Dimanche 18 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Guardiola, Rijkaard, Ballon d’or, «Romantada»… les confidences d’Iniesta sur son aventure au Barça

Single Post
Guardiola, Rijkaard, Ballon d’or, «Romantada»… les confidences d’Iniesta sur son aventure au Barça

A quelques jours de disputer son tout dernier match sous les couleurs du FC Barcelone, Andrés Iniesta s’est confié sur ses 22 années passées dans son club de toujours. 

Arrivé en 1996 en Catalogne a seulement 12 ans, Andrés Iniesta va vivre, ce dimanche contre la Real Sociedad (20h45), ses dernières minutes avec le FC Barcelone, un club qui a fait sa légende. 31 titres, dont huit championnats d'Espagne, six Coupes du Roi et surtout quatre Ligue des champions, «Don Andrés» aura indéniablement marqué de son empreinte le club Blaugrana.  Dans une interview accordée au média catalan RAC1, Iniesta s’est confié sur cette vie passée au FC Barcelone. Avenir, regrets, Guardiola, Messi… Florilège des meilleures déclarations.

Le moment des adieux

«Je suis nerveux pour dimanche. J'en ai parlé avec certaines personnes. Quand ils vous disent que la fin est pour bientôt, vous vous habituez à l'idée. Mais là le moment approche, je suis nerveux et mes sentiments sont encore plus accrus.»

La prochaine destination

«Tout est très réfléchi et dans les prochains jours, je finirai par décider où je serai. Ce sera le Japon ou la Chine et je le dirai la semaine prochaine. Je veux être le seul à l’annoncer.»

La finale de la Copa

«La finale de la Copa contre Séville (5-0), c’était comme la finale de ma vie. Tout s'est bien passé alors que nous venions de vivre un coup très dur contre la Roma en Ligue des champions.»

Le pire moment de sa carrière

«La mort de Dani Jarque et Tito Vilanova furent deux moments très difficiles au niveau humain. J'avais mis un maillot pour rendre hommage à Dani (Jarque) le jour de la finale du Mondial en 2010. J'ai marqué et ai pu lui rendre cet hommage.»

Pep Guardiola, son idole

«J'ai toujours considéré Guardiola comme mon idole. Pour moi, le fait qu'il ait été notre entraîneur, ça a toujours été une source de motivation incroyable.»

Sur le banc lors de la finale de C1 en 2006

«Avant le match j’étais en colère, sportivement c’est l’un des moments qui me laisse le plus un goût amer. J’ai eu une conversation très privée avec lui (Franck Rijkaard entraîneur du Barça à l’époque) pour qu’il m’explique. Rijkaard m’a dit quelque chose de très fort mais ne m’a pas vraiment expliqué son choix. C’est une des petites choses que je n’ai jamais dites. Son argumentaire n'était pas très logique.»

«Un coup très dur pour nous tous, on ne s'y attendait pas»

Le but à Stamford Bridge (2009 en Ligue des champions contre Chelsea)

«Cela fait neuf ans et je ressens toujours ce frisson dans mon corps. C'était quelque chose d'indescriptible au niveau des sentiments. Cela signifiait beaucoup et surtout beaucoup de choses sont arrivées après ça. Pour un footballeur, entrer dans la vie des gens n'a pas de prix».

Le désastre de Rome (défaite 0-3 au retour contre la Roma en 2018)

«C'est probablement l'un des moments les plus douloureux de ma carrière. C'était inespéré, inexplicable. Ce fut un coup très dur pour nous tous, on ne s'y attendait pas.»

Le rôle de Busquets au Barça

«Si Sergio (Busquets) ne continue pas au Barça, ce serait une erreur monumentale pour tout ce qu'il représente en tant que joueur et comme modèle du club. Je ne connais pas les détails personnels, mais ce n'est pas bon que le club laisse la place au doute.»

Messi, le meilleur ?

«Messi est incroyable. Il n’y en a pas deux comme lui. Comme joueur, il n’y a personne d’autre. Le Ballon d’or ? Cela fait partie du football, mais ce n’est pas le football. Le foot, c’est ce qui se passe sur le terrain.»

Les excuses de France Football

«Je ne pense pas qu'ils doivent s'excuser. J'ai été là, à ces prix, et j'ai vraiment apprécié. En 2010, quand nous étions sur le podium avec Messi et Xavi, c'était très beau.»

Les plans pour l’avenir

«Je n'exclus pas de continuer à jouer encore deux ou trois ans. Je vais essayer de prolonger jusqu’à ce que mon corps me dise d’arrêter. Maintenant je vais apprécier d’une autre façon, dans un autre projet.»



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email