité de notre GOUVERNEMENT MACKY est issue de ses gens. ESCLAVAGE MORDERNE
    Auteur

    En Novembre, 2019 (21:30 PM)
    Le Senegal est malheureusement un pays sans valeur , sans éducation , sans caractere ! on fait une multitude de gosse que l'on envoie dans les écoles coraniques pour ne pas les élever , la population donne de temps en temps une piece de 25 Frs ou un reste de riz pour se donner bonne conscience et les Khalifes ne prononce pas de ndiguel car ils savent que de nombreux marabouts profitent de ce systeme . Du haut en bas de l'échelle sociale la mendicité est la règle , le gouvernement va "mendier" de l'argent à droite à gauche dans les pays riches , celui qui a une tres bonne situation en fait profiter toute sa famille , on suit le poliicien du quartier en espérant recevoir quelques xaliss .....

    la seule chose qui interesse le Sénegalais c'est de pouvoir exiber ses boubous ou un gros bélier pour la Tabaski tout en vivant les pieds dans les ordures ! ce pays n'a aucun avenir car les religieux musulmans sont complices du pouvoir pour se remplir les poches et la population suit comme un troupeau de moutons !
    Auteur

    Hi

    En Novembre, 2019 (21:45 PM)
    C est vraiment honteux, cette pratique doit être éradiquée au Sénégal. Vraiment niawwna. Louma si gueuna meti moy maintenant le secteur est envahi par les enfants de la sous région. Et on laisse faire c est trop vilain surtout quand tu es avec des étrangers et que tu es obligé d expliquer cette pratique inhumaine . Vraiment macky diougalsi lii diotna
    Auteur

    En Novembre, 2019 (22:11 PM)
    L'un des Post a raison.



    ARRÊTEZ DE PRENDRE CET IMBÉCILE DE TRUMP POUR MAÎTRE À PENSER



    C'EST UN CON.



    IL FAUT AIMER SON PAYS ET NE PASE VILIPENDER



    RIEN À VOIR ÉVIDEMMENT AVEC LES TARÉS QUI EXPLOITENT LES ENFANTS ET LEURS PARENTS IRRESPONSABLES



    MAIS UN GOUVERNEMENT DOTÉ DUN PEU D'AUTORITÉ

    RÈGLE CE PROBLÈME EN 1 MOIS



    LE PROBLÈME C'EST QUE NOS GOUVERNANTS SONT DES LÂCHES FACE À DE SOI DISANT MARABOUTS CHEZ QUI CES ENFANTS VIVENT.





    Auteur

    En Novembre, 2019 (23:12 PM)
    Auteur

    Marabout Alpha

    En Novembre, 2019 (00:50 AM)
    TÉMOIGNAGE DU GRAND MARABOUT VOYANT FÉTICHEUR DU BÉNIN



    NUMÉRO DE TÉLÉPHONE WHATSAPP ET VIBER : 00229.68890380 OU +229 68890380



    Bonjour Cher(e)s ami(e)s J'ai fait la connaissance d'un vrai marabout voyant féticheur d’Afrique, il est très efficace,

    il m'a aidé à faire revenir mon mari en trois jours. Je viens juste pour le remercier. Et pour permettre à d'autre personnes

    de faire sa connaissance, et de l'essayer.Il est un grand marabout féticheur voyant sorcier medium disponible pour vous aider

    dans les domaines suivant:



    PROBLÈME DE RETOUR AFFECTIF DE L’ÊTRE AIME EN 24 HEURES ,PROBLÈME D'ARGENT, PORTE MONNAIE MAGIQUE MULTIPLICATEUR

    DE BILLET DE BANQUE, .



    VOICI SON NUMÉRO DE TÉLÉPHONE WHATSAPP ET VIBER : 00229.68890380 OU +229.68890380



    NUMÉRO DE TÉLÉPHONE : 00229.68890380 OU +229 68890380 ..





    SITE WEB DU GRAND MARABOUT VOYANT :https://medium-marabout-ababa.com/



    Contactez le vous ne regretterez pas.

    Auteur

    Papa Fâché

    En Novembre, 2019 (02:09 AM)
    Un pays qui jette des enfants dans la rue comme des Kleenex usages ne peut pas se développer. Impossible ! Combien de futurs médecins, ingénieurs, savants, futurs champions, avions nous perdus? Imaginez le potentiel de 100.000 enfants pour un pays pauvre ? Dommage...

    et pendant le même temps, c’est la ripaille dans les foyers des marabouts, on offre des Range Rover et des centaines de millions aux marabouts.
    Auteur

    Maths

    En Novembre, 2019 (02:45 AM)
    Dites à Aissata Tall Sall que son salaire à la Présidence pouvait nourrir 20 de ces gosses donc 100.000 - 20 =99 980 ensuite faites le pour Aminata Mbengue Ndiaye, Aminata Touré, Aminata Tall, Souleymane Ndéné Ndiaye, Ousmane Seye, Aliou Sow, Emile Wardini, etc...
    Auteur

    En Novembre, 2019 (04:43 AM)
    Le gouvernement est fautif mais aussi les parents qui produisent et ne peuvent pas s'occuper. Quand on fait des enfants il faut aussi etre en measure de les nourrir.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (09:21 AM)
    mais pourquoi les gens n’aiment pas la vérité mais exactement c comme ça que çà se passe au Sénégal
    Auteur

    Honte

    En Novembre, 2019 (10:31 AM)
    si ct dans un pays occidental , je vous jure que lespopulations auraient chassé tous les marabouts et libérer ces enfants .

    Honte n'est pas le mots .

    C'est de l'egoisme pure. Aucun de nous ne se sent concerné , c'est pour cela que cà perdure.

    continuer à vous agenouiller devant ses gens qui prennent vos sous et qui envois leur enfants étudier à l'etranger .

    Citez moi un fils de marabout qui vit de la sorte .



    Honte à ce pays , mais sachez que Dieu voit tout et quand il sévira ce sera trop tard .......

    Auteur

    Mame

    En Novembre, 2019 (11:01 AM)
    En plus de ma tristesse en voyant ce reportage, c'est la saleté, le tapis de détritus et de sachets plastiques. Sénégal dou dem, pendant que d'autres essayent de trouver des solutions , nous on essaye même pas de résoudre les problèmes les plus élémentaires. Comment voulez-vous que nos dirigeants nous respectent. Commençons à rendre notre environnement sain et vivable.
    Auteur

    Abdoul Aziz Diop

    En Novembre, 2019 (11:19 AM)
    LA COLLECTE DE L’AUMO?NE

    D’HIER A? AUJOURD’HUI

    ET LE DE?VELOPPEMENT DE L’ENFANT



    En prélude à la célébration de la naissance du Prophète Mahomet (PSLF), la Cellule Zawiya Tijaniyya organise, du 06 au 07 novembre 2019 à Tivaouane, une rencontre scientifique dont le thème central est : « La problématique de l’éducation et de la mendicité des talibés au Sénégal ». Longtemps considérée comme une forme de socialisation, la collecte de l’aumône est devenue une forme d’exploitation sauvage des enfants arrachés à leurs familles d’origine pour la plupart au mépris des lois en vigueur et de la Convention des Nations unies sur les droits de l’enfant.



    Dans la note conceptuelle, signe?e par Mame Abdou Hamid Sy et consacre?e a? la mendicite? a? laquelle s’adonnent les enfants des daaras ou de ce qu’il en reste, on peut lire :



    « Dans une publication du Partenariat pour le Retrait et la Re?insertion des Enfants de la Rue (PARRER) intitule?e Argumentaire religieux musulman sur la mendicite? des enfants, le Professeur Abdoul Aziz Ke?be? faisait remarquer : “que si l’on se re?fe?re a? ce que les chroniqueurs ont de?crit concernant les daaras ou e?coles coraniques, on se rend compte que la que?te de l’aumo?ne e?tait une pratique. Les jeunes gens ont pour rituel aussi longtemps qu’ils font leurs e?tudes de subsister d’aumo?ne. Les daaras, dans leurs fonctions de transmission des valeurs sociales et de culture d’humanisme proce?daient a? l’e?ducation des enfants a? l’endurance, a? l’humilite?. La que?te de la subsistance n’e?tait pas un me?tier mais une pratique incluse dans le syste?me d’e?ducation avec une programmation harmonieuse. En effet, il y’avait trois moments de la journe?e ou? le talibe?, apprenant-re?sident dans le daara, faisait la que?te pour la subsistance. Ces trois moments correspondaient aux heures des trois repas quotidiens. C’est a? l’heure de chaque repas que l’enfant se pre?sentait comme pour prendre sa part de nourriture que la socie?te? lui devait“. »



    L’analyse du professeur Ke?be? est d’autant plus percutante qu’elle correspond au ve?cu de celui qui l’a faite et dont la capacite? a? en rendre compte avec compe?tence fait autorite? depuis longtemps de?ja?. Ce passage de la note conceptuelle me replonge dans une pratique accepte?e par la socie?te? et a? laquelle je me suis moi-me?me adonne? avant de fre?quenter « l’e?cole officielle » et, plus tard, l’universite?. La collecte de l’aumo?ne quotidienne par ce proce?de? pe?dagogique n’empe?chait donc pas le talibe? que je fus d’e?tre assidu et ponctuel a? « l’e?cole officielle » et surtout d’y faire valoir les aptitudes a? un nouvel apprentissage gra?ce a? la rigueur de celui qui le pre?ce?da.





    Deux environnements différents



    A mon humble avis, on ne peut comprendre la collecte re?ussie d’hier de l’aumo?ne dans une socie?te? apaise?e et l’exploitation des enfants d’aujourd’hui au nom d’une collecte mal conduite a? d’autres fins sans invoquer l’environnement de l’enfant d’hier compare? a? celui d’aujourd’hui. C’est que la collecte d’hier se faisait sans que l’enfant ne soit arrache? a? la cellule familiale qui admettait que le talibe? s’y adonne tout en be?ne?ficiant de la protection assure?e par les parents dont il n’est pas se?pare? et qui, par leur pre?sence effective, dissuadent le mai?tre coranique d’abuser de leur confiance. Aujourd’hui, le premier e?cueil a? une pratique ancienne est la de?portation de ceux qui la pratiquent loin des familles dont ils sont membres. La proximite? de la famille d’origine de l’enfant e?tait donc pour beaucoup dans la re?ussite de la pe?dagogie de l’aumo?ne dont le Professeur Abdoul Aziz Ke?be? fait e?tat de belle manie?re. Apre?s tout, pourquoi ne pas se demander les raisons profondes qui font, de Serigne Babacar Sy (RTA) au Khalife Serigne Babacar Sy Mansour, que la grande famille Sy de Tivaouane cohabite, dans les me?mes enceintes, que les familles Diop, Wade, Die?ye, Ke?be?, etc. dont les fondateurs viennent des quatre coins du Se?ne?gal ? Parce que l’intention des Sy est de ne jamais couper l’enfant de sa famille d’origine pour lui permettre de s’e?panouir en respectant ses droits. Ce n’est que tardivement que la Convention des Nations Unies sur les droits de l’enfant édicte aux États signataires de ladite convention « le respect du rôle de guide joué par les parents ». Chacun d’eux « s’engage [alors] à ne voiler aucun des droits de l’enfant, et à prendre des mesures pour favoriser le respect de tous ceux-ci ».



    Déportation des enfants



    Tout s’est effondre? avec la de?portation des enfants qui, a? l’inte?rieur du Se?ne?gal, se se?parent de leurs parents en passant d’une re?gion a? une autre moins hospitalie?re ou d’un pays a? un autre moins hospitalier a? l’inte?rieur de la sous-re?gion.



    Une analyse plus approfondie permet me?me d’observer les trajectoires diffe?rentes de deux groupes de talibe?s, celui constitue? d’enfants reste?s aux co?te?s de leurs parents et celui domine?s par les enfants e?loigne?s de leurs familles. Devenus grands, la propension des enfants du deuxie?me groupe a? prendre conge? de la daara de Tivaouane est nettement plus importante que la tentation, avoisinant le niveau ze?ro, des membres du premier groupe a? faire de me?me. Ceux du deuxie?me groupe reste?s sur place ont fonde? des foyers dont les petits sont destine?s au parcours pe?dagogique le meilleur pour l’enfant.



    Quelle lec?on pour l’avenir ?



    Quel postulat, encore discutable, faut-il tirer de ce qui pre?ce?de ? « La collecte pe?dagogique de l’aumo?ne est compatible avec le de?veloppement physique et intellectuel de l’enfant tant que ce dernier n’est pas totalement coupe? de sa famille d’origine. Autrement dit, c’est a? proximite? des familles d’origine que doit e?tre encourage?e l’e?dification des daaras sans pre?judice pour la collecte de l’aumo?ne et le de?veloppement de l’enfant.



    Ce postulat s’appuie notamment sur celui dont l’auteur, Serigne Mor Mbaye, est connu et reconnu dans le domaine de la psychothe?rapie en faveur des mo?mes e?voluant loin de leurs parents. « Un enfant, e?crit-il, a besoin d’affection et de se?curite?. Jusqu’a? l’a?ge de 7 ans, il doit rester en famille. » L’insistance sur l’a?ge de 7 ans du psychologue n’est pas fortuite. Il y a un peu plus d’une de?cennie, c’est exactement a? cet a?ge que les enfants mettaient pour la premie?re fois les pieds a? « l’e?cole officielle ». Le souci du spe?cialiste de voir l’enfant avec ses parents jusqu’a? un a?ge deux fois et demie supe?rieur, c’est a? dire 18 ans, est inscrit en filigrane dans son propos puisqu’a? 7 ans tout indique que le chemin de « l’e?cole officielle » est enfin balise?e. Aujourd’hui c’est a? 6 ans, voire 5 ans, que l’enfant saisit, gra?ce aux parents consciencieux, souscrivant en me?me temps a? la me?morisation du Saint Coran, les opportunite?s d’une scolarisation officielle.



    « Il est [donc] indique?, ainsi que le sugge?re Cheikh Ahmed Tidiane Sy Abdou, de cibler (...) [d’autres] personnes ressources et de leur adresser des lettres d’invitation » a? la rencontre qui se tient du 06 au 07 novembre 2019 à Tivaouane.



    Abdoul Aziz DIOP

    Politologue

    Essayiste

    Conseiller spe?cial a? la Pre?sidence de la Re?publique
    Auteur

    Jack Off All

    En Novembre, 2019 (13:26 PM)
    A qui profite le crime? Nous savons que tous ceux qui se disent défenseurs des droits de tous genre roulent en 4/4, habitent des R+, les magasins de certaines autorités sont pleins à craquer... Si TOUS ceux-là faisaient parvenir rien que les 50% aux destinataires.............
    • Auteur

      Volai414

      En Novembre, 2019 (14:08 PM)
      non, la reussite n'est pas un crime
      rouler en 4x4 et habiter en r++ ne sauraient traduire un crime honteux si les moyens utilisés pour y parvenir ont été honnêtes et respectables. c'est le cas de beaucoup de monde que l'on veut faire passer pour des donneurs de leçons et qui, par ailleurs, ont aussi fréquenté les daaras et savent comment ça fonctionne (je devrais dire dysfonctionne!). leur seul tort réside dans le fait que leurs parcours leur ont donné les clefs de la réussite et qu'ils ont du mal à accepter que d'autres ne fassent pas pareil qu'eux. ils ont également beaucoup de mal avec la culture de l'assistance qui est de coutume dans la société sénégalaise.
    Auteur

    Mr Ba

    En Novembre, 2019 (12:27 PM)
    la mendicité est déplorable au meme titre que l'exploitation de SEN PETIT GALE ou encore PETIT BALE ou encore ces jokers qui montent les cheveux chaque dimanches soir dans les courses hypiques.



    HALTE A L'EXPLOITATION DES ENFANTS.....OUI A LEUR EDUCATION
    Auteur

    Borom Nieti Khouryi

    En Novembre, 2019 (06:55 AM)
    Le musulmenteur ignorant sénégalais est vraiment rigolo : il se tape 3 ou 4 femmes qui lui font une dizaine de gosses dans un pays pauvre (tout ça dans le but d'augmenter le nombre de ses amis musulmenteur. 'Yookk khétou mohamed').



    Après il veut que l'état ou la société prenne soin de ses mômes, donc ils les jette dans la rue.







    Il ya une ville 'sainte' dont le khalife marionnettes qui interdit le football mais la prostitución,drogue et se promener avec des armes a feu c'est permis. Ces gens réfléchissent vraiment avec leur cul



    Sénégal émergent



    On est mal barré...
    Auteur

    En Novembre, 2019 (18:51 PM)
    mieux vaut parler de Dominika qui est milliardaire polonaise et a sa fondation en un we elle regle le pb de tous ces jeunes sans bruit ni kouyaté
    Auteur

    En Novembre, 2019 (20:03 PM)
    Moi c'est la saleté qui me dérange et pas la mendicité. Comment un etat serieux peut accepter cet saleté? sincèrement nous ne méritons pas d'etre des états indépendants

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email